Lionel Letizi, 32 ans, a entamé sa sixième saison au Parc des Princes. Lui qui a vécu toutes les crises de ces dernières années et que l'annonçait partant en fin de championnat passé, est une des pièces angulaires de ce début de compétition réussi. " La saison dernière, je partais pour ne pas être titulaire ici. Alors, j'avais presque signé avec l'Espanyol Barcelone. Mais le club n'a pas accepté mon départ et je suis redevenu titulaire ", explique-t-il dans ...

Lionel Letizi, 32 ans, a entamé sa sixième saison au Parc des Princes. Lui qui a vécu toutes les crises de ces dernières années et que l'annonçait partant en fin de championnat passé, est une des pièces angulaires de ce début de compétition réussi. " La saison dernière, je partais pour ne pas être titulaire ici. Alors, j'avais presque signé avec l'Espanyol Barcelone. Mais le club n'a pas accepté mon départ et je suis redevenu titulaire ", explique-t-il dans France Football. " Pour cette année, je ne me fais pas trop de soucis, même si ça peut vite tourner. On sort d'une saison difficile et inconsciemment, chacun sait les efforts qu'il faut faire. L'entraîneur Laurent Fournier attaque sa première saison et lors de leurs débuts, Philippe Bergeroo avait fini deuxième, Luis Fernandez quatrième, Vahid Halilhodzic deuxième et gagnant la Coupe de France. Le danger arrive toujours après, lors de la deuxième année. Paris doit apprendre à gérer les départs comme le fait Lyon, par exemple, qui perd des joueurs importants tous les ans sans que cela ne constitue un problème ". Le gardien fustige également les prédécesseurs de Fournier : " Avec Fernandez et Halilhodzic, Paris vient d'être dirigé par deux personnalités fortes ayant tous les pouvoirs. Ça peut nuire au dialogue, c'est source de conflits. Je crois qu'on est revenu à plus d'équilibre cette saison ". Et de terminer par une comparaison avec Lyon : " Là-bas, il y a une obsession de la progression. Je n'ai jamais senti cela à Paris, cette envie de poursuivre sur la lancée. J'espère sincèrement que Fournier sera encore sur la photo de groupe en début de saison prochaine. Ce sera le signe que le club aura progressé ". STEPHANE ZIANI raccroche après 386 matches en L1, encore sous contrat avec Ajaccio. Il a 34 ans et a joué pour Nantes, Bastia, Rennes, Bordeaux, Lens, La Corogne, Servette Genève et Ajaccio. FLORIAN MAURICE, 31 ans (hanche) a également arrêté. Il évoluait à Châteauroux (L2) : international à six reprises. CYRIL JEUNECHAMPS, le capitaine de Rennes, stoppe sa saison : ligaments croisés. BUTEURS : 1 Pauleta (PSG) 7 buts ; 2 De Melo (Le Mans), Carew (Lyon), Kroupi (Nancy), Kallstrom (Rennes), Piquionne (St-Etienne), Grax (Troyes) 4. 15/10 Strasbourg - Rennes, Nantes - Saint-Etienne, Nancy - Toulouse, Monaco - Metz, Marseille - PSG, Lyon - AC Ajaccio, Lens - Nice, Le Mans - Lille, Auxerre - Troyes, Bordeaux - Sochaux S. Vande Velde