Ce mercredi 5 janvier, le Real Madrid et la Real Sociedad se retrouveront au stade Santiago Bernabeu pour jouer... six minutes. C'est le temps qu'il restait lorsque la rencontre fut interrompue, le 12 décembre dernier, en raison d'une alerte à la bombe. Ce soir-là, 70.000 personnes avaient évacué les lieux en huit minutes. L'arbitre a estimé qu'il fallait ajouter quatre minutes de temps additionnel aux deux minutes de temps réglementaire qu'indiquait le chrono. On reprendra la partie sur le score de 1-1, qui était celui affiché ...

Ce mercredi 5 janvier, le Real Madrid et la Real Sociedad se retrouveront au stade Santiago Bernabeu pour jouer... six minutes. C'est le temps qu'il restait lorsque la rencontre fut interrompue, le 12 décembre dernier, en raison d'une alerte à la bombe. Ce soir-là, 70.000 personnes avaient évacué les lieux en huit minutes. L'arbitre a estimé qu'il fallait ajouter quatre minutes de temps additionnel aux deux minutes de temps réglementaire qu'indiquait le chrono. On reprendra la partie sur le score de 1-1, qui était celui affiché au marquoir le mois passé. En Belgique, on aurait sans doute procédé différemment : soit en entérinant le résultat, soit en rejouant le match dans son intégralité, soit en infligeant un forfait si l'on estime une équipe fautive. Mais en Espagne, cette pratique est courante : la saison dernière, on avait rejoué 48 minutes dans un match entre le Betis Séville et le Real Madrid qui avait été interrompu en fin de première mi-temps pour une panne d'électricité. Le Real Madrid va mal. Juste avant la trêve, le 22 décembre, il s'est incliné 0-1 à domicile contre le FC Séville, qui n'avait plus gagné au stade Santiago Bernabeu depuis le 20 janvier 1985 (sur le score de 1-2). C'était déjà la cinquième défaite de l'équipe cette saison et les joueurs madrilènes ont quitté la pelouse sous une bronca monumentale. Les dirigeants n'ont pas tardé à réagir : alors que MarianoGarciaRemon, qui avait succédé à JoséAntonioCamacho en début de saison, avait été confirmé dans ses fonctions jusqu'en fin d'exercice 2004-2005, il a été prié de s'éclipser au profit de WanderleyLuxemburgo. L'entraîneur brésilien, âgé de 52 ans, possède l'un des plus beaux palmarès du football sud-américain. Il vient encore, en décembre, d'être champion du Brésil pour la cinquième fois, cette fois avec le FC Santos. " Tout s'est très vite enchaîné avec le Real Madrid ", affirme-t-il. Il a signé pour un an et demi. (D. Dv.) ARRIGO SACCHI a été engagé comme directeur sportif du Real Madrid. L'Italien succède à JorgeValdano, qui avait démissionné en juin. JESPER GRONKJAER, l'arrière droit danois de Birmingham, a signé à l'Atletico Madrid. VALENCE, suite à l'intervention du TAS, devra verser 1 million d'euros d'indemnités de formation à Auxerre pour l'engagement du médian franco-malien MohammedSissoko. SEBASTIANABREU, l'attaquant uruguayen qui avait disputé la Coupe du Monde 2002, quitte le Deportivo La Corogne : à 28 ans, il a signé pour trois saisons au Dinamo Moscou. LAFéDéRATIONESPAGNOLE a écopé d'une amende de 65.000 euros pour le comportement raciste des supporters lors des matches Espagne-Angleterre, Espoirs et A, les 16 et 17 novembre. D.Dv.