Cette saison, RoyMakaay domine largement le classement des buteurs du championnat d'Espagne. A deux journées de la fin, avec ses 27 buts, il est même d'ores et déjà assuré de décrocher le Soulier d'Or européen grâce au coefficient 2 dont bénéficie la compétition ibérique. MatejaKezman, l'attaquant yougoslave du PSV Eindhoven, a inscrit 35 buts mais la compétition néerlandaise bénéficie seulement d'un coefficient de 1,5 (ce qui lui confère 52,5 points pour 54 points au joueur de La Cor...

Cette saison, RoyMakaay domine largement le classement des buteurs du championnat d'Espagne. A deux journées de la fin, avec ses 27 buts, il est même d'ores et déjà assuré de décrocher le Soulier d'Or européen grâce au coefficient 2 dont bénéficie la compétition ibérique. MatejaKezman, l'attaquant yougoslave du PSV Eindhoven, a inscrit 35 buts mais la compétition néerlandaise bénéficie seulement d'un coefficient de 1,5 (ce qui lui confère 52,5 points pour 54 points au joueur de La Corogne). Roy Makaay est pratiquement seul à alimenter la marque pour le Deportivo, là où la Real Sociedad table sur le duo Nihat- Kovacevic. " Vaut-il mieux répartir les buts entre plusieurs joueurs ? C'est une question que je ne me suis jamais posée ", affirme le Néerlandais. " Lorsque j'ai le ballon, j'essaye de le propulser au fond des filets. Je ne me demande pas si d'autres seraient capables de le faire à ma place ". Formé comme professionnel à Vitesse Arnhem, il a connu les affres d'une relégation avec Tenerife. C'est après cette saison-là, au terme de laquelle il avait inscrit 14 buts, que le Deportivo l'engagea. " Je crois que l'on naît buteur ", dit-il. " C'est une question d'instinct. Après, on peut entretenir ce don en s'entraînant. Petit, j'étais un garçon comme les autres. Après l'école, je tapais dans un ballon jusqu'à la tombée de la nuit ou jusqu'à ce que mes parents m'appellent pour dîner. En jouant chez les Cadets, j'ai compris que je pouvais faire du football un métier ". Actuellement, il jouirait d'un intérêt du Bayern Munich. Mais, aux dires des dirigeants allemands, les négociations s'annoncent ardues. (D. Devos) INAKI SAEZ a convoqué pour la première fois Juanfran (Celta Vigo) et Sergio (La Corogne) en vue du double affrontement avec la Grèce (7 juin à Saragosse) et l'Irlande du Nord (11 juin à Belfast). ENRIQUECEREZO, qui était le vice-président de l'Atletico Madrid, a pris le relais de JesusGil qui a officiellement démissionné. JOSEPGUARDIOLA, actuellement actif à Brescia, raccrochera les chaussures à crampons si LluisBassat remporte les élections à la présidence du FC Barcelone. Il deviendrait alors le directeur du club. DARIOSILVA, l'attaquant uruguayen de Malaga, quittera le club andalou au terme de l'actuelle saison malgré le contrat qui le lie encore jusqu'en juin 2005. Il n'est pas d'accord avec les primes de maintien qui lui seront versées. " Je joue pour l'argent, et si la direction ne respecte pas ses engagements, je m'en vais ". BUTEURS : 1. Makaay (Deportivo) 28 buts ; 2. Nihat (Sociedad) 20 ; 3. Ronaldo (Real), Kovacevic (Sociedad) 19 ; 5. Kluivert (Barcelone) 15.