Lundi 19 janvier

Chaque lundi, c'est le même cirque. Les perdants du week-end entartent les arbitres. Le mari trompé du jour s'appelle Peter Maes, énervé par Stéphane Breda. Dans son propre vestiaire, Joachim Mununga (injustement exclu) affine : " Tout le monde peut se tromper, à commencer par les arbitres ". Maes, 44 ans, 250 matches comme coach ; Mununga 20 ans, 14 matches de D1. En France, les entraîneurs sont appelés " éducateurs ". Nuance.
...

Chaque lundi, c'est le même cirque. Les perdants du week-end entartent les arbitres. Le mari trompé du jour s'appelle Peter Maes, énervé par Stéphane Breda. Dans son propre vestiaire, Joachim Mununga (injustement exclu) affine : " Tout le monde peut se tromper, à commencer par les arbitres ". Maes, 44 ans, 250 matches comme coach ; Mununga 20 ans, 14 matches de D1. En France, les entraîneurs sont appelés " éducateurs ". Nuance. A Bruges, le Nouvel An tombe tard. Un peu comme le reste. Lors de la réception annuelle, le futur ex-président Michel D'Hooghe résume son projet : " Bruges est un club prestigieux, pas prétentieux ". Jacky a bien écouté. Arrête ton cirque, Jova ! Lucien D'Onofrio tranche, Milan bouclera la saison à Sclessin. Malgré l'intérêt très concret d'Hambourg, qui lorgne aussi sur Axel Witsel, Steven Defour et Lucas Biglia. Vincent Kompany et Vadis ont pourtant tout fait pour éloigner le HSV de nos verts pâturages. Les Allemands n'ont pas capté. Olivier Deschacht et le web, ça l'fait moins. Mister Belgium fait l'objet d'une anti-pétition sur la toile pour ses propos tenus à La Manga. Les internautes réclament le retrait de brassard, et même le C4. Après ça, on s'étonne que certains ne viennent plus à la presse. Lilian Thuram est de passage à la RTBF. Un bon gars, curieux de tout et avide de relations vraies. Le foot et les paillettes, ça le barbe. L'homme aux 142 sélections milite contre le racisme. Et veut se faire pardonner des Croates : " Le 8 juillet 98, c'était pas moi, c'était mon cousin ". Le seul jour où Lilian a marqué deux buts ! Les concurrents pour 2018 commencent à embarquer. Sur le modèle belgo-hollandais, voici le tandem Espagne/Portugal. Le train compte quatre autres wagons : Angleterre, Australie, Russie et Qatar. Oui, le Qatar. Le gendre idéal se rebelle. Les journaux sont trop durs avec lui. " Le problème c'est que je ne fais jamais de déclarations fracassantes, et ça ne vous convient pas. " C'est signé Thomas Chatelle. On ne peut pas vraiment lui donner tort. La Cour d'appel de Bruxelles rejette le recours de la D2 contre la D1 à 16. Il n'était pas trop tard, mais quand même un peu temps. Aux dernières nouvelles, Ivan De Witte n'a pas tenté d'influencer le pouvoir judiciaire. Au Standard, le lobbying tardif marche du tonnerre. En cette veille de Soulier d'or, Dieumerci Mbokani, Witsel et Jovanovic sont tous sûrs de gagner. Faudrait leur dire que les votes sont clôturés depuis une semaine. Laszlo Bölöni a trouvé la solution : " Ce Soulier, on va le couper en six ". Le ministre des Sports et des Travaux doit bien avoir une disqueuse. Au Comité sportif, Jérôme Nzolo et Bölöni dissertent de leurs débats à Bruges. " Depuis que j'ai grandi en Afrique, j'ai peur des cris des bêtes sauvages ", argumente l'homme (en) noir en référence au véhément Roumain. Et Bölöni de lui balancer : " Dans mon pays, les hommes effrayent bien davantage que les animaux. " Les comitards ont tout noté. Bölöni et Mathijssen s'en sortent avec une amende. Philippe Albert tackle toujours aussi précis. " Aucun joueur actuel d'Anderlecht n'aurait sa place dans l'équipe de mon époque. " Et sur Kung Fu Stijnen : " Ce type n'a même pas sa place sur le banc, il a de la chance que je ne joue plus, car s'il se frottait à moi... ". Eloignez les enfants. Jovanovic passe chez le coiffeur avant le Soulier d'Or. Mais chez le coiffeur de Defour. Aïe, aïe, aïe. " Je n'en dors plus, je deviens fou ". Deschacht ne parle pas de sa tendre Miss Belgique - même si ça aurait pu. Le chouchou à René digère mal les critiques qui pullulent depuis son dérapage espagnol. Oli, concentre-toi sur Annelien. Michel Preud'homme n'a pas encore griffé La Gantoise. Mais il est élu neuvième meilleur gardien de tous les temps. La vie de joueur, c'était quand même mieux. Oleg Iachtchouk resigne au Cercle pour quatre ans. Stijn Meert à Zulte Waregem pour trois. Sinon, les deux hommes n'ont rien en commun. Vraiment rien. Yes, we can. Witsel en tête, le Standard