Directeur sportif fan de Tom et Jerry.

Le film dans lequel tu aurais voulu jouer ?
...

Le film dans lequel tu aurais voulu jouer ? La grande vadrouille. Je suis un grand fan de Louis De Funès ! C'est mon côté francophone qui ressort. Je suis né à Bruxelles, j'ai étudié en français et j'ai travaillé pour une société parisienne... A l'époque, on captait TF1 en Flandre grâce au câble. Quelle était la danse d'ouverture de ton mariage ?I will always love you de Whitney Houston. Mais je ne sais plus pourquoi ma femme et moi l'avions choisie. Sans doute parce que nous l'aimions ! Quelle personnalité médiatique voudrais-tu interviewer ? Eddy Merckx. C'est le plus grand ! Je le croise parfois quand je me rends à Anderlecht. Quelle est ta rubrique préférée dans Sport/Foot Magazine ? Je lis toujours les articles sur Bruges pour compter le nombre de mensonges écrits. Généralement, il y en a peu. La dernière fois que tu t'es endormi devant la télé ? Je dors très peu : quelques heures par nuit. Mais si j'ai le malheur de m'allonger devant la télé le dimanche après-midi, je m'assoupis après quinze minutes. Heureusement, cela n'arrive qu'une fois tous les six mois. La question de journaliste qui t'énerve ?Mon fils est gardien et des magazines ou des quotidiens ont déjà voulu nous réunir. Mais c'est non. Depuis que je travaille à Bruges, je refuse toutes les demandes qui concernent ma vie privée. Quel livre emporterais-tu sur une île déserte ?Les enquêtes du commissaire Van In, de Pieter Aspe, un écrivain brugeois très connu. Son £uvre a même été déclinée en série télévisée. Sinon, j'ai lu tous les livres de Dan Brown, l'auteur du Da Vinci Code. Un film que tu n'as pas honte d'aimer ?Au nom de la rose, avec Sean Connery, pour son scénario très complexe. Avec quelle actrice voudrais-tu tourner un film ?Demi Moore. Elle a mon âge. Ma femme ne va pas être contente mais tant pis ! Je n'allais quand même pas la choisir... Quel dessin animé regardes-tu encore secrètement ?Tom et Jerry. J'adore les farces de la souris. Un film qui t'a traumatisé ?Otage, avec Bruce Willis. Sa femme et sa fille sont capturées et il est alors obligé d'accomplir certaines actions pour les sauver. C'est un film très brutal, avec des gens qui meurent à gauche et à droite. Je ne trouve pas ça très positif pour nos jeunes. Ce genre de cinéma inspire les scènes de violence qu'on trouve tous les jours dans les journaux. Qu'est-ce que ta femme te force à regarder ? Komen en eten, l'équivalent francophone d' Un dîner presque parfait, et Mijn restaurant, où des candidats se battent entre eux pour créer le restaurant de leur rêve. Elle suit aussi des programmes de téléréalité comme De Pfaffs ou De Planckaerts. Heureusement, je rentre très tard à la maison ! Je mange, je regarde le journal télévisé et je file au lit. PAR SIMON BARZYCZAK