Cédric Fauré
...

Cédric FauréLe tour de France me fait de la peine cette année, heureusement que certains coureurs sont là pour donner du spectacle car les favoris attendent les 500 derniers mètres du dernier col de l'étape pour s'attaquer c'est pathétique