8H30

Dès mon réveil, j'avale un bol de Kellogg's, puis je poursuis avec des toasts au saumon et aux filets de dinde. Je bois une tasse de café et un verre de jus de fruit puis je commence à m'hydrater. Avant de quitter la maison, j'aurai déjà bu, au minimum, 1 litre et demi d'eau.
...

Dès mon réveil, j'avale un bol de Kellogg's, puis je poursuis avec des toasts au saumon et aux filets de dinde. Je bois une tasse de café et un verre de jus de fruit puis je commence à m'hydrater. Avant de quitter la maison, j'aurai déjà bu, au minimum, 1 litre et demi d'eau. Avant de quitter Bruxelles pour me rendre au Braxgata (près d'Anvers), je m'occupe d'abord de mes lessives. En cette période où nous nous entraînons deux fois par jour, le linge s'accumule rapidement et je suis obligé de faire tourner une machine par jour. Dans la voiture, je bois encore au minimum un litre d'eau pour arriver parfaitement hydraté à l'entraînement. Notre première session a toujours lieu à midi et dure deux heures. Mais, j'aime bien arriver un peu en avance pour passer entre les mains de Tom Mertens, notre physiothérapeute. Ensuite place à l'entraînement qui est, une fois de plus, très intensif. Le staff privilégie toujours le travail physique et les petits matchs, huit contre huit, à ce moment de la journée. Dès la fin du premier entraînement, on prend une petite douche et on passe à table. À midi, nous mangeons souvent un plat de pâtes, du riz ou du poulet. Entre les deux entraînements, nous avons une pause de trois heures. Certains font la sieste, alors que les autres vont sur internet ou consultent les journaux. Beaucoup passent aussi chez Tom Mertens pour des soins. Personnellement, je n'aime pas trop me reposer et je préfère rester actif. C'est aussi l'occasion pour le staff pour organiser des meetings sur notre voyage en Inde avec un point d'attention tout particulier sur l'hygiène et les comportements alimentaires. Exceptionnellement, nous n'avons pas eu notre deuxième session de travail, aujourd'hui, car notre coach, Marc Lammers, estime que nous avons travaillé très dur et que nous méritons un peu de repos. Dès la fin de la journée, on passe à la douche, on enfile nos bas de récupération et on rentre à la maison. Habituellement, on prend nos protéines et on mange un petit bout le plus rapidement possible.Mais en cette période de fête, les habitudes sont un peu différentes car il y a des repas de famille. Je surveille ce que je mange mais j'essaie de me faire plaisir. Toutefois, on fait l'impasse sur l'alcool. J'ai juste bu un verre de vin lors du réveillon de Noël. Je vais habituellement me coucher vers 23 h 00. Avant cela, je passe mes soirées chez ma copine ou chez moi, où je vis en colocation, et nous jouons à des jeux de société ou on regarde un peu la télévision. ?