LUNDI 16 MARS

Sclessin-la-fiesta. Le Standard n'est pas encore champion, mais ça guindaille déjà. Joueurs et staff se font un resto sur le compte de la cagnotte aux amendes. " Il y avait même assez pour un pousse-café ", glisse Defour. Merci Mbokani. Pour la Bière des Rouches, il faudra repasser : le premier stock est déjà épuisé. On se calme, le sacre c'est le 16 mai.
...

Sclessin-la-fiesta. Le Standard n'est pas encore champion, mais ça guindaille déjà. Joueurs et staff se font un resto sur le compte de la cagnotte aux amendes. " Il y avait même assez pour un pousse-café ", glisse Defour. Merci Mbokani. Pour la Bière des Rouches, il faudra repasser : le premier stock est déjà épuisé. On se calme, le sacre c'est le 16 mai. Comme un lundi. Rentrée chargée pour Herman Van Holsbeek. Le matin, il engueule Rnic et Kanu : le premier n'a plus d'avenir au Parc, le second de moins en moins. L'après-midi, réunion avec la commune pour le stade. Vivement le soir... Comme un lundi (bis). Bruges a touché le fond contre Gand. L'entraînement est calme. A la réunion de direction, on parle de tout sauf de Jacky. Michel D'Hooghe est à Zurich. Bref, un lundi comme les autres au stade Breydel. Poker menteur. Glen De Boeck jure à son président qu'il préfère le Cercle à Genk. A Courtrai, Van Haezebrouck critique son chairman : " Tout le monde savait que je négociais avec Jos Vaessen ". Au GBA, c'est plus calme : normal c'est Aimé qui négocie, et tout le monde veut rempiler. Deuxième, c'est mieux. A l'entraînement, Jelle Van Damme réclame un carton rouge pour Rnic, le Serbe n'a pas pigé. Wasilewski domine la petite joute de rugby, c'était donc vrai : ce type n'est pas un footballeur. Polak joue avec Polak Junior, deux ans et demi : son droit est déjà pas mal. Et Schollen philosophe : " Le Standard premier c'est mieux, on est meilleur sous pression. " Comme en Première. A Mons, Mounir Diane est exclu en Réserve. Mais il progresse : il n'a pas jeté son maillot. Devant, Michael empile les buts. Il ressemble... à Luis Oliveira. Normal, c'est le fiston. Promotion Frutos. Anderlecht change de toubib. Herman Van Holsbeek chipe Louis Kinnen à Johan Vermeersch, le Dr Huylebroeck monte au conseil d'administration. Jonathan Legear rechute. Aucun lien entre les deux infos ? Nouveau joueur à Bruges. Mathijssen participe au petit match d'entraînement. Les supporters présents sont mauvaise langue : " C'est un nouveau renfort de Luc Devroe, il va jouer en marquage de Ruiz. " Dur. Répétition générale. Eric Gerets le promet : si l'OM et le Standard sont champions, il sera le 5 juin à Sclessin pour un match de gala. Et pour un premier test de popularité... Paintball. Après le rugby, les joueurs d'Anderlecht se clashent sur la tronche, rien de tel pour digérer une défaite. Même optique à Tubize : badminton. Ariel et Albert, y a quand même match samedi... Les Bronzés à Zurich. Au briefing FIFA/UEFA, ça cause des Belges. Platini songe à une Beneliga, comme Verschueren il y a dix ans. Et Courtois revient convaincu : " la Coupe du Monde 2018 reviendra à l'Europe, nos chances augmentent ". S'il le dit... Rapport scatologique. L'Union belge ouvre un premier dossier " caca " sur Lokeren-Charleroi. Le Parquet fédéral se met en piste. Ca va ch.... Enfin, y paraît. Mister Michel ne lit plus Tintin. Verschueren fête ses 78 ans. Au bureau, évidemment. E viva Espana. Mouscron gagne une nouvelle semaine : un mystérieux bienfaiteur espagnol financerait la fin de saison, et peut-être la suite. Perlimpinpin est en Picardie. Le président de Courtrai propose un fond de solidarité pour éviter les cas " Mouscron ". Enfin une bonne idée. L'avant-dernière cène. Les douze apôtres du CA brugeois délibèrent plus de trois heures. Mathijssen n'est pas (encore) crucifié, mais sera évalué suivant un bon vieux cliché du foot : match par match. A fond. Au volant Defour devrait enlever son Soulier d'Or, ça pèse sur le champignon. 