TEVEZ N'IRA PAS À PARIS. Après les échecs de David Beckham, Pato et Kaká, c'est Carlos Tevez qui a annoncé qu'il n'irait pas au PSG, preuve du manque d'attractivité actuel du club parisien qui n'arrive pas encore à rivaliser avec les grands d'Europe. L'entraîneur italien Carlo Ancelotti a tenu à minimiser l'échec en affirmant que l' Apache ne constituait pas une bonne opportunité. Quel meilleur gage de succès que l'Argentin puisqu'il a réussi à West Ham, Manchester United et City dans des situations à chaque fois peu idéales ? Le PSG s'est rabattu sur le défenseur central de Chelsea, le Brésilien Alex, 29 ans, sur une voie de garage à Lond...

TEVEZ N'IRA PAS À PARIS. Après les échecs de David Beckham, Pato et Kaká, c'est Carlos Tevez qui a annoncé qu'il n'irait pas au PSG, preuve du manque d'attractivité actuel du club parisien qui n'arrive pas encore à rivaliser avec les grands d'Europe. L'entraîneur italien Carlo Ancelotti a tenu à minimiser l'échec en affirmant que l' Apache ne constituait pas une bonne opportunité. Quel meilleur gage de succès que l'Argentin puisqu'il a réussi à West Ham, Manchester United et City dans des situations à chaque fois peu idéales ? Le PSG s'est rabattu sur le défenseur central de Chelsea, le Brésilien Alex, 29 ans, sur une voie de garage à Londres, qui a signé pour une durée de deux ans et demi. ERDING À RENNES. Rennes a transféré l'attaquant turc du PSG, Mevlüt Erding pour 8 millions d'euros. Bryan Bergougnoux, ancien talent lyonnais qui s'était exilé à Toulouse puis à Lecce, rebondira à l'Omonia Nicosie. A 29 ans, sa carrière prend donc un tour exotique. Mauro Cetto, ancien pilier de la défense de Nantes et Toulouse, qui était parti cet été à Palerme, revient en France. Il a signé à Lille où il sera prêté jusqu'en fin de saison et où il servira de joker défensif, remplaçant Marko Basa, blessé pour trois mois. Lille avait, dans un premier temps, pensé à Jonathan Zebina, 33 ans, mais ce dernier a voulu rester à Brest. " Si je ne suis pas parti, c'est parce que je n'avais pas envie de le faire. J'ai décidé de ne pas quitter le navire en cours de saison, ce n'est pas mon style. J'ai toujours dit que j'étais bien à Brest. J'y suis heureux. " Olivier Kapo revient à la maison puisqu'il a décroché un contrat à Auxerre où tout avait commencé pour lui. NASRI VS DOMENECH. Nouveau clash entre les deux hommes. Samir Nasri a déclaré : " J'ai été heureux quand Domenech a perdu son travail. Si j'avais été président de la Fédération, je l'aurais viré dès 2008. Il a dit des choses fausses sur moi parce qu'il croyait Gallas et d'autres anciens de l'équipe. En 2008, il y a eu des gens pour dire que c'était moi le fauteur de troubles. Mais en 2010, on a bien vu que ce n'était pas le cas. " Contacté pour réagir, Domenech a botté en touche : " J'ai l'ai dit : Samir peut être un grand joueur s'il arrête de parler et qu'il se consacre au terrain. (...) Il n'a toujours pas compris qu'il fallait se taire. " Par ailleurs, l'ancien sélectionneur a mis son grain de sel dans la prolongation de contrat de Laurent Blanc en affirmant au Huffington Post : " Le pouvoir d'un sélectionneur est nettement plus important quand les joueurs ne connaissent pas l'avenir de leur patron. Ils sont tellement fragiles ou manipulateurs qu'il vaut mieux éviter les parasitages. " Il propose cependant une solution : " Une prolongation de deux ans assortie d'une clause de résultat sportif. Soit l'équipe de France se qualifie pour les demi-finales et le contrat se poursuit logiquement. Soit l'objectif n'est pas atteint et la fédération garde le droit de dire stop ou encore. " Merci Raymond, prolongé de quatre ans en 2006, mais qui n'aurait pas survécu en 2008 si on avait suivi sa logique ! ! ! Le duo Hazard-Roux peut-il faire oublier les départs de Moussa Sow et Gervinho ? Contre Saint-Etienne, Lille a réussi le meilleur match de sa saison. Hazard a marqué et offert une passe décisive (8e but et 6e passe décisive). NolanRoux a inscrit un doublé pour son premier match. Qui dit mieux ? Brest, citadelle imprenable, c'est du passé. Les Bretons ont dû se séparer de leur brevet d'invincibilité. En même temps, samedi, c'était le leader, le PSG qui se déplaçait. L'excuse est donc valable pour les hommes d' Alex Dupont. 13 millions d'euros, c'est ce que rapportera à Lille, le transfert à Fenerbahçe de Moussa Sow, bonus compris. Le joueur sénégalais recevra, lui, un salaire de 3,2 millions d'euros par an. STÉPHANE VANDE VELDE" J'ai beaucoup voyagé et je me suis souvent dit : -Putain, c'était bien l'AJA. " Olivier Kapo, de retour à Auxerre