Víctor Font, un homme d'affaires de 46 ans de Granollers, en Catalogne, vient d'exposer comment il voyait l'avenir du FC Barcelone. El Pais a assisté à la présentation. L'homme est le CEO du Delta Partners Group, une société qui prodigue des conseils financiers et stratégiques dans le secteur des télécoms. Elle est active dans le monde entier mais son siège se trouve à Dubaï, où vit d'ailleurs Font.

Il est aussi socio du Barça depuis des années et on l'a déjà vu brandir une estelada, le drapeau du mouvement pour indépendance de la Catalogne, au Camp Nou. Il affirme plancher depuis plusieurs années sur un projet d'avenir pour le club. Un jour, les Blaugrana devront se passer de Lionel Messi et d'une génération de footballeurs " extrêmement compétitifs ", pour reprendre les termes de Font.

" Nous devons bien garder à l'esprit le modèle et le style de jeu que nous voulons. Nous devons travailler avec les personnes qui les connaissent le mieux. Nous avons un compromis avec la possession du ballon telle que Johan Cruijff nous l'a enseignée ", a déclaré Font. Il souhaite donc confier la gestion sportive du club à un ancien joueur du Barça. Cette tâche conviendrait très bien à Xavi Hernandez, qui se produit actuellement à Al-Sadd, au Qatar.

L'ancien médian de Barcelone entre également en compte pour le poste d'entraîneur, qu'il convoite ouvertement. Font a déjà annoncé que, de toute façon, Xavi ferait partie de son projet : " J'ai découvert en lui une personne qui possède énormément de bon sens. Je lui ai dit : - Tu deviendras l'entraîneur du Barça, quel qu'en soit le président. Intégrer des clubmen comme lui dans la structure du FC Barcelone est le meilleur moyen d'assurer l'avenir du club. "

Font ne s'est pas penché seulement sur la gestion sportive de son club préféré. Il veut également changer son modèle économique. " Il est désuet car pour équilibrer ses comptes, le club doit vendre des joueurs pour un montant d'au moins cent millions en fin de saison. "

Font ne pourra poser sa candidature qu'aux élections présidentielles de 2021, quand Josep Bartomeu, qui en est à son second mandat, ne sera plus rééligible. L'ancien président Joan Gaspart et l'ex-joueur Carles Puyol étaient parmi l'assistance, signale El Pais. Puyol est un ami intime de Xavi.

Víctor Font, un homme d'affaires de 46 ans de Granollers, en Catalogne, vient d'exposer comment il voyait l'avenir du FC Barcelone. El Pais a assisté à la présentation. L'homme est le CEO du Delta Partners Group, une société qui prodigue des conseils financiers et stratégiques dans le secteur des télécoms. Elle est active dans le monde entier mais son siège se trouve à Dubaï, où vit d'ailleurs Font. Il est aussi socio du Barça depuis des années et on l'a déjà vu brandir une estelada, le drapeau du mouvement pour indépendance de la Catalogne, au Camp Nou. Il affirme plancher depuis plusieurs années sur un projet d'avenir pour le club. Un jour, les Blaugrana devront se passer de Lionel Messi et d'une génération de footballeurs " extrêmement compétitifs ", pour reprendre les termes de Font. " Nous devons bien garder à l'esprit le modèle et le style de jeu que nous voulons. Nous devons travailler avec les personnes qui les connaissent le mieux. Nous avons un compromis avec la possession du ballon telle que Johan Cruijff nous l'a enseignée ", a déclaré Font. Il souhaite donc confier la gestion sportive du club à un ancien joueur du Barça. Cette tâche conviendrait très bien à Xavi Hernandez, qui se produit actuellement à Al-Sadd, au Qatar. L'ancien médian de Barcelone entre également en compte pour le poste d'entraîneur, qu'il convoite ouvertement. Font a déjà annoncé que, de toute façon, Xavi ferait partie de son projet : " J'ai découvert en lui une personne qui possède énormément de bon sens. Je lui ai dit : - Tu deviendras l'entraîneur du Barça, quel qu'en soit le président. Intégrer des clubmen comme lui dans la structure du FC Barcelone est le meilleur moyen d'assurer l'avenir du club. " Font ne s'est pas penché seulement sur la gestion sportive de son club préféré. Il veut également changer son modèle économique. " Il est désuet car pour équilibrer ses comptes, le club doit vendre des joueurs pour un montant d'au moins cent millions en fin de saison. " Font ne pourra poser sa candidature qu'aux élections présidentielles de 2021, quand Josep Bartomeu, qui en est à son second mandat, ne sera plus rééligible. L'ancien président Joan Gaspart et l'ex-joueur Carles Puyol étaient parmi l'assistance, signale El Pais. Puyol est un ami intime de Xavi.