Adresse : Anfield Road, Liverpool L4 0TH
...

Adresse : Anfield Road, Liverpool L4 0TH Tél. : 00 44 151 26 32 23 61 Fax : 00 44 151 26 08 813 Internet : www.liverpoolfc.tv Palmarès européen : 1977, 1978, 1981, 1984, 2005 (CE1), 1973, 1976 (CE3)Stevie G, comme les supporters le surnomment, est le véritable héros local. Né à Huyton, dans la banlieue de Liverpool, le 30 mai 1980, il est affilié au club depuis l'âge de huit ans. Il est capitaine et leader de l'équipe, surtout ces deux dernières années, depuis qu'il est épargné par les blessures. Il a pointé du nez dès 1998 mais n'est devenu titulaire à part entière qu'il y a deux ans. Jamie Redknapp en personne, le capitaine, a du céder sa place à Steven Gerrard. Auparavant, son intégration a été facilitée par des missions à... l'arrière droit. Déjà à cette époque, on avait remarqué son fantastique tir à distance, qui lui a permis de se forger sa réputation. Il forme désormais avec Frank Lampard le c£ur de l'équipe nationale. Son éclosion a été freinée par sa grande fragilité. Elle lui a ainsi fait rater le Mondial 2002, à cause d'une opération. En mai 2004, Sir Alex Ferguson a dit qu'il était le joueur le plus influent de la Premier League. Son éventuel transfert a suscité moult spéculations mais il est revenu in extremis sur sa décision de quitter le club et a signé un nouveau contrat portant jusqu'en 2009, contre un salaire mensuel d'environ 700.000 euros... A Anfield, les T-shirts ornés de son portrait en gladiateur et du texte A mon signal, que l'enfer éclate ! sont très populaires. Gerrard n'est pas marié mais cohabite avec son amie Alex Curren, qui lui a offert une petite fille. Lentement mais sûrement, Rafael Benitez trace les contours de Liverpool, le vainqueur inattendu de la dernière Ligue des Champions, une équipe qui a encaissé plusieurs claques en déplacement, dans son championnat domestique. Michael Owen joue un rôle étrange. Benitez l'a vendu au Real afin d'obtenir assez de fonds pour former une équipe. Cet été, Owen a longtemps demandé à revenir mais Liverpool a fait une offre trop basse. Les supporters étaient déçus mais la somme que proposait Benitez est éloquente : il n'aime pas les petits avants de contre. Milan Baros, qui présente le même profil, a été vendu à Aston Villa. Benitez a besoin d'autres attaquants, comme Djibril Cissé. Celui-ci s'est fracturé la jambe la saison passée mais devrait éclater maintenant. L'autre est Fernando Morientes, en Angleterre depuis janvier mais encore loin de l'avant qui marquait si aisément pour Monaco et le Real. Il jouit cependant de la confiance de l'entraîneur. Autre problème la saison passée, le flanc gauche, où John Arne Riise, défenseur de formation, montait souvent dans l'entrejeu. Il a un bon tir mais n'atteint pas la ligne de but. Benitez a gommé cette lacune avec l'embauche de Boudewijn Zenden, un habitué du gratin international, fort défensivement comme offensivement. Il converge vers l'axe quand il le faut, il a un solide bagage technique et tactique. MohammedSissoko vient d'Espagne et le coach le connaît. Il lui offre d'ailleurs de nombreuses occasions de jouer à droite, surtout dans un registre offensif car il trouve que sa phalange était trop prudente l'an dernier, ce qui ne plaît pas sur les rives de la Mersey. Deux brillants footballeurs occupent le c£ur de l'entrejeu : Xavi Alonso en Steven Gerrard, brillants dans leurs infiltrations et dotés d'un tir puissant. Luis Garcia peut évoluer sur le flanc ou comme second attaquant. La défense est intacte, solide, forte de la tête, avec le vieux Sammy Hyppia associé au local boyJamie Carragher, devenu international. Benitez a cependant changé de gardien. Jerzy Dudek a certes été le héros d'Istanbul aux tirs au but mais ses incertitudes en championnat lui ont été fatales. José Manuel Reina, le portier de la Villareal, était inconnu en Angleterre mais jusqu'à présent, il s'est avéré impeccable. Les supporters étaient déçus, mais Rafael Benitez ne voulait pas du retour de Michael Owen.