Lundi 2 février

A Sclessin, le lundi c'est " fessée ". Lucien D'Onofrio passe à Bois-St-Jean pour appuyer le débriefing de son chirurgien-dentiste d'entraîneur. Méthode roumaine : sans anesthésie. Fini les simagrées Jova/Mbokani/Witsel. Milan s'excuse devant le groupe, mais il reste aux soins : à l'entraînement, Dieu a pu la jouer perso. Les joueurs fixent l'amende du tandem. " La prochaine fois, ce sera plus salé ", menace Captain Defour. Jova a très peur.
...

A Sclessin, le lundi c'est " fessée ". Lucien D'Onofrio passe à Bois-St-Jean pour appuyer le débriefing de son chirurgien-dentiste d'entraîneur. Méthode roumaine : sans anesthésie. Fini les simagrées Jova/Mbokani/Witsel. Milan s'excuse devant le groupe, mais il reste aux soins : à l'entraînement, Dieu a pu la jouer perso. Les joueurs fixent l'amende du tandem. " La prochaine fois, ce sera plus salé ", menace Captain Defour. Jova a très peur. A Bruges, le lundi c'est " psychodrame ". Dirar répète : " Il y a un type ici qui me sabote. " Au même moment, le Club backe de son site une interview acide de Sonck sur l'ambiance pourrie du vestiaire. Tout lien avec des personnages réels... Embouteillage sur la ligne Anvers/ Genk. Après s'être refilé Kpaka, Sonck, Dagano, Wamfor, Moons et bien d'autres, le Beerschot et Genk s'échangent Ederson et Wim De Decker. Qui fait la meilleure affaire ? L'agent Didier Frenay. Bonne soupe et vieilles casseroles. Anthuenis aurait contacté Jan Koller à Samara pour reconstituer au Kiel son dream team mauve de 2000. Il a déjà Goor et Dheedene. Qui a le portable d'Alin ? Nicolas Frutos va bien. Opération réussie pour le Gaucho en Argentine. Au fait, c'était bien le tendon d'Achille gauche ? Die Hard au Parc Astrid. Les tickets pour Anderlecht-Standard partent en moins d'une heure. L'occasion de reparler du stade : Roger et son bourgmestre seraient d'accord pour un troisième anneau. A quand le prochain épisode ? Titine reporter. Justine a du vécu, elle cause bien, elle est plus cool qu'avant et veut refaire sa vie. Reste à savoir où : l'auguste Reyers ou la petite montgolfière ? Entre Don Rodrigo et Messire Laurent, son c£ur balance... Malgré la crise, le mercato était pas mal. Tentons le onze flop, 100 % subjectif. Un bon 3-4-3 à la sauce Hein : Franssen (Genk) ; Jorbeleit (Charleroi), Fortune (Tubize) et Huygebaert (Roulers) ; Gommans (Roulers), De Decker (GBA), Leko (GBA) et Grégoire (Charleroi) ; Benjelloun (Hibernian), Benteke (Standard) et Makiese (Lille). Messieurs, à vous de (bien) jouer. Pour Gommans, ce sera dur : il est déjà blessé. Van Haezebrouck y va fort. Il met en ligne sur le site de Courtrai les neuf phases où les arbitres auraient pénalisé son équipe. Titre de la rubrique : Courtrai et le Hasard. Presque du Sartre. A Bruges, la com' fait son chemin. Après une bonne thérapie de groupe, type lessive à 90°, Dirar se flagelle et s'excuse. Plus facile d'amadouer un rappeur de 22 piges que quelques baronnets locaux. Psychose 5. A la veille de Genk-Gantoise, Van Geneugden et Preud'homme pressurisent l'arbitrage. Refrain archi-usé par les collègues Harm, Enzo, Peter, Georges, Jan et Hein. Et ça marche : le patron de la CCA Robert Jeurissen convoque une réunion de crise. Encore une. Momo et ses nouveaux amis. A Bruges, Dahmane portera le n°77. Il voulait le 69, mais Luc Devroe a dit non : -Trop sexuel. Courage, Mo. Onze Mondial. La FIFA a clôturé pour 2018 et 2022. Ils sont onze, l'Egypte et la Corée du Sud se joignent au troupeau. Courtois a bien fait de rester calme : l'oukase de Blatter ne visait que l'association " de grands pays ". C'est bon d'être un nain. Une Coupe renversante. Genk domine La Gantoise après prolongations (2-0), les Buffalos ont oublié de marquer. Preud'homme n'avale pas l'arbitrage de Jérôme Nzolo, mais il en a marre de faire du bruit. Ce sont les voisins qui vont être contents. Radzinski rêve d'Europe. Le Lierse brise le rêve borain du RC Malines (3-0). Wahed précise : " Herman Helleputte est très connu en Egypte. " Voilà à quoi ça mène de vendre nos clubs. Zoro apprend. Le nouvel Ivoirien écoute son