Le feuilleton limbourgeois s'est poursuivi et le dernier épisode est prévu pour le début du mois de mai. Il semble que seuls les 7.880 euros dus au petit club de Comblain (match amical non joué alors qu'il était prévu dans le cadre d'un transfert) soient exigibles avant la fin de la présente saison. Le liquidateur, Me Herman Driessen est venu en personne samedi dernier pour expliquer aux membres du c...

Le feuilleton limbourgeois s'est poursuivi et le dernier épisode est prévu pour le début du mois de mai. Il semble que seuls les 7.880 euros dus au petit club de Comblain (match amical non joué alors qu'il était prévu dans le cadre d'un transfert) soient exigibles avant la fin de la présente saison. Le liquidateur, Me Herman Driessen est venu en personne samedi dernier pour expliquer aux membres du comité exécutif qu'il ne pouvait payer cette dette fédérale. La loi impose en effet une hiérarchie dans la priorité des créances à rembourser (s'il subsiste un actif) et les arriérés de salaires de joueurs ou l'ONSS sont plus urgents que le dédit à payer à Comblain. Il y a une contradiction entre la loi et les règlements de l'UB mais aucun tribunal n'a jusqu'à présent jugé l'affaire sur le fond. Cette dette ne pourrait donc être payée que par "un généreux donateur". On sait que si la dette n'est pas payée, Lommel sera radié et tous ses résultats de la saison annulés.En attendant, le comité exécutif a mis samedi dernier Lommel en instance de radiation. L'avis parait aujourd'hui dans la Vie Sportive. Le comité exécutif vérifiera lors de sa prochaine séance (26/4) si la somme a été payée. Si ce n'est pas le cas, la radiation sera déclarée et deviendra effective huit jours calendrier plus tard (2/5). Il se pourrait que d'ici là, les choses soient dites concernant le deuxième strapontin belge en Ligue des Champions et que Lommel radié ou pas, on connaisse le club qui accompagnera le Club Brugeois en C1. C'est sans doute la raison pour laquelle on pourrait attendre le dernière minute pour payer ou non la dette fédérale de 7.880 euros. Après le match de ce soir au Tivoli en Coupe de Belgique, Lommel touchera 50.000 euros de droits télé. L'Union Belge les versera au liquidateur. Elle ne pourra pas en déduire la dette fédérale car il s'agit d'un accord concernant l'équipe nationale à domicile et la Coupe de Belgique, entre les chaînes télé ( VTM et RTL), l'UB et les clubs. Tout cela ne facilite nullement la tâche du liquidateur dans sa quête d'un repreneur du matricule. (G. Lassoie)