Il y a dix jours, le FC Barcelone a abandonné deux unités sur le terrain d'Almeria, qui a pris la mesure de Malaga ce week-end. Ce que l'on sait peu, c'est que les deux entraîneurs se connaissent très bien. " Je me considère comme davantage qu'un ami de PepGuardiola : comme un père ou un frère ", affirme JuanManuelLillo, qui a succédé à HugoSanchez à la tête du club andalou en milieu de saison et qui a dirigé le mentor catalan dans le club mexicain de Dorados, au crépuscule de sa carrière.
...

Il y a dix jours, le FC Barcelone a abandonné deux unités sur le terrain d'Almeria, qui a pris la mesure de Malaga ce week-end. Ce que l'on sait peu, c'est que les deux entraîneurs se connaissent très bien. " Je me considère comme davantage qu'un ami de PepGuardiola : comme un père ou un frère ", affirme JuanManuelLillo, qui a succédé à HugoSanchez à la tête du club andalou en milieu de saison et qui a dirigé le mentor catalan dans le club mexicain de Dorados, au crépuscule de sa carrière. En Espagne, Lillo a dû se contenter de clubs de divisions inférieures. Or, il a failli entraîner le... FC Barcelone ! " Cela remonte à 2003. Des élections présidentielles étaient prévues durant l'été. LluisBassat, considéré comme favori, avait jeté son dévolu sur moi. J'avais déjà tout préparé, j'avais même déjà mis des schémas de jeu sur papier. J'étais tellement convaincu que Bassat allait l'emporter que je n'ai pas cherché ailleurs. Mais Bassat n'a pas gagné les élections, et à ce moment-là, il n'y avait plus qu'une seule place d'entraîneur libre : dans le modeste club de la Ciudad de Murcia. Je me suis jeté dessus, je n'avais pas le choix. " Au lieu du FC Barcelone, Lillo a donc entraîné Leonesa, Salamanque, Oviedo, Ténériffe, Saragosse et, l'an passé, la Real Sociedad. " Le plus grand de tous ", affirme-t-il sans détours. " Un vrai club de D1 qui, par un concours de circonstances, s'est retrouvé en D2. J'espère qu'il remontera dans trois mois. "Mais revenons à Guardiola. Meilleur entraîneur que joueur ? " Les gens voient surtout l'image du Pep actuel, triomphant, mais il a traversé des moments très difficiles dans le passé et il a su s'en extraire. Moi, je retiens surtout l'image du Guardiola, entraîneur du Barça B. Pep est un homme sensible, intelligent, capable de transmettre ses idées. Il a eu beaucoup plus de mérites à imposer son jeu de position au Barça B, où tout était plus difficile. Ce n'est pas l'unique clef de son succès. Je relève aussi la discipline collective, le langage commun qu'il a su instaurer entre les joueurs et lui. Qu'il se soit inspiré de JohanCruijff était inéluctable. Mais il a su réfléchir à ce style de jeu et apporter les adaptations nécessaires. " LE REAL MADRID a été éliminé pour la sixième fois d'affilée en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Quel sort sera réservé à l'entraîneur ManuelPellegrini, déjà contesté avant cela. Mercredi passé, on lui a reproché d'avoir remplacé Kaká, qui est sorti du terrain de très mauvaise humeur. " On foire toujours lors des matches importants ", a conclu Guti. Le coach se défend : " On ne peut pas faire le bilan d'un projet aussi gigantesque après six mois. " Mais la patience n'est pas la vertu première du président FlorentinoPerez. KARIM BENZEMA (22 ans) est out pour deux semaines en raison d'une blessure à l'aine. Gonzalo Higuain(22 ans) et Fernando Gago (23 ans) sont convoités par Manchester City qui propose 50 millions .MARCA a réalisé un sondage pour savoir quels sont les joueurs que les supporters du Real Madrid aimeraient voir débarquer au stade Santiago Bernabeu la saison prochaine. 160.000 internautes ont répondu et leur choix s'est porté sur CescFabregas, d'Arsenal, et DavidSilva, du FC Valence .LIONELMESSI (22 ans) a été nommé ambassadeur de bonne volonté de l'Unicef... qui est, pour rappel, le sponsor maillot du FC Barcelone qui en avait longtemps été dépourvu. L'ATLETICO lorgne Klaas- JanHuntelaar, Roberto Soldado et GiuseppeRossi en vue de la saison prochaine. Le club espère prolonger son gardien Sergio Asenjo (21 ans) bien que celui-ci a dû laisser la place de numéro un à DavidDe Gea (19 ans). DANIEL DEVOS