pote Copa : " Il y a un grand Ricain, si tu le touches à l'entraînement t'es mort. " Boussoufa fait la morale. Les chamailleries du Standard et de Bruges, c'est impossible à Anderlecht ? " Chez nous quand il y a un problème, on se dit les choses pour que ça ne pourrisse pas. Notre vestiaire gère mieux la pression, c'est pour ça qu'on sera champion. " Des gros cous ! Dehors, il fait froid. Les Carolos s'entraînent en salle et se tapent de la muscu. On peut pas tout avoir. Rapido, direction la quatrième photo officielle de la saison. Ben oui, à force. My Tubize is rich. Quinton Fortune découvre la presse belge. Tubize la galère ? " C'est un club de foot, non ?", répond l'ex-Red Devil. Faites passer aux Flamands. Atout c£ur. Thomas Matton (Zulte Waregem) souffre de tachycardie, le scanner le rassure. Le matin, le cycliste Frederik Nolf est mort dans son sommeil. Camarades, levez-vous. Defour et Vandereycken sont d'accord : le foot en hiver, c'est moche pour le public et dangereux pour les joueurs. Steven va héler ses confrères-capitaines pour pétitionner contre la réforme. Vers une grève générale ? De Witte pète une durite. " Notre élimination en Coupe, c'est de la falsification ! " Le président gantois taxe Nzolo d'" incompétent ". Qu'en pense le Président de la Ligue Pro ? Euh, pardon... René n'a pas osé. Emile Mpenza saute pour Belgique-Slovénie, mais il figurait bien dans la présélection. Une confusion avec Mbo ? Congorama. Jef De Sart reprend le Carolo Mujangi-Bia, qui renonce au Congo. On reparlera de celui-là. Et pas pour des gsm volés. Garcimore, la suite. François De Keersmaeker va rempiler à la Fédération. Ses trois marottes : restructurer, aménager la loi de 78 et pousser le foot féminin. Sinon, le président est " très fier de la progression des Diables Rouges ". Kazan, non merci. Jelle Van Damme va prolonger à Anderlecht. Les trois millions annuels de Rubin Kazan n'ont pas suffi. Stijnen, Vargas et Onyewu n'ont pas cédé non plus. Le message de Roussel est bien passé. Dessy-Interim. Déjà coach et DT, il est aussi gestionnaire RH. " J'ai reçu 230 cv de joueurs, aucun ne m'a convaincu. " Il y a donc pire que jouer au Tondreau. Wim Weight Watchers. Van Wijk flingue De Coninck, ex-manager de Roulers. " Quand j'ai vu les joueurs qu'il voulait acheter, j'ai perdu trois kg. " Vu l'efficacité du régime, Bibendum Dennis peut encore vider les cartons de De Coninck. Wilfried le Belge. Avec un prénom pareil, Dalmat est ici chez lui. Aligné " pied contraire ", le Français dynamite Courtrai : un assist pour Jova et une chevauchée dantesque ponctuée d'un but. Le Standard se venge de la Coupe et attend Anderlecht : ça rigole à Sclessin. Echternach en Belgique. Face à la fronde, les clubs pros réinstaurent une trêve hivernale de deux semaines. Les joueurs pourront couper, et on pourra recaser les matches remis. Des terrains chauffés seront installés : les travaux prennent six à huit semaines. La Ligue écrit aussi à la FIFA : la D1 se propose de tester l'arbitrage vidéo dans certains cas précis. Tubize a tout d'un grand. Premier entraînement à huis clos de l'histoire du club. On prépare la venue de Malines. Champion d'Europe en 88. Bigre. Ambiance de feu à Marcinelle. Les supporters de Charleroi, " ces crétins, ces abrutis " (signé Mogi), boycotteront le déplacement au Cercle, et déplacent leurs fumigènes et banderoles au match... des Espoirs. " Vous êtes les seuls qui nous méritez, le vrai Sporting est ici. " Verschueren sort du coma. Le Real, le Bayern et le Palais ont pris des nouvelles de Mister Michel. Au resto du stade Le Saint-Guidon, tout le monde met les bouchées doubles, Roger et Herman sont plus présents qu'avant. Mickaël Wiggers passe devant le TAS. Pour la FIFA, six mois de suspension c'est un peu court pour des anabolisants... Philippe Léonard ne renonce pas. " J'ai même laissé un message à John Collins, il n'a même pas rappelé. " Ils ont joué ensemble à Monaco. Il y a dix ans. On est peu de choses. Vive le foot. La télé, les affaires, la médiocrité, rien n'y fait : le gens se ruent au stade. 