PASTORE BAT TOUS LES RECORDS. L'arrivée de Javier Pastore en provenance de Palerme est l'événement du mercato hexagonal et l'un des gros coups de l'été européen. Transféré pour 43 millions d'euros, l'international argentin, dont le contrat avec Paris porte sur une durée de cinq ans, est le plus gros achat de l'histoire du football français. C'est encore le PSG qui détenait le précédent record avec le retour de Nicolas Anelka durant l'été 2000 pour 33,5 millions d'euros. Espérons pour la nouvelle direction parisienne que le passage d' elFlaco sera plus fructueux que le fiasco Anelka. Antoine Kombouaré semble en tout cas sous le charme du personnage : " Comme c'est un très grand joueur, il est humble et ne se la joue pas. Il sa...

PASTORE BAT TOUS LES RECORDS. L'arrivée de Javier Pastore en provenance de Palerme est l'événement du mercato hexagonal et l'un des gros coups de l'été européen. Transféré pour 43 millions d'euros, l'international argentin, dont le contrat avec Paris porte sur une durée de cinq ans, est le plus gros achat de l'histoire du football français. C'est encore le PSG qui détenait le précédent record avec le retour de Nicolas Anelka durant l'été 2000 pour 33,5 millions d'euros. Espérons pour la nouvelle direction parisienne que le passage d' elFlaco sera plus fructueux que le fiasco Anelka. Antoine Kombouaré semble en tout cas sous le charme du personnage : " Comme c'est un très grand joueur, il est humble et ne se la joue pas. Il sait que c'est un métier où il faut se remettre tous les jours en question et aller au combat. Le plus bel exemple, c'est Zidane. Plus on est grand, moins on a besoin de se la raconter. " Du côté des supporters, on semble aussi aux anges. L'annonce de son transfert a dopé les ventes de la billetterie, dont le service abonnement a été pris d'assaut la semaine dernière. Pour la venue de Lorient, Pastore a été présenté au public mais n'a pas été aligné. QUID DE LUCHO ? Annoncé depuis plusieurs semaines sur le départ, l'Argentin est toujours bel et bien marseillais. Il fut d'ailleurs le meilleur Olympien samedi dernier lors de la venue de Sochaux, ouvrant la marque d'une superbe volée. ElCommandante reste toutefois sur une saison difficile sur le plan sportif et privé. En mars dernier, Lucho et sa famille avaient été victimes d'un home-jacking au fusil à pompe particulièrement violent. Un fait divers qui l'avait profondément marqué et qui avait motivé ses envies de départ. Seulement l'OM aimerait récupérer une partie des 18 millions investis il y a deux ans, ce qui semble plus que compromis vu l'âge du joueur (30 ans). Seul l'AS Roma se serait pour l'heure montré intéressée mais c'est le salaire du joueur (3 millions d'euros) qui poserait problème aux dirigeants romains. Autre souci pour Marseille : André-Pierre Gignac, lui aussi transféré pour un pont d'or (17 millions), mais qui était passé complètement à côté de sa saison l'an dernier. Afin de le revoir affûté, la direction marseillaise a décidé d'envoyer son attaquant une semaine en cure d'amaigrissement à Merano, une station thermale italienne. Selon le club, cela n'a " rien à voir avec une sanction ". Ça y ressemble quand même un peu... DES BLEUS TRÈS PARISIENS : Pas de réelle surprise dans la sélection de LaurentBlanc, qui affrontera ce soir le Chili à Montpellier. On notera toutefois les accents très parisiens de celle-ci avec pas moins de 5 joueurs évoluant pour le PSG ( Sakho, Hoareau, et les nouveaux, Menez, Gameiro, Matuidi). A titre de comparaison, le champion sortant, Lille n'en compte qu'un seul : Dimitri Payet arrivé cet été en provenance de Saint-Etienne. EVIAN A SON PLAN B : suite à la blessure de Bertrand Laquait, dont l'indisponibilité est d'au minimum un mois, Evian se cherche toujours un gardien remplaçant. En cas d'échec avec le Stéphanois Jérémie Janot, le club de la Croix-de-Savoie a trouvé son plan B. Il s'agit de Timo Hildebrand (32 ans), ex-international allemand, actuellement sans club. Cette année, l'OL a fait profil bas durant le mercato et mise sur ses jeunes. D'où l'arrivée comme coach de Remi Garde, ex-directeur du centre de formation des Rhodaniens, en remplacement de Claude Puel. D'après les premiers échos, Garde a remis de l'ordre dans un vestiaire proche de l'implosion sous Puel. Les Galactiques de la capitale ont fait pâle figure pour leur entrée en matière. L'ex-formation de Kevin Gameiro, Lorient, est venue s'imposer au Parc. " On ne fait pas une équipe en empilant les noms ", a commenté avec cynisme, Christian Gourcuff, coach des Bretons. Star incontestée de la Ligue 1, Eden Hazard portera un numéro davantage en adéquation avec ce statut. Cette saison, le Lillois a troqué le numéro 26 pour le 10 que portait jusque-là Ludovic Obraniak qui, lui, récupère le 11. THOMAS BRICMONT" Les joueurs du PSG sont des chevaux de course. " Didier Deschamps