Comme le vestiaire, le tunnel des joueurs a longtemps été jugé sacré, intime, en football. Manchester City ne partage pas cet avis. Le tunnel de l'Etihad Stadium est en verre. Quand on s'y engouffre, on ne réalise pas qu'on est observé mais à l'entrée, un panneau prévient les joueurs que des supporters les regardent, derrière les vitres : " Entering area visible to fans ". Certains doivent encore s'y faire. Par exemple, un joueur d'Arsenal a récemment enlevé son shor...

Comme le vestiaire, le tunnel des joueurs a longtemps été jugé sacré, intime, en football. Manchester City ne partage pas cet avis. Le tunnel de l'Etihad Stadium est en verre. Quand on s'y engouffre, on ne réalise pas qu'on est observé mais à l'entrée, un panneau prévient les joueurs que des supporters les regardent, derrière les vitres : " Entering area visible to fans ". Certains doivent encore s'y faire. Par exemple, un joueur d'Arsenal a récemment enlevé son short dans le tunnel, sans réaliser qu'il était observé. Le tunnel de l'Etihad Stadium est entouré par un restaurant, d'où les supporters ont vue sur les joueurs et le staff technique quand ils se dirigent vers le terrain ou donnent une interview. Ou quand ils sont exclus. C'est une sorte d'aquarium. Les gens sont tellement proches de leurs vedettes qu'ils peuvent sentir leur tension et ont l'impression de pouvoir les toucher. Il suffit de coller le nez à la vitre pour regarder Kevin De Bruyne et Pep Guardiola dans les yeux. " The Tunnel Club ", comme s'appelle ce restaurant exclusif, a été ouvert en août. C'est la dernière trouvaille du club et elle le remplit de fierté. Un dîner coûte au minimum 340 euros, prix de base. Il donne droit à un repas, des boissons, une place de parking et à l'analyse du match, par un membre du staff de Guardiola. Pour toute une saison, il faut débourser au moins 17.000 euros. Cette expérience est réservée aux riches du football. Le restaurant est pourvu de sièges en cuir, le champagne est mis au frais et la table est dressée avec élégance. Les places en tribune sont équipées de chauffage : il suffit d'appuyer sur un bouton pour l'allumer. Il est également possible de recharger les batteries des tablettes et autres smartphones. City est certainement le premier club européen à avoir établi un tel commerce à partir du tunnel. Cette idée vient en fait des Dallas Cowboys, l'équipe texane de football américain, dont les joueurs montent sur le terrain à travers le public, sans vitrage donc. Le nouveau stade de Tottenham, qui devrait être inauguré l'année prochaine, sera également pourvu d'un espace horeca avec vue sur le tunnel. Le phénomène suscite des critiques. N'est-il pas trop mégalomane ? Et City ne s'éloigne-t-il pas trop de ses fidèles supporters, qui n'ont cessé de le soutenir durant ses années de pain noir ? Steve Van Herpe