150 km/h dans une zone 70 : 35 jours de suspension, amendes et repasser le permis. Depuis la Grèce, Tim Matthys explique son cas : " les flics m'ont arrêté à 136 ; quand ils m'ont reconnu ils ont réduit à 65. " Normal. Doux rêveur. Nicolas Frutos poursuit sa rééducation au pays mais il n'a plus de nouvelles de Maradona. Option levée pour un autre Latino : Bernardez restera trois ans au Parc. Chic, on va enfin voir sa Miss Honduras. " Onze " se dit " elf ". Bruges prospecte avant de virer Mathijssen. Michel D'Hooghe aime bien Bölöni, mais son flamand est bof. Rien de tel qu'un bon Zélandais : Adrie Koster, coach des Espoirs de l'Ajax, est annoncé. Avant lui, Jan-Olde Riekerink s'était planté à La Gantoise. Trop arrogant. La pythie de Tubize. Raymond Langendries se projette. " Si on descend, on remonte dans les deux ans. " Jusqu'ici, le Président a toujours eu la prédiction créatrice. Le venin du Serpent. Malgré sa convalescence, Jova reste un bon client. " Si je continue à marquer je vais devenir impayable, et je finirai chez les vétérans du Standard. " Bisou embrasse aussi Mikulic : " Depuis qu'il joue contre moi à l'entraînement, il peut facilement bouffer Torres. " Milan a perdu des kg mais pas sa grande gueule. Tickets soldés. Bonne âme, (saint-) Pierre François achète 3.000 tickets pour aider Mouscron. Le gsm d'Hernan Losada sonne sans arrêt : tous ses potes du GB veulent des billets pour Anderlecht. L'Argentin espère : " Si j'étais l'entraîneur, je me mettrais dans l'équipe. " Epidémie Facebook. 1.116 supporters malinois se mobilisent sur Facebook pour retenir Nana Asare. A Mouscron, l'Excelthon n'avait pas trop marché. Et à Mons, le gardien Grégory Delwarte est dans le noyau B depuis qu'il tapote... Il y a une vie après Genk. Logan Bailly et Seba Pocognoli peuvent sortir l' Assimil français/bosniaque, Vandereycken les reprend. A 55 ans, René change de jour en jour : déjà qu'il enterre ses amertumes genkoises, il reprend aussi sept attaquants. Oui, sept. Defour, stop ou encore ? Aston Villa offre 14 millions pour Steven, Luciano D'Onofrio dit qu'il va rester : " On s'est déjà arrangé avec lui... " Pour la réforme, le boss liégeois durcit le ton : " les playoffs et le foot en hiver, c'est stupide, à la prochaine négociation des droits télé en 2010 on dira non. " Ame brugeoise. Le Club Bruges change, mais au vestiaire les barons gardent leurs valeurs : franc-parler et sens du collectif. Pour Stijnen, Clement et Simaeys, " Le groupe attendait un signal fort, les dirigeants ont créé eux-mêmes l'incertitude ". Même en interne, la direction déguste. Abbas profil bas. Le président carolo le reconnaît : il s'est trompé en tablant sur des coaches débutants. Thierry Siquet rebondit à Bertrix (Promotion D)... un s Ca chauffe au Parc. Le comité directeur du Sporting opte pour le terrain chauffé. Les travaux débuteront mi-mai. En-dessous de 5°C, le système fonctionnera. Dont coût : 500 euros par jour ! Electrabel va être content. Toujours moins de foot. Les Anderlechtois défilent en soirée à Charleroi pour présenter leur nouveau costume. Faudrait un peu penser au titre, non ? Justine Henin, qui n'a rien d'autre à faire, passait par là. Merci Kompany. Man City sort Aalborg de la C3. La Belgique sauve sa 14e place à l'indice UEFA et ses deux places en C1. Thanks Vince... L'Espagnol serait batave. Le repreneur potentiel de Mouscron s'appellerait Cees Van Nieuwenhuizen. Ce proche de Mark Volders aurait placé Hiddink à Chelsea. On reparle aussi de Milan Mandaric. Preuve que ce dossier est vraiment pourri. Fallait pas l'inviter. Moussa Maâzou s'envole pour Moscou. Pas de chance : la veille le CSKA a été sorti de la C3. Heureusement, il reste le chèque. Kaká light. Sept mois après son arrivée à Sclessin, et une longue blessure, Digao rejoue en Espoirs. On ne lui parle que de son frère, il est habitué : " On s'adore, c'est lui qui m'a dit de jouer défenseur. " Un dernier tuyau ? " Defour et Witsel sont pas mal, mais celui qui aurait sa place au Milan, c'est de Camargo. " C'est dit. Blessure stupide. Marvin Ogunjimi est blessé au ménisque : le Genkois a glissé en sortant... du sauna. Au Kiel, Bart Goor barbote au jacuzzi : Anthuenis lui permet de brosser l'entraînement. Pour le reste, Goor croise encore Deschacht... en boîte de nuit. Fayot. La vie commence à quarante ans. Eddy Wauters fête ses quarante ans