ÇA BOUGE SUR PARIS. Cette fois pas question de rumeur de transferts mais bien d'un atterrissage difficile pour les joueurs et le staff du PSG à leur retour du stage au Qatar jeudi dernier. Des bourrasques de vent ont sérieusement secoué l'avion, qui a dû reprendre son envol près du tarmac de Roissy avant de finalement atterrir sans casse. Suite aux multiples trous d'air, deux joueurs, MilanBisevac et Kevin Gameiro, ont été victimes d'un malaise vagal.
...

ÇA BOUGE SUR PARIS. Cette fois pas question de rumeur de transferts mais bien d'un atterrissage difficile pour les joueurs et le staff du PSG à leur retour du stage au Qatar jeudi dernier. Des bourrasques de vent ont sérieusement secoué l'avion, qui a dû reprendre son envol près du tarmac de Roissy avant de finalement atterrir sans casse. Suite aux multiples trous d'air, deux joueurs, MilanBisevac et Kevin Gameiro, ont été victimes d'un malaise vagal. SOCHAUX PERD CAPITAINE RICHERT. Mauvaise nouvelle pour les Sochaliens qui seront privés pendant six semaines de l'emblématique Teddy Richert. Le gardien et capitaine du club doubien va être opéré d'un doigt après avoir été victime d'une fracture. Ça n'arrange pas les affaires du club qui pointe à la 19e place de L1. BRANDAO DE RETOUR. Pas sûr que la nouvelle ait fait sourire les supporters marseillais mais leur attaquant brésilien, Brandao retourne à l'OM après une pige débutée au printemps dernier à Cruzeiro puis poursuivie à Gremio Porto Alegre. Ce départ pour le Brésil faisait suite à l'affaire de viol présumé dans laquelle le Brésilien était impliqué. Le club de Gremio a indiqué avoir voulu prolonger le prêt mais s'est retrouvé face au refus de Didier Deschamps. Ce come-back s'explique par les futurs départs de Andréet Jordan Ayew (auteur respectivement de 1 et 2 buts face au Red Star en 32e de finale de la Coupe de France) à la CAN. D'autant qu' André-Pierre Gignac, scruté par Fulham, est sur la touche des suites d'une blessure à la cuisse. Brandao est sous contrat jusqu'en juin 2013 mais ne devrait rester qu'au maximum six mois. AULAS VEUT CROIRE EN GOURCUFF. Malgré un rendement très faiblard, YoannGourcuff devrait rester à Lyon cette saison. Le président de l'OL, Jean-Michel Aulas a tenu à préciser. " Ceux qui écrivent qu'il va partir se trompent. Je l'ai fait venir car je pensais qu'avec lui, on pouvait avoir une équipe qui aurait une valeur ajoutée en Ligue des Champions. Et il va rester car avec l'Euro qui arrive, il va faire une saison qui va le remettre en piste. Economiquement, ce serait une erreur de le lâcher à un moment où il peut joueur l'Euro, se refaire une santé et retrouver sa valeur. " Notons toutefois que le beau Yoann, qui n'a jamais retrouvé son niveau pré-Coupe du Monde sud-africaine était sur le banc lors du derby de Coupe face Lyon-Duchère. Monté au jeu à quart d'heure de la fin, il s'est fait siffler par les spectateurs présents. COUPE DE FRANCE. Il n'y aura pas de véritable affiche pour les 16es de finale de la Coupe de France qui se disputeront les 21 et 22 janvier prochains. Un seul duel (Nice-Rennes) opposera deux formations de L1. Paris ira à Sablé-sur-Sarthe (CFA 2) alors que Marseille accueillera Le Havre (L2). La société TeamStadia a été chargée par la Ville de Marseille de trouver un nouveau nom au Stade Vélodrome et donc de succomber aux sirènes du Naming Après le MMArena du Mans, le Stade Vélodrome pourrait donc être le deuxième stade français à donner son nom à une marque en échange d'un beau paquet d'argent. On évoque la somme de 7,5 millions d'euros annuels... Lisandro Lopez a débuté l'année en fanfare en inscrivant un triplé en Coupe de France en un peu plus d'une demi-heure. Certes, c'était face à la formation de CFA2 de Lyon-Duchère mais l'Argentin prouve une nouvelle fois qu'il est indispensable à la bonne marche de l'OL. Fin de match tendue lors du Saint-Etienne-Bordeaux des 32es de finale de Coupe de France. Quelques minutes après avoir fêté la qualification aux pénalties, le Bordelais Henrique a envoyé un coup de poing dans le dos de Florent Sinama-Pongolle, à l'entrée du tunnel amenant aux vestiaires, ce qui a déclenché une bagarre générale entre les deux équipes. Le défenseur girondin risque huit matches de suspension. PAR THOMAS BRICMONT" Je me demande si Leonardo est joueur, entraîneur, agent ou marchand de pétrole. Je ne comprends pas..."Diego Maradona au micro de Canal +