Le Volkskrant a fait ses comptes : les caisses des clubs néerlandais se sont enrichies de 253 millions d'euros pendant la récente campagne de transferts. Il puise ses chiffres de transfermarkt. D'après ce site, les clubs de Eredivisie ont perçu 365 millions alors qu'ils n'en ont dépensé que 112 pour se renforcer. Avec un gain net de 253 millions, le championnat batave réalise le plus gros bénéfice de toutes les compétitions du monde.
...

Le Volkskrant a fait ses comptes : les caisses des clubs néerlandais se sont enrichies de 253 millions d'euros pendant la récente campagne de transferts. Il puise ses chiffres de transfermarkt. D'après ce site, les clubs de Eredivisie ont perçu 365 millions alors qu'ils n'en ont dépensé que 112 pour se renforcer. Avec un gain net de 253 millions, le championnat batave réalise le plus gros bénéfice de toutes les compétitions du monde. Le quotidien écrit que les clubs ont incontestablement profité de la brillante saison de l'équipe nationale et de l'Ajax. Les Pays-Bas ont disputé la finale de la Nations League tandis que l'Ajax a échoué à un souffle de la Champions League et que le PSV a quitté le tournoi la tête haute, à l'issue de la phase de poules. Des joueurs ont ainsi attiré l'attention des grands clubs. Luuk de Jong, qui est passé du PSV à Séville pour 15 millions, a reconnu avoir profité du regain du football néerlandais. Il y a deux ans, il a failli être vendu à Bordeaux pour six millions. De Jong a été impressionnant en Champions League et est titulaire dans l'équipe nationale dirigée par Ronald Koeman, de même que son homonyme Frenkie de Jong. Barcelone a offert 85 millions à l'Ajax pour son transfert tandis que son coéqupier Matthijs de Ligt a rejoint la Juventus pour 75 millions. Les grands noms n'ont pas été les seuls à profiter de ce regain. Louis Laros, l'agent de Luuk de Jong, a casé d'autres footballeurs néerlandais de moindre renommée, comme il l'explique au Volkskrant. " Le marché dit que le championnat des Pays-Bas ne représente pas grand-chose mais doit quand même s'être amélioré si un de ses clubs excelle en Ligue des Champions. L'Ajax a été top mais le PSV, qui aligne beaucoup de compatriotes, a été impressionnant aussi contre l'Inter, Barcelone et Tottenham Hotspur. Enfin, l'équipe nationale a battu de grandes nations avec des footballeurs issus d'Eredivisie. " Le gain aurait pu être encore plus élevé mais des footballeurs convoités ont prolongé leur contrat, avec à la clef une augmentation : Hakim Ziyech, David Neres, Dusan Tadic, Andre Onana, Donny van de Beek, Steven Bergwijn et Steven Berghuis. On sait que l'Ajax offre désormais des salaires comparables à ceux des clubs espagnols moyens, dans le but de s'implanter au sein de l'élite européenne.