L'Espagne avait inscrit deux équipes en Coupe Intertoto. Villarreal a éliminé Torino aux tirs au but après avoir perdu 2-0 à l'aller et Malaga s'est qualifié pour le tour suivant aux dépens de La Gantoise. Fort de son avantage de 3-0 forgé à l'aller, le club andalou s'est contenté de préserver le résultat, samedi à Gentbrugge, en cassant le rythme et en gagnant du temps chaque fois que c'était possible. Le Panaméen ...

L'Espagne avait inscrit deux équipes en Coupe Intertoto. Villarreal a éliminé Torino aux tirs au but après avoir perdu 2-0 à l'aller et Malaga s'est qualifié pour le tour suivant aux dépens de La Gantoise. Fort de son avantage de 3-0 forgé à l'aller, le club andalou s'est contenté de préserver le résultat, samedi à Gentbrugge, en cassant le rythme et en gagnant du temps chaque fois que c'était possible. Le Panaméen JulioCesarDelyValdes, déjà auteur de deux buts lors de la première manche, a égalisé à 1-1 à la 90e minute. "Malaga n'a pas présenté son visage le plus séduisant", reconnaissait après coup l'entraîneur JoaquinPeiro, par ailleurs doyen des entraîneurs espagnols. "Mais l'essentiel est acquis avec la qualification. Les clubs espagnols sont handicapés en Coupe Intertoto, car notre championnat commence plus tard que dans d'autres pays. Nous n'avons repris les entraînements que depuis 15 jours et n'avons donc pas encore trouvé notre rythme de croisière. Heureusement, nous n'avons pas incorporé de nouveaux joueurs, c'est un avantage au niveau des automatismes. Il nous reste deux tours à franchir pour atteindre la Coupe de l'UEFA. Commençons par les Hollandais de Willem II, on verra bien ensuite..." Avec des joueurs comme le gardien PedroContreras (3e gardien de l'Espagne à la Coupe du Monde), l'ancien Ajacide KikiMusampa ou FernandoSanz, le fils de l'ancien président du Real Madrid, Malaga nourrira des ambitions raisonnables en championnat. "Les favoris sont toujours les mêmes", poursuit notre interlocuteur. "Le Real Madrid, le FC Barcelone, La Corogne et Valence devraient faire main basse sur les quatre places en Ligue des Champions. Il reste donc deux places en Coupe de l'UEFA... que se disputent la plupart des autres équipes, car la différence est souvent minime entre le 6e et le 18e classé. La saison dernière, nous avons loupé la Coupe de l'UEFA d'un point. Les trop nombreuses unités gaspillées à domicile nous ont coûté cher. C'est dommage, mais pour un club comme Malaga, c'est déjà très bien d'être arrivé là et je signerais des deux mains pour rééditer pareille performance cette saison". (D.Devos)