MONTPELLIER CRAQUE. Il a suffi d'un match nul contre Evian (2-2) pour que les joueurs de Montpellier craquent. Sur le terrain, le médian marocain, Younes Belhanda a été exclu suite à un début de bagarre. Puis, il s'est épanché dans les journaux en mettant en cause ses coéquipiers. " Je croyais qu' OlivierGiroud allait prendre le ballon, puisque c'était à son tour de tirer le penalty, alors je n'y suis pas allé. Et je vois que Camara s'en charge alors qu'il ne tire jamais. Je vais voir Souley, je lui demande s'il est sûr de lui, il me dit oui. J'étais prêt à le tirer mais je n'allais pas lui prendre le ballon des mains... C'est de leur faute. Contre Ajaccio, il (Giroud) se bat presque avec moi pour tirer le penalty ; là il y en a un qui peut quasiment nous offrir le titre et il ne le tire pas. C'était à lui de prendre ses responsabilités. "

AULAS ET LE TERME BÂTARD. Lors de la présentation de la Coupe à l'Hôtel de ville de Lyon, certains joueurs de l'OL ont dérapé, entonnant des chants anti-stéphanois (traitant notamment les Stéphanois de bâtards). Saint-Etienne a déposé plainte auprès du conseil d'éthique. Mais le pire fut sans doute la réaction du président de Lyon, Jean-Michel Aulas qui a affirmé : " Je suis un peu surpris de l'emphase qui est mis sur cet incident. Je suis allé voir dans un dictionnaire, un bâtard, c'est un enfant issu d'un couple non marié, ce n'est pas une insulte ". Par ailleurs, le président et son entraîneur Rémi Garde se sont rencontrés pour envisager la suite de l'aventure et une prolongation de contrat.

HAZARD ENCORE NOMINÉ. Eden Hazard a une nouvelle fois été nominé au titre de joueur du mois d'avril, au même titre que l'attaquant de Nancy, Cédric Féret et que le médian de Montpellier, Younes Belhanda. L'attaquant du LOSC réaliserait le doublé puisqu'il a déjà été élu le mois passé. Belhanda pourrait également remporter un deuxième titre de joueur du mois cette saison puisqu'il avait été choisi en novembre.

BASTIA EN LIGUE 1. Les Corses de Bastia, entraînés par Frédéric Hantz (ex-entraîneur du Mans et de Sochaux), ont décroché leur deuxième montée d'affilée (comme Evian et Arles-Avignon avant eux) et évolueront la saison prochaine en Ligue 1. Un des plus chauds publics de France retrouvera donc l'élite, près de sept ans après l'avoir quittée. Retour également de Jérôme Rothen (ex-PSG et Monaco), qui a d'ailleurs été nominé parmi les meilleurs footballeurs de Ligue 2. Quatorze joueurs étaient déjà présents au club en National. A noter que cette montée intervient tout juste 20 ans après la catastrophe de Furiani, lors de laquelle une tribune provisoire s'était effondrée lors d'un match de demi-finale de Coupe de France face à Marseille. Cette catastrophe avait fait 18 morts. C'est pour cette raison qu'aucun match n'a été disputé ce samedi en France.

JANOT FINIT LA SAISON À LORIENT. L'emblématique gardien stéphanois, Jérémie Janot, qui a dû céder sa place de titulaire à Stéphane Ruffier, finira la saison du côté de Lorient qui l'a transféré comme " joker médical " après les blessures de ses deux premiers gardiens.

44

Qui eÛt cru qu'il aurait fallu attendre la 35e journée pour valider le sauvetage de Marseille ? La faute à un deuxième tour catastrophique. Avec 44 points et une victoire contre Nancy, l'OM s'est enfin sauvé.

TOP

En football, les choses changent vite. En une semaine, le PSG s'est refait une santé, profitant du faux pas de Montpellier mais également de ses ressources mentales face à Valenciennes (3-4). Menés 2-0, les Parisiens ont renversé la vapeur grâce notamment à Jérémy Menez.

FLOP

Là aussi, les choses changent vite. L'OL de Rémi Garde, victorieux de la Coupe de France il y a une semaine, a perdu ses dernières illusions de Ligue des Champions en partageant l'enjeu face à Brest (1-1). Il faudrait un miracle...