place cinq des siens dans le top 6 de la Godasse dorée. Et pendant qu'Axel festoie à la pita, Mbokani (sixième) nous refait le coup de la trahison, version Bodart/Staelens, la couche de racisme en plus. " C'est parce que je suis Noir, je quitte ce pays illico. " Dieu, voici le contact d'un gus qui pourra t'aider : www.barackobama.com Jova a bien ri de la nouvelle tignasse de " Marihuana " (sic) Fellaini. Sans doute moins avec ce genre de bulletin de vote : Björn Vleminckx 3 points, Philippe Clement 2 points, Damir Mirvic 1 point. Putain, quatre points... En déplacement de Coupe au Cercle, Charleroi saute dans les prolongations (2-1). Tous les quarts de finaliste sont flamands. Bert Anciaux est candidat au tirage. Nicolas Frutos, générique fin. Le pote de Stef Pauwels va repasser sur le billard, sa saison est terminée. Et comme les toubibs argentins ne l'avaient pas totalement démoli, Nico retourne s'y faire opérer. " C'est tout ou rien ", commente Van Holsbeek. " Soit il est tiré d'affaire, soit c'est fini. " Herman, t'as prévu une omnium ? Attaquants de Belgique et du monde entier, allez en paix. Stijnen sera absent des terrains pendant trois semaines. Exclu face au Standard, le beau Stijn loupera Tubize, Dender et Genk. C'est vraiment pas de chance. Chaque dimanche, Joseph Akpala chante à l'église. On sait pourquoi il n'a cassé aucune flûte à champagne lorsqu'il a entonné So Into You lors du Gala d'Ostende. La conséquence d'un stupide pari perdu face à Wesley Sonck, qui avait réussi à battre un champion de fléchettes. Les charts pour l'un, les darts pour le second, l'avenir est prometteur. Arnold Kruiswijk avait surtout ébloui l'équipe réserve d'Anderlecht. Le Néerlandais parle aujourd'hui d'une sélection en Oranje. Attention, les virus se propagent. Le 21 janvier 99, ils allaient tout casser. On allait voir ce qu'on allait voir. Dix ans et une mini Coupe de Belgique plus tard, le Germinal Beerschot lutte pour son maintien. Romelu, c'est un si joli petit prénom. Avis partagé par Van Holsbeek qui signe pro le fils Lukaku (15 ans, contrat jusqu'en 2012). Papa enfilait les buts pour Seraing et Boom début nineties, Junior fait déjà mieux en réserve anderlechtoise. Il pouvait gagner un million par an à Chelsea. En tout cas, il paraît. Pour Pierre François, le Soulier d'Or est un trophée " flamando-flamand ". Tant qu'à faire, il peut toujours le renvoyer... En attendant, le DG sermonne Mbokani, qui promet de répondre sur le terrain. Forcément, il ne parle plus à la presse. Le Montois Cédric Collet risquait six matches de suspension pour avoir craché sur Meert (Zulte Waregem). Il s'en sort sans rien et tout propre. La convocation fédérale est arrivée trop tard, il y a donc vice de procédure. Un mollard vicié, ce doit être une première. La Gantoise dégraisse à fond la caisse. Dominic Foley signe au Cercle, Davy De Beule est expédié à Courtrai et Valery Sorokin à Tubize. Tubize qui, grâce aux cinq points de Dufer (3) et Perbet (2), se classe neuvième club au Soulier d'Or. Non Albert, ça ne compte pas en fin de saison. Epidémie de gastro à Genk. Tom Soetaers, Eric Matoukou et Tom De Mul sont blessés à l'intestin. Aux dernières nouvelles, Frutos n'a pas visité le Limbourg. Guillaume Gillet déménage de Gand à Bruxelles. Il s'est trouvé un joli petit nid douillet. Mais surtout il échappe à la loi antidopage flamande, qui impose un agenda serré et une disponibilité permanente pour les contrôles inopinés. Jusqu'à nouvel ordre, Guillaume n'est dopé qu'à la gentillesse. A force de jouer des coudes dans les couloirs, on avait oublié à Mons que le foot se pratiquait sur une pelouse. Après les entraîneurs, la Ville, le public, la presse et le Nutella, l'Albert attaque le terrain. Au programme, vertidrainage soit " aération du sol avec du sable ". Bientôt il n'y aura vraiment plus d'excuse. Gantoise-Anderlecht : terrain inondé, match remis. Le Sporting respire : la noyade était proche après deux défaites. Ce qui pousse Michel Louwagie, le manager local, à taxer l'arbitre Wouters de pro-Anderlecht. Il ne l'a pas dit, mais il l'a pensé très fort... La Faucheuse est repassée. Jean Pol Spaute se fait la malle à 66 ans. C'était l'époque du Mambourg en fusion et l'incarnation du football de papa. Un dirigeant venu du foot et ensuite monté en affaires ; l'inverse d'aujourd'hui, quoi. Avec son pote garagiste Gaston Colson, il formait le tandem de l'£il et du cambouis. Spaute avait la curiosité