L'Union Belge se fait gifler par la presse depuis le début de l'affaire Tchité. On ne se tromperait pas de cible ? Philips, Sablon et les autres du top de la fédé : depuis qu'on a compris que ça risquait de coincer pour l'avenir de Tchité en Diable, ils n'ont pas été épargnés. Et le traitement médiatique pour le joueur ? Oh, pauvre Mémé qui doit oublier ses grands rêves de grands tournois avec l'équipe belge.
...

L'Union Belge se fait gifler par la presse depuis le début de l'affaire Tchité. On ne se tromperait pas de cible ? Philips, Sablon et les autres du top de la fédé : depuis qu'on a compris que ça risquait de coincer pour l'avenir de Tchité en Diable, ils n'ont pas été épargnés. Et le traitement médiatique pour le joueur ? Oh, pauvre Mémé qui doit oublier ses grands rêves de grands tournois avec l'équipe belge. Pauvre Mémé ? Pas d'accord. Il était quand même le mieux placé pour savoir qu'il avait déjà joué avec le Burundi puis demandé son " transfert " vers la Fédération rwandaise, ce qui l'empêchait de changer encore de pays par la suite. L'Union Belge a tout fait pour qu'il soit sélectionnable avec nous : ça veut dire que Tchité ne l'avait pas mise au courant de son passé. C'est inacceptable. C'est comme si une dame se mariait sans avoir prévenu son époux qu'elle avait déjà divorcé trois fois. Il vient de passer une semaine avec le groupe de Vandereycken, on a commencé à préparer le match contre l'Estonie avec lui dans l'équipe. Aujourd'hui, Tchité sous-entend qu'il a été " transféré " au Rwanda à l'insu de son plein gré, que quelqu'un d'autre aurait signé pour lui. Ben oui, c'est ça. Je trouverais normal qu'on lui reprenne ses tenues d'entraînement de Diable et qu'on lui fasse rembourser ses vols entre l'Espagne et la Belgique. Tout comme Malki devrait rembourser ses petites vacances de fin de saison dernière à Malte avec le noyau belge. En revenant de là-bas, il s'était soudainement senti attiré par l'équipe nationale syrienne. Notamment parce que Vandereycken ne lui avait pas donné de garanties sportives. Il y a des footballeurs qui n'ont peur de rien. Même pas du ridicule. D'accord pour la responsabilité de Tchité mais il ne faudrait pas disculper l'Union Belge où la méconnaissance des règlements et des dossiers est trop flagrante pour être excusable. Pourquoi faire croire que si Tchité prouve qu'il s'agit d'un faux il pourra devenir Diable Rouge ? Sa naturalisation rwandaise serait éventuellement effacée mais il resterait Burundais aux yeux de la Fifa. Il se retrouverait alors simplement dans la situation de Dirar, c'est-à-dire un joueur qui a disputé des rencontres pour le Burundi en jeunes (Dirar pour le Maroc), qui a plus de 21 ans, et qui se trouve donc dans l'impossibilité de changer de nationalité. (Par Pierre Danvoye)