L'UB ne s'est penchée sur le volet match-fixing de l'Opération Mains Propres qu'après la vaste action policière et la conférence de presse du parquet fédéral, en octobre dernier. Le juge d'instruction Joris Raskin avait découvert une tentative de falsification de matches pendant son enquête sur le manager Dejan Veljkovic. Sans cette enquête, nul n'aurait parlé de cette (tentative de) falsification du championnat de D1A, en fin de saison passée.
...