Le scandale qui a secoué le football anglais au cours de la défunte campagne continue à faire des ravages. Ainsi, la semaine passée, The Guardian a parlé de Graham Taylor, qui a été sélectionneur anglais de 1990 à 1993 et est décédé en janvier passé. Une enquête révèle que quand il était en poste à Aston Villa, il a étouffé un scandale de pédophilie, ce qui a conduit à plus de victimes encore de la part d'un scout du club. Ted Langford, le s...

Le scandale qui a secoué le football anglais au cours de la défunte campagne continue à faire des ravages. Ainsi, la semaine passée, The Guardian a parlé de Graham Taylor, qui a été sélectionneur anglais de 1990 à 1993 et est décédé en janvier passé. Une enquête révèle que quand il était en poste à Aston Villa, il a étouffé un scandale de pédophilie, ce qui a conduit à plus de victimes encore de la part d'un scout du club. Ted Langford, le scout en question, a ainsi sévi pendant treize ans, sans être inquiété. Il a été condamné en 2007 et est décédé en prison en 2012. Durant la saison 1987-1988, Tony Brien a raconté à Aston Villa ce que Langford lui avait fait subir quand il était scout de Leicester City. Langford avait fait comprendre au petit Brien, âgé de douze ans, que pour devenir professionnel, il devait prouver qu'il possédait un gène particulier, qu'on ne trouvait que dans le sperme. Il l'a emmené sur un terrain de golf, dans sa Ford Granada rouge, et a abusé de lui. Brien s'est confié à 18 ans. Il était repris dans l'équipe première de Leicester City. Peu après, Graham Taylor, alors entraîneur d'Aston Villa, lui a téléphoné et lui a dit que s'il racontait son histoire à la presse, il serait la risée de tous les stades. " Imagine ce que ça serait d'entendre semaine après semaine des obscénités ", a dit Taylor au jeune footballeur. Brien ne s'est tourné ni vers la presse ni vers la police. On peut se demander pourquoi Aston Villa n'a rien entrepris. Brien a raconté son histoire à Dave Richardson. Celui-ci avait longtemps travaillé avec Langford à Leicester et l'avait suivi à Aston Villa. Brien : " Je trouvais que Richardson était un brillant entraîneur et j'avais le sentiment qu'il était le seul auquel je pouvais me confier, puisque Langford travaillait pour lui. " Richardson est devenu l'adjoint de Taylor à Aston Villa. Plus tard, il allait devenir une figure-clef dans la formation des jeunes en Angleterre. Lui aussi a téléphoné à Brien avec ce message : " Balaie devant ta porte, gamin, et poursuis ta vie. " Tony Brien : " J'ai finalement franchi le pas. J'en ai parlé à quelqu'un mais on m'a simplement dit : " Ben oui... Ce fut un choc. " L'enquête se poursuit. STEVE VAN HERPE