Raheem Sterling (24, Manchester City), Bernardo Silva (24, Manchester City), Trent Alexander-Arnold (20, Liverpool), Declan Rice (20, West Ham), David Brooks (21, Bournemouth) et Marcus Rashford (21, Manchester United) sont les six noms repris par la PFA (Professional Footballers' Association) pour l'élection du meilleur jeune de l'année. Deux footballeurs de 24 ans sur la liste ? C'est excessif selon le quotidien The Guardian.
...

Raheem Sterling (24, Manchester City), Bernardo Silva (24, Manchester City), Trent Alexander-Arnold (20, Liverpool), Declan Rice (20, West Ham), David Brooks (21, Bournemouth) et Marcus Rashford (21, Manchester United) sont les six noms repris par la PFA (Professional Footballers' Association) pour l'élection du meilleur jeune de l'année. Deux footballeurs de 24 ans sur la liste ? C'est excessif selon le quotidien The Guardian. Il a donc composé sa propre liste. On y retrouve le nom d'Alexander-Arnold. Motif : il est un footballeur important d'une formation qui lutte pour le titre alors qu'il n'a que vingt ans. L'arrière droit fait partie de la meilleure défense de Premier League tout en apportant sa contribution à l'attaque. Il a déjà délivré huit assists. Selon le journal de qualité, il est donc une star en devenir. Le quotidien pointe encore trois joueurs de Leicester City : le défenseur central Ben Chilwell, le médian James Maddison et un joueur connu en Belgique, Wilfred Ndidi. Le médian nigérian de 22 ans, transféré en janvier 2017 du KRC Genk, s'est adapté sans problèmes au football anglais. Il remplit à la perfection son rôle d'aspirateur, selon The Guardian. Comme la saison dernière, c'est lui qui a réussi le plus grand nombre de tacles (131). En outre, de tous les médians de Premier League, c'est aussi lui qui remporte le plus de duels aériens (126). Il devrait donc bénéficier d'un plus grand crédit. Dwight McNeil (19 ans) figure aussi sur la liste du Guardian. Formé par Manchester United en équipes d'âge, il a effectué son début à Burnley en septembre, contre son ancien club, mais il n'est devenu un titulaire à part entière qu'en décembre. Depuis, sa vitesse et sa créativité font de lui l'étoile de l'équipe. Pourtant, à en croire le journal, si un joueur doit remporter ce trophée, c'est Aaron Wan-Bissaka. L'arrière droit de 21 ans de Crystal Palace a la malchance d'être barré en équipe nationale d'Angleterre par un autre phénomène, Alexander-Arnold, mais il est une des révélations de la saison. Il est passé maître dans l'art du sliding et sur l'ensemble de la saison, il n'a été dribblé qu'à neuf reprises. Les clubs les plus riches d'Angleterre le courtisent déjà. Nous entendrons donc encore souvent son nom à l'avenir.