de l'éternel enfant de la balle, et avait tracé la filière du foot régional. On n'oubliera pas sa mèche passée au fer, ses verres fumés, son menton saillant et sa doudoune en hermine. Salut, Jipé. La Gantoise vide Mouscron. Après Adnan Custovic, Christophe Lepoint signe pour quatre ans. Mais Cricri ne rejoindra Gentbrugge qu'en fin de saison. Du coup, Enzo Scifo ne veut plus rempiler au Canonnier. " J'ai besoin de connaître l'avenir du club. " La question à mille balles, Enzo. Kris Peeters renfloue KBC, Bert Anciaux arrose le foot. Le minister van Sport libère son chèque de 50 millions pour ses stades vlaams exclusief. Bruges, Gand et Anvers font déjà la queue. Un pas de plus " vers la Coupe du Monde Flandre/Pays-Bas 2018 " (sic). On attend toujours le rectificatif d'Alain Courtois. A Daknam, on l'appelle le Milliardaire. Maâzou va toujours à pied à l'entraînement, même s'il rêve de belles bagnoles. Ce qui ne l'empêche pas de scruter chaque jour la météo moscovite sur internet. " Je n'ai peur que de trois choses : le froid, le racisme et le banc. " Un conseil, Moussa : demande une solide avance sur un compte bloqué. Un mercato, ça peut changer la vie. Le GBA (0-1 à Dender) et Roulers (3-1 contre Charleroi) l'ont bien compris. A Mons (2-0 à Genk) et Charleroi, c'est la débandade ; Dessy et Collins se murent dans leur flegme, Fred Herpoel hurle son ras-le-bol, Capi Defays confirme que le maintien sera cette année le trophée du président Bayat. Les deux promus continuent de jouer les marioles : Courtrai gagne au Cercle (0-1) et Tubize (2-1 contre Lokeren) soigne sa réputation à domicile (10/12), malgré la quatorzième kalachnikov de Maâzou. Sortez couvert, averse de cartons rouges légers (4) sur la province rouge, le Hainaut. Pression du mercato oblige, la Ligue Pro est priée d'accélérer la qualification des joueurs transférés. A l'étranger, ça prend 48 heures maximum, en Belgique six jours ouvrables. L'Union Belge a reçu des subsides UEFA pour développer internet. Bienvenue dans les pays en développement. Olivier Renard va pouvoir pouponner sa petite Emma. Douce consolation d'une rechute pas vraiment programmée : Oli doit être opéré au dos, et sa saison est terminée. Van Haezebrouck gagne au Cercle ! Il est très content de son ADSL. Après avoir déniché son gaucher Bakx sur Google, Hein-on-web a tapoté Perisic, Ten Heuvel et MacDonald sur YouTube, et les recrues de Roulers n'avaient plus de secret pour lui. Ce qui donne à Courtrai le meilleur bilan à domicile... d'Europe : 34 matches d'affilée sans défaite. Depuis août 2007 et une victoire de l'Union. Des types qui s'y connaissent en séries. Sur bien des terrains ce week-end, la minute de silence est assourdissante de douleur. La famille du foot est, comme tout le monde, touchée par le drame irréel de Termonde. La puéricultrice assassinée en compagnie de deux bébés était la maman d'un webmaster du Club Brugeois. Le monde politique flamand veut profiter du projet 2018 pour mettre fin aux chamailleries du foot anversois. Un seul grand stade sera édifié dans la Métropole, et le nom du club fusionné est prêt : Antwerp United. Ce qui fait moins rire Eddy Wauters. Quand Anthuenis amusait les Diables Rouges, il fustigeait l'excès d'étrangers. Juste comme il le faisait à Genk et Anderlecht... Aujourd'hui Aimé nous parle du maintien : " La réforme actuelle avec quatre descendants possibles, c'est ridicule. " T'inquiètes Aimé, le Beerschot remonte. Et Papa d'en remontrer à Platoche : " Bien avant Platini, je plaidais déjà pour des quotas de joueurs nationaux et de moins de 21 ans. " Et tes coups francs, Aimé, ça avance ? Le Soulier d'Or permet de découvrir les femmes de joueurs. On apprend ainsi qu'Irène est la future Madame Defour. L'été dernier au soleil couchant de Rhodes, Steven s'est mis à genoux : mariage en juin 2011. " 2009 c'est trop tôt, on est encore jeunes ; et en 2010 il y a la Coupe du Monde. " Ça, c'est du planning ! La preuve : " On aura quatre enfants, et si c'est quatre filles on adoptera un ket. " La fin triomphale d'une folle semaine. Le Standard gagne sur le fil - et sur le tard - à Westerlo (0-1), et reprend la tête de la D1. Le salut est venu des deux Rouches non crédités au Soulier d'Or, Igor de Camargo pour le but et Andres Espinoza aux saves. Au Club Bruges, battu à Zulte Waregem (3-1), la cause est désespérée et le cas de Mathijssen indéfendable. par érik libois (aussi sur vivacité et www.rtbf.be/sport)