Attention, cette formation waeslandienne pourrait bien devenir la grosse surprise du championnat. Son bouillonnant président a de quoi être satisfait du début de saison : la politique de recrutement est une réussite totale.
...

Attention, cette formation waeslandienne pourrait bien devenir la grosse surprise du championnat. Son bouillonnant président a de quoi être satisfait du début de saison : la politique de recrutement est une réussite totale. Le niveau des Carlos et autres Bouchouari ainsi que le travail du coach Slavo Muslin ont redonné une identité perdue depuis la belle époque des Lato et Preben Larsen... et les ambitions posées en ce début de campagne pourraient devenir réalités. Amener le club dans le Top 5 voire Top 3 n'est plus utopique vu la manière avec laquelle l'équipe de Muslin s'exhibe depuis plusieurs semaines. La figure de père qu'impose l'entraîneur est la parfaite illustration du renouveau et d'une réussite plus que probable. Son expérience internationale fait la différence dans la gestion d'un groupe pas des plus simples vu le nombre de cultures différentes. Mais il a su insuffler de la sérénité et de la confiance à tout ce beau monde et cela se reflète sur le terrain. On remarque directement la force de ce groupe à chaque sortie : le jeu est solide et les actions aussi bien offensives que défensives sont fluides et rationnelles, quel que soit le résultat. Et à la clé, les points arrivent. Muslin est sans doute le plus beau transfert du club. Il a cette faculté de savoir analyser le jeu de l'adversaire et de trouver la parade pour le mettre en difficulté, voire le mettre au tapis comme si de rien n'était. Cela paraît parfois si évident : la victoire contre Bruges, le nul contre Anderlecht et la défaite in extremis au Standard sont de bons exemples, sans parler de la première mi-temps à Gand. Lokeren, cette saison, c'est du concret et parfois le jeu est même spectaculaire. Dans chaque ligne, il y a un fil conducteur. L'ossature est bien présente dans cette formation : avec un bon gardien en passant par Carlos ou Doll via Vukomanovic ou un des Islandais pour arriver à Bouchouari ou Drulic, on peut voir venir. La sensation que me donne cette équipe est qu'elle se faufile doucement mais sûrement vers le haut du classement mais sans vraiment créer la sensation ou se faire remarquer. Qui sait où finira Lokeren au terme de la compétition ? Surtout qu'en janvier arrivera un renfort dans chaque ligne, selon le souhait du président Lambrecht... Charleroi Gand 18 h Club Bruges La Louvière 20 h FC Brussels Standard St-Trond G. Beerschot Beveren Cercle Bruges Lokeren Zulte Waregem Roulers Mouscron 13 h Westerlo Anderlech t18 h Lierse Genk 20 h Roma Juventus 22h30 Fiorentina Milan 15h Inter Parma 20h30 Tous les matches de la Jupiler League en exclusivité sur11,la chaîne foot de Belgacom TV. Plus d'infos : www.belgacom.be/tv - 0800 33 33 1 - points de vente Belgacom.johan wAlem consultant à belgacom tv