Luka Milivojevic (24 ans) avait été enrôlé pour remplacer Lucas Biglia mais il n'a jamais réussi à s'imposer au Parc Astrid. Il est trop lent, dans sa touche de balle comme physiquement, pour le championnat de Belgique, a-t-on déclaré. Pourtant, les Mauves avaient déboursé 2,5 millions pour le transférer de l'Etoile Rouge Belgrade.
...

Luka Milivojevic (24 ans) avait été enrôlé pour remplacer Lucas Biglia mais il n'a jamais réussi à s'imposer au Parc Astrid. Il est trop lent, dans sa touche de balle comme physiquement, pour le championnat de Belgique, a-t-on déclaré. Pourtant, les Mauves avaient déboursé 2,5 millions pour le transférer de l'Etoile Rouge Belgrade. Le club bruxellois veut maintenant récupérer sa mise en transférant Milivojevic à titre définitif à l'Olympiacos, le champion de Grèce, qui l'a loué cette saison. Le club du Pirée, qui a conquis son 42e titre la semaine dernière, est très satisfait de son mercenaire. " D'emblée, Luka a fait bonne impression ", confirme Giorgios Nikokiris, un journaliste sportif grec. " Son manque de vitesse est perceptible ici également mais au numéro six, il a rendu des services à l'équipe. Il a aussi évolué au coeur de la défense à plusieurs reprises, notamment en Coupe d'Europe contre Dniepr. L'entraîneur espagnol Michel et son successeur Vitor Pereira le considèrent comme un joueur très utile dans son rôle. Les supporters l'apprécient, malgré quelques erreurs, comme le but qu'il a sur la conscience dans le derby contre le Panathinaikos. C'est notamment dû au fait qu'il a été formé à l'Etoile Rouge de Belgrade, un club avec lequel l'Olympiacos entretient d'étroites relations, mais aussi parce qu'il est courageux et qu'il s'intéresse sincèrement aux supporters. Luka a déclaré à plusieurs reprises qu'il était très heureux en Grèce et, off the record, il a même dit qu'il mettrait tout en oeuvre pour rester à l'Olympiacos. " Toutefois, Anderlecht ne percevra pas l'indemnité de 2,7 millions prévue dans le contrat de location, d'après le journaliste, qui travaille pour le quotidien GoalNews et le site SportsDNA : " Le club peut avoir mieux pour ce prix-là. Milivojevic a bien joué mais il n'est pas une star. On trouve beaucoup de joueurs de son niveau. Toutefois, l'entraîneur a dit qu'il comptait sur lui la saison prochaine. " A deux journées du terme du championnat, l'Olympiacos est donc assuré du titre, loin devant le PAOK et le Panathinaikos. Ce soir, il dispute le match retour des demi-finales de la Coupe de Grèce. Il y défend un avantage de 0-3 contre Apollon et devrait donc réaliser le doublé. Milivojevic y a sa part : il a inscrit cinq buts en Coupe. Au total, le Serbe a disputé plus de trente matches et inscrit six buts durant sa première saison au club hellène, malgré une blessure au genou qui l'a écarté des terrains deux mois aux alentours de la trêve hivernale.? PAR MATTHIAS STOCKMANS