STÉPHANE VANDE VELDE

" Le PSG doit définitivement déménager au Stade de France. Le Parc des Princes, c'est formidable. Pour nous, ça deviendra un peu notre madeleine de Proust. Mais il faut aller de l'avant. "

Nicolas Sarkozy

MONTPELLIER CRAQUE. Il a suffi d'un match nul contre Evian (2-2) pour que les joueurs de Montpellier craquent. Sur le terrain, le médian marocain, Younes Belhanda a été exclu suite à un début de bagarre. Puis, il s'est épanché dans les journaux en mettant en cause ses coéquipiers. " Je croyais qu' OlivierGiroud allait prendre le ballon, puisque c'était à son tour de tirer le penalty, alors je n'y suis pas allé. Et je vois que Camara s'en charge alors qu'il ne tire jamais. Je vais voir Souley, je lui demande s'il est sûr de lui, il me dit oui. J'étais prêt à le tirer mais je n'allais pas lui prendre le ballon des mains... C'est de leur faute. Contre Ajaccio, il (Giroud) se bat presque avec moi pour tirer le penalty ; là il y en a un qui peut quasiment nous offrir le titre et il ne le tire pas. C'était à lui de prendre ses responsabilités. " AULAS ET LE TERME BÂTARD. Lors de la présentation de la Coupe à l'Hôtel de ville de Lyon, certains joueurs de l'OL ont dérapé, entonnant des chants anti-stéphanois (traitant notamment les Stéphanois de bâtards). Saint-Etienne a déposé plainte auprès du conseil d'éthique. Mais le pire fut sans doute la réaction du président de Lyon, Jean-Michel Aulas qui a affirmé : " Je suis un peu surpris de l'emphase qui est mis sur cet incident. Je suis allé voir dans un dictionnaire, un bâtard, c'est un enfant issu d'un couple non marié, ce n'est pas une insulte ". Par ailleurs, le président et son entraîneur Rémi Garde se sont rencontrés pour envisager la suite de l'aventure et une prolongation de contrat. HAZARD ENCORE NOMINÉ. Eden Hazard a une nouvelle fois été nominé au titre de joueur du mois d'avril, au même titre que l'attaquant de Nancy, Cédric Féret et que le médian de Montpellier, Younes Belhanda. L'attaquant du LOSC réaliserait le doublé puisqu'il a déjà été élu le mois passé. Belhanda pourrait également remporter un deuxième titre de joueur du mois cette saison puisqu'il avait été choisi en novembre. BASTIA EN LIGUE 1. Les Corses de Bastia, entraînés par Frédéric Hantz (ex-entraîneur du Mans et de Sochaux), ont décroché leur deuxième montée d'affilée (comme Evian et Arles-Avignon avant eux) et évolueront la saison prochaine en Ligue 1. Un des plus chauds publics de France retrouvera donc l'élite, près de sept ans après l'avoir quittée. Retour également de Jérôme Rothen (ex-PSG et Monaco), qui a d'ailleurs été nominé parmi les meilleurs footballeurs de Ligue 2. Quatorze joueurs étaient déjà présents au club en National. A noter que cette montée intervient tout juste 20 ans après la catastrophe de Furiani, lors de laquelle une tribune provisoire s'était effondrée lors d'un match de demi-finale de Coupe de France face à Marseille. Cette catastrophe avait fait 18 morts. C'est pour cette raison qu'aucun match n'a été disputé ce samedi en France. JANOT FINIT LA SAISON À LORIENT. L'emblématique gardien stéphanois, Jérémie Janot, qui a dû céder sa place de titulaire à Stéphane Ruffier, finira la saison du côté de Lorient qui l'a transféré comme " joker médical " après les blessures de ses deux premiers gardiens. Qui eÛt cru qu'il aurait fallu attendre la 35e journée pour valider le sauvetage de Marseille ? La faute à un deuxième tour catastrophique. Avec 44 points et une victoire contre Nancy, l'OM s'est enfin sauvé. En football, les choses changent vite. En une semaine, le PSG s'est refait une santé, profitant du faux pas de Montpellier mais également de ses ressources mentales face à Valenciennes (3-4). Menés 2-0, les Parisiens ont renversé la vapeur grâce notamment à Jérémy Menez. Là aussi, les choses changent vite. L'OL de Rémi Garde, victorieux de la Coupe de France il y a une semaine, a perdu ses dernières illusions de Ligue des Champions en partageant l'enjeu face à Brest (1-1). Il faudrait un miracle... STÉPHANE VANDE VELDE" Le PSG doit définitivement déménager au Stade de France. Le Parc des Princes, c'est formidable. Pour nous, ça deviendra un peu notre madeleine de Proust. Mais il faut aller de l'avant. "Nicolas Sarkozy