3.278.102 spectateurs sur la saison passée en D1, ça fait donc 10.712 fans par match, soient +17 % depuis quatre ans. Par contre, ça déprime sec dans le bas : en huit ans, le public des Promotions a fondu de 40 %. La chance des mastodontes. Anderlecht prend une leçon d'arrogance contre Mons, avant de renverser la situation (3-2), Tom De Sutter plante sa première rose mauve. Presque du jamais vu : Bruges aligne une deuxième victoire, on attendait Dahmane, on a vu Chavez (0-2). Genk reflanche contre Zulte Waregem, la bête noire des quatre grands (1-2). La Gantoise (2-0 face à Mouscron) revient fort : neuf points sur neuf en 2009, Preud'homme s'est mis la corde au cou, mais c'est pour affirmer son identité gantoise. Le foot wallon s'écrase. Mouscron vire dans la colonne de droite. Tubize prend plus de sang que d'or face à Malines (1-5) et perd Fortune, qui tacle comme en Premier League. Mons séduit mais vendange au Parc Astrid : Fadel Brahami est brouillé avec les onze mètres. Philosophie arc-en-ciel. L'entraîneur-flic, Francky Dury, pourfend les managers véreux, le mercato faiblard, le foot à Noël et la formule des playoffs. " Dans ce pays, il n'y a pas de loi contre les criminels. " De Guy Roux, Francky avait déjà les états de service, il en attrape le côté bougon. Sinon Francky, ça boume ? Il voyage en solitaire. Roussel a connu la Wallonie, la Flandre, l'Angleterre, la Russie, l'Italie et ElioCity. Cette fois, il a des contacts au Japon et en Azerbaïdjan. Deux solutions : soit Cédric a des miles à liquider, soit il est altermondialiste. 20.000 euros le tacle. Pierre Moerenhout est enfin célèbre. Cet obscur joueur de Ninove doit payer pour un tacle raté sur un type de Wilrijk. Fracture de la jambe et condamnation pour coups et blessures : les faits datent de 98. Car l'assurance fédérale ne couvre que les frais médicaux, pas les frais de justice. Y a des juges qui vont s'amuser. Ronny a du pif. Selon le Morgen (qui aurait comme indic un certain René VDE...), Van Geneugden sait reconnaître un bon pinard. Après une dégustation chez un négociant avec le club, tout le monde recevait une bonne bouteille. Mais le coach a pris une très bonne bouteille. Tout le monde a démenti le vol, même le négociant. Une simple erreur... Il ne voyait plus clair ? Même les referees s'y mettent. Pour Frans Vanden Wijngaert, ex-sifflet d'élite, nos arbitres ne supportent pas le haut niveau. " Ils sont jetés aux lions sans préparation, et on ne leur donne aucune plage de repos. " Bon, on fait quoi maintenant ? Le secret de Witsel. Régulièrement, Axel va brûler un cierge à Banneux. Cela lui vient de Papa. Depuis qu'il sait qu'il a été conçu dans un confessionnal, Axel voit son père comme un saint. En tout cas, Thierry est très souple. Chouette : baston en baisse. Les services d'ordre sont contents : le hooliganisme est en baisse, car on a serré la vis. En 2008, on a dressé 40 % de p.v. en moins, les interdictions de stade ont baissé de 9 %, et les amendes de 17 %. Les clubs les moins disciplinés sont l'Antwerp et le Lierse. Prochain objectif : la violence verbale. Le ministre veut une Charte du supporter. Interdit de dire caca. Emilio est le meilleur. Stijn Huysegems a connu Van Gaal, Koeman et Adriaanse. " Ce que j'ai appris avec Ferrera au Lierse, je ne l'ai plus jamais retrouvé ailleurs. " Il faudrait plus écouter les joueurs. Le rose leur va si bien. Du rose sur le maillot et dans le jeu : le Sporting Charleroi prend son premier point 2009 au Cercle Bruges (2-2). Les Carolos ont exhibé caractère, collectif et combinaisons comme si le travail de Collins commençait enfin à payer. Les recrues de l'hiver apportent déjà leur plus-value : Guédioura arrache dans l'entrejeu, Joneleit est une tour en défense et Grégoire a conservé son pied gauche bien ouvert. Et les jeun's sont là aussi. Sur sa frappe égalisatrice, le petit M'Boyo méritait son Pelé. C'est dans la mouise que le Zèbre se cabre, mais gaffe : l'inconstance demeure son cheval de bataille. Le gouffre des barrages n'est toujours qu'à trois points.l par érik libois (aussi sur vivacité et www.rtbf.be/sport)