Le manager au gros cigare ne compte plus les interviews accordées. Agé de 61 ans, Rudi Assauer n'a jamais reculé devant les déclarations choc. Aucun de ses entraîneurs n'est à l'abri de ses jugements publics. Le quotidien Die Welt a réalisé qu'Assauer est en train de perdre son omnipotence et que ses critiques répétées à l'égard de Ralf Rangnick ne sont pas appréciées par tout le monde au sein du cl...

Le manager au gros cigare ne compte plus les interviews accordées. Agé de 61 ans, Rudi Assauer n'a jamais reculé devant les déclarations choc. Aucun de ses entraîneurs n'est à l'abri de ses jugements publics. Le quotidien Die Welt a réalisé qu'Assauer est en train de perdre son omnipotence et que ses critiques répétées à l'égard de Ralf Rangnick ne sont pas appréciées par tout le monde au sein du club. C'est apparu après la défaite 1-0 contre le PSV en Ligue des Champions. Assauer a parlé d'une " véritable catastrophe ". Le moment semblait idéal pour régler ses comptes avec le coach, dont il ne partage absolument pas la vision. Mais Assauer, qui souffrirait d'un sérieux problème d'alcool et se sert de la presse à sensation, a été rappelé à l'ordre par sa direction, qui a réitéré sa confiance à Rangnick et signalé à Assauer qu' Andreas Müller, en sa qualité de responsable sportif, allait suivre l'affaire. Assauer a usé deux entraîneurs la saison passée : Frank Neubarth et Jupp Heynckes. A ce moment, il avait déjà été la cible des critiques. Müller a été chargé de chercher l'entraîneur au profil requis. Rangnick est un enseignant du football, un parfait théoricien, qui défend toujours ses idées. Comme il ne tolère guère la contradiction, la presse à sensation l'a surnommé Rangnix. Sa fermeté provoque des frictions avec Assauer, qui met tout en £uvre pour gagner cette lutte de pouvoir. Assauer fait partie du conseil d'administration pour trois saisons au moins. Certaines voix s'élèvent même pour le nommer président dès 2006. Devra-t-il se contenter d'un rôle moindre ou verra-t-il au contraire son pouvoir croître ? JÜRGEN KLINSMANN a sélectionné Christoph Metzelder, le défenseur de Dortmund et Robert Huth, Chelsea . BIXENTE LIZARAZU (Bayern), déchirure au mollet gauche, est sur la touche pour deux semaines. NUREMBERG veut faire rejouer le match de championnat contre Duisburg pour un but annulé. BUTEURS : 1. H. Altintop (Kaiserslautern), Klose (Brême) 7 buts ; 3. Klasnic (Brême), Makaay (Bayern), Van der Vaart (Hambourg) 6. 15/10 Werder Bremen - Nürnberg, Bielefeld - Hertha BSC, Mainz 05 - Leverkusen, Stuttgart - M'gladbach, Kaiserslautern - Dortmund, Schalke 04 - Bayern M., Duisburg - Frankfurt, Köln - Hannover, Hamburg - Wolfsburg F. Vanheule