Année de fondation : 1944
...

Année de fondation : 1944 Président : Michel Seydoux Stade : Stadium Lille Metropole (17.754 places) Site : www.losc.fr Transfert le plus cher : Gervinho (6 millions d'euros, Le Mans, 2009) Palmarès : 2 titres, 5 coupes Qualification : Vaslui 0-0, 2-0 Ce n'est pas faire preuve de patriotisme que de sortir du lot le jeune prodigue du football belge. A seulement 19 ans, il est l'élément le plus bankable du LOSC et devrait, sauf surprise, quitter le club nordiste à la fin de la saison pour un ténor européen. Elu deux fois d'affilée Meilleur Espoir de la L1, Eden a désormais la stature pour décrocher le titre de meilleur joueur du championnat de France. Pour cela, les Lillois espèrent qu'il soit plus performant en zone de conclusion (5 buts pour 8 assists l'an dernier en championnat). Le 4-3-3 lillois s'est montré à plusieurs reprises intraitable pour les défenses de L1 l'an dernier. Et vu que les changements ont été minimes à l'intersaison (départ du défenseur central réserviste, Nicolas Plestan à Schalke remplacé par l'ex-Brugeois David Rozenhal et l'arrivée de l'attaquant, Moussa Sow), Rudi Garcia ne devrait pas y apporter beaucoup de changements. A l'arrière, le duo central, Adil Rami (nouveau titulaire chez les Bleus)- Aurélien Chedjou allie puissance et vitesse et est bien aidé par les deux marathoniens et récupérateurs de l'entrejeu, Florent Balmon et Rio Mavuba. Pour l'animation offensive, Lille offre un quatuor technique et déroutant : Cabaye- Gervinho- Hazard(qui se balade des deux côtés du terrain) et Frau. Garcia aurait cependant aimé disposer de davantage de puissance devant ce qui pourrait amener le nouveau venu Sow a évoluer en pointe au détriment de Frau, plus vif mais aussi plus léger. Fils d'un ancien joueur pro, et ex-joueur de Lille dans les années 80, Rudi Garcia va entamer sa carrière de coach avec le petit club d'Esssone (Division d'honneur) après des piges comme journaliste pour Canal +. Préparateur physique à Saint-Etienne (alors en D2) et brièvement entraîneur principal des Verts au début des années 2000, il va être reconnu pour son coaching après avoir amené le petit club du Mans à la 9e place de L1en 2007-2008 tout en proposant un foot attractif. Il va continuer sur le mode du foot offensif avec le LOSC qu'il rejoint l'été 2008. Gros regret toutefois, une défaite des Lillois lors de la dernière journée de la saison dernière fit basculer le club de la 2e à la 4e place ; le privant d'une participation à la LC.