de présidence de l'Antwerp. Le club stagne en D2, le stade dégueu, les finances pourries, les procès pullulent, la Ville en a marre et les supporters sont racistes. Sinon, tout va bien. Signal fort. Mathijssen attendait un signal fort de sa direction, il est venu de ses joueurs. Une victoire à Courtrai (2-3) dans la plus pure tradition brugeoise : esprit de combat et efficacité glaciale, à défaut de fonds de jeu. Wesley Sonck y a mis son inévitable grain de sel, en plantant une Madjer dans les arrêts de jeu. Protégé de ses propres supporters par les stewards durant le match, Jacky gagne la paix pour deux semaines. Mercato pour entraîneurs. A Sclessin, on ne s'occupe du futur coach que début mai, Bölöni glisse qu'il a reçu des offres d'ailleurs. C'est Laszlo qui a lancé Bertrand Laquait à Nancy : " A l'époque je le haïssais tant j'en ai bavé avec ses frappes de 40 m, aujourd'hui je dis merci. " Ruiz et l'effet de serre. Le buteur de Westerlo explique pourquoi il ne marque pas pendant l'hiver. " Quand je suis revenu après la trêve, il faisait -15 ". Conséquence, le garçon pousse le thermostat à 30° dans l'appart... Faites passer à Al Gore. Quelqu'un a vu ma commission ? Silvio Proto et Nenad Jestrovic se réveillent un peu tard : ils révèlent que la prime de 300.000 euros promise lors de leur transfert à Anderlecht s'est évaporée. C'est trop injuste. La marque wallonne. En 2006, le Club Bruges était élu 1ère marque de Flandre. Cette saison, le Standard sera premier organisateur d'événements en Wallonie. 437.019 spectateurs sont passés par ses guichets, soient 24.279 de moyenne. Et les quatre derniers matches sont sold-out. Anderlecht bis, c'est mieux. Face au GB, Anderlecht rame mais fait dans l'hyper-réalisme (2-0). Présents en tribune, Ahmed Hassan et Michel Verschueren ont grimacé. Les malvoyants ont eu leurs commentaires ad hoc mais n'ont rien raté. A Mouscron, les supportrices ont payé le bus, et les joueurs renvoient l'ascenseur : victoire au Cercle (0-1). Depuis les annonces de faillite l'Excel ne fait plus que gagner... Passeport pour D2. Huitième défaite de rang pour Tubize à Genk (3-0), Louis Derwa est resté en tribune, Anele a marqué en hommage à Fortune, qui l'avait sorti du ghetto à 13 ans. A Mons, le foot se joue sans marquer : défaite 0-2 contre Lokeren. L'exclu de la semaine s'appelle Dzidic, auteur d'un " attentat " ( dixit Dessy). La croisière s'amuse : en route pour le stage à Vittel. Seule une faillite mouscronnoise peut encore sauver l'Albert. Gand et Echternach, même combat. Ivan De Witte était tout fier d'être le premier à avoir un nouveau stade, mais ce n'est pas gagné. Les permis pour la zone commerciale ne sont toujours pas délivrés, et les investisseurs s'étripent sur l'avance de fonds. Pour 2010, ce sera juste. En famille. Eddy Snelders rejoint le GB comme conseiller sportif. Gunther Hofmans est déjà en place. René Snelders et Jos Verhaegen préparent l'avenir en plaçant leurs fils et gendre respectifs. Rien de tel que les vieilles marmites. Planète foot. Le Cercle lance une version espagnole de son site web. Genk l'avait fait en japonais pour Suzuki, et Anderlecht en coréen pour Seol. A quand une homepage iranienne à Charleroi et romanche au Standard ? Marcel Javaux a raccroché. Frank De Bleeckere a supervisé la Referee Shoe, que chausseront bientôt tous les arbitres belges. Un ref, ça court 14 km par match.. Football Levant. Le coordinateur des jeunes de Dender Piet Demol n'a fait qu'un crochet de six mois chez Boskamp : après le Qatar et Oman, il devient coach de Chongqing Lifan en... D1 chinoise. Le Zèbre est une bête noire. Battu à Charleroi (1-0), le Standard saura à qui en vouloir s'il loupe le titre. Le Sporting a pris six points aux Liégeois cette saison et neuf en un an. John Collins a enfin transmis à ses ouailles son spirit défensif et sa théorie du pressing haut. Dans les mottes carolos, les solistes liégeois ont bredouillé leur foot. Avec Oulmers buteur et Laquait impérial, Charleroi marche vers le... maintien. Le Standard cède la pression du leader aux Mauves. Jusqu'à quand ?l par erik libois (aussi sur vivacité et www.rtbf.be/sport)