Finaliste de la dernière édition de la Coupe des Coupes (contre la Lazio Rome en 1999), Majorque vit actuellement une saison difficile. L'équipe des îles Baléares s'est mal remise du départ de son attaquant camerounais SamuelEto'o, meilleur buteur de l'histoire du club en D1 avec 54 réalisations, et navigue en zone de relégation. Elle fut la première à limoger son entraîneur : BenitoFloro a cédé le poste à une vieille connaissance, l'Argentin HectorCuper qui avait initié le processus victorieux à la f...

Finaliste de la dernière édition de la Coupe des Coupes (contre la Lazio Rome en 1999), Majorque vit actuellement une saison difficile. L'équipe des îles Baléares s'est mal remise du départ de son attaquant camerounais SamuelEto'o, meilleur buteur de l'histoire du club en D1 avec 54 réalisations, et navigue en zone de relégation. Elle fut la première à limoger son entraîneur : BenitoFloro a cédé le poste à une vieille connaissance, l'Argentin HectorCuper qui avait initié le processus victorieux à la fin des années 90. Sous sa houlette, Majorque essaie de relever la tête. Voici dix jours, l'équipe a remporté son premier succès à domicile de la saison : 3-2 contre Numancia, après avoir été mené 0-2. " Majorque n'est pas mort ", clame l'attaquant d'origine madrilène LuisGarcia, auteur de deux des trois buts. " On va se serrer les coudes pour redresser la situation ". Jusque-là, l'équipe avait concédé quatre défaites et deux partages dans son stade de Son Moix. Le bilan en déplacement est, heureusement, un rien plus brillant, avec deux victoires à Getafe et à Saragosse. On a calculé qu'avec Cuper, 50 % des buts marqués résultaient d'actions stratégiques. Les phases arrêtées sont énormément travaillées. Le défenseur AlejandroCampano, d'origine sévillane, est avec le Vénézuélien JuanArango l'un des spécialistes des corners, mais depuis l'élimination à Lanzarote en Coupe du Roi le 10 novembre, il avait été évincé de l'équipe. Le poste de gardien titulaire est mal défini : MiguelAngelMoya, issu du centre de formation du club, se dispute la place avec le Néerlandais SanderWesterveld ". (D. Devos) CLAUDIO RANIERI, l'entraîneur italien du FC Valence, a pété les plombs à l'issue du match de Ligue des Champions contre le Werder Brême qui s'était terminé sur l'élimination de son équipe. " Avec un tel arbitrage, je ne suis pas étonné qu' AndersFrisk ait été agressé lors de Rome-Kiev ", a-t-il déclaré. Il a présenté ses excuses le lendemain. MOHAMMED SISSOKO, le jeune milieu de terrain franco-malien du FC Valence, a prolongé le contrat le liant au club ché jusqu'en juin 2011. DIEGOSIMEONE rentre au pays : à 34 ans, l'attaquant argentin a décidé de quitter l'Atletico Madrid (où il était encore sous contrat jusqu'en juin 2005) pour répondre à la proposition du Racing Avellaneda. DENILSON, l'attaquant brésilien du Betis, récupère bien de son opération au genou : il s'entraîne déjà avec le groupe et devrait être opérationnel en janvier. XAVIERAGUADO, l'ancien capitaine de Saragosse où il a joué 14 ans, réclame 300.000 euros d'indemnisation au club suite à la blessure qui l'a obligé à mettre un terme à sa carrière. BUTEURS : 1. Eto'o (Barcelone) 12 buts ; 2. Urzaiz (Bilbao), Oliveira (Séville) 8 ; 4. Ronaldo (Real) 8 ; 5. Torres (Atletico), Rodriguez (Espanyol) 7. D.Devos