FORCES & FAIBLESSES

Tout club de D1B qui perdrait Vinicíus Souza (KV Malines), Manfred Ugalde (Twente) et Marlos Moreno (Courtrai) s'inquiéterait, mais à Lommel, les futurs talents étrangers sont déjà prêts. Avec ces jeunes, la question est surtout de savoir comment ils vont gérer leur première saison en Belgique. À Lommel, on a vu l'an dernier que la maîtrise technique ne suffisait pas à jouer les rôles principaux en D1...

Tout club de D1B qui perdrait Vinicíus Souza (KV Malines), Manfred Ugalde (Twente) et Marlos Moreno (Courtrai) s'inquiéterait, mais à Lommel, les futurs talents étrangers sont déjà prêts. Avec ces jeunes, la question est surtout de savoir comment ils vont gérer leur première saison en Belgique. À Lommel, on a vu l'an dernier que la maîtrise technique ne suffisait pas à jouer les rôles principaux en D1B. Le manque d'expérience pose parfois problème. Si des joueurs expérimentés comme Stijn Wuytens, Glenn Neven ou Robin Henkens manquent à l'appel, l'équipe est fragilisée. Pour sa première saison en tant qu'entraîneur d'une équipe principale, Liam Manning (35 ans) a fait mieux que se défendre. Par moment, Lommel a survolé les débats pour terminer méritoirement à troisième place, à neuf points de Seraing et d'une place de barragiste. Manning n'était arrivé à Lommel qu'en juillet et la direction savait qu'il lui faudrait un peu de temps pour s'intégrer. Cette fois, il a pu prendre en mains la période de préparation et il connaît mieux le championnat, les adversaires et son propre club que l'an dernier. En raison de la crise sanitaire, la saison 2020-2021 fut une saison de transition pour Lommel. Le club limbourgeois se cherche encore, mais il devrait commencer à récolter les fruits de sa deuxième année de partenariat avec le City Football Group. Harm van Veldhoven ne veut cependant pas parler de titre ni de barrages. Au stade Soeverein, on sait très bien qu'il faudra tenir compte des descendants, Mouscron et Waasland-Beveren. En interne, on a décidé de ne pas précipiter les choses et on se dit que le club a encore besoin d'un an ou deux pour tourner à plein régime.