Jermaine Jenas (35 ans) sait ce dont il parle. Il a lui-même joué dans l'entrejeu en Premier League, à Newcastle et à Tottenham. Il a également été international anglais à 21 reprises. Après sa retraite en 2014, il est devenu analyste de BT Sport et d' ITV Sport. Mousa Dembélé a été son coéquipier une saison chez les Spurs : " Auparavant, j'ai joué contre lui, quand il était à Fulham. Il a d'abord pris place sur l'aile droite mais Martin Jol l'a déplacé au centre de l'entrejeu ...

Jermaine Jenas (35 ans) sait ce dont il parle. Il a lui-même joué dans l'entrejeu en Premier League, à Newcastle et à Tottenham. Il a également été international anglais à 21 reprises. Après sa retraite en 2014, il est devenu analyste de BT Sport et d' ITV Sport. Mousa Dembélé a été son coéquipier une saison chez les Spurs : " Auparavant, j'ai joué contre lui, quand il était à Fulham. Il a d'abord pris place sur l'aile droite mais Martin Jol l'a déplacé au centre de l'entrejeu ", se souvient Jenas sur le site de la BBC. " À son arrivée à Tottenham, on a tout de suite compris qu'il était doué mais il était surtout frustrant. On attendait plus de buts et d'assists de sa part mais il est tellement peu égoïste que ça ne l'a jamais intéressé. C'est son travail pour ses coéquipiers et la manière dont il l'accomplit qui le rendent spécial. " Mousa Dembélé ne se distingue pas vraiment, à une époque où les statistiques sont omniprésentes, mais Jenas a toujours apprécié le Diable Rouge. " Quand il est au sommet de ses moyens, comme pour le moment, il est un des meilleurs médians axiaux d'Europe. Ça ne fait pas le moindre doute. " L'analyste remarque que le Belge de trente ans et Christian Eriksen s'entendent exceptionnellement bien. " Dembélé est un très bon technicien. Son passing est un élément crucial de son jeu et il ne se contente pas de délivrer des passes sûres. Il trouve fréquemment Eriksen dans le camp adverse. Si le Danois dispose de tant d'espaces, c'est parce que Dembélé attire plusieurs joueurs à lui. Contre la Juventus, par exemple, il a dribblé Khedira, contraignant Pjanic à quitter son poste pour le pourchasser. Il l'a également passé et Eriksen était démarqué au moment de recevoir le ballon. Dembélé aspire littéralement la pression et délivre le ballon au meilleur moment. " En assistant en direct au match de Turin, Jenas affirme n'avoir eu pitié que d'un homme : " Eric Dier. Au Mondial, il va affronter la Belgique sous le maillot anglais et même s'il sait beaucoup de choses sur Dembélé, ça ne l'aidera pas le 28 juin à Kaliningrad. " Jenas constate encore que Dembélé a été le meilleur footballeur des quatre affiches disputées ces dernières semaines par Tottenham, contre Manchester United, Liverpool, Arsenal et la Juventus. C'est pour ça qu'il est convaincu d'une chose : " Si Tottenham obtient quelque chose cette saison, il le devra en grande partie à Dembélé. "