AULAS CHARIE LES VERTS. Sans les déclarations de Louis Nicollin et de Jean-Michel Aulas, la Ligue 1 serait bien triste. Samedi, c'est le président de Lyon qui a chambré son rival stéphanois : " Saint-Etienne avait démontré, à l'aller, qu'on pouvait gagner un match sans le dominer de la tête et des épaules. Il faut être extrêmement humble et considérer qu'aujourd'hui Saint-Etienne est largement devant Lyon au classement... C'est du second degré... "
...

AULAS CHARIE LES VERTS. Sans les déclarations de Louis Nicollin et de Jean-Michel Aulas, la Ligue 1 serait bien triste. Samedi, c'est le président de Lyon qui a chambré son rival stéphanois : " Saint-Etienne avait démontré, à l'aller, qu'on pouvait gagner un match sans le dominer de la tête et des épaules. Il faut être extrêmement humble et considérer qu'aujourd'hui Saint-Etienne est largement devant Lyon au classement... C'est du second degré... " ETTORI JUGE MONACO. L'ancien gardien et figure emblématique de Monaco a tenu des propos très durs vis-à-vis de son ex-club : " Monaco n'a plus les moyens de ses ambitions. L'héritage est très lourd à porter. Ce club a cruellement manqué de réflexion. Une descente serait une catastrophe. Cela me fait penser à Nantes. Quand il a dévié de sa ligne de conduite, ce club s'est fourvoyé. Monaco suit ce chemin. Je ne reconnais plus mon club et ça me fait mal. Les départs de Modesto et Perez, qui n'étaient pas de grands joueurs, ont été préjudiciables. Ils transmettaient leur amour du maillot. Aujourd'hui, il n'y a plus personne. " Samedi, Monaco a réussi à prendre les trois points mais fait toujours partie des relégables. LES PRIMES, BIS. Dimanche dernier, le président de la FFF affirmait que cinq joueurs n'avaient pas encore signé le papier, rétrocédant leurs primes à l'image. Marc Planus et Patrice Evra ont démenti, André-Pierre Gignac a renvoyé le papier en semaine. Ne restent plus que Nicolas Anelka et William Gallas. GOURCUFF, LE MYSTÈRE. Après ses propos de la semaine passée, le médian de Lyon, Yohann Gourcuff a été au centre de la polémique. Son entraîneur, Claude Puel, lui a répliqué en disant qu'il attendait de ses joueurs un comportement adulte. Ensuite, ce sont les médias qui se sont demandés pourquoi le milieu ne s'épanouissait pas à Lyon. Constat : Gourcuff est un joueur introverti qui a besoin de sentir la confiance de son entraîneur pour s'épanouir. C'est pour cette raison qu'il est actuellement meilleur en équipe de France, où le sélectionneur Laurent Blanc, l'a toujours chouchouté. LA FRANCE VS BRÉSIL. Pendant une semaine, impossible de passer à côté : les Français rencontraient le Brésil en match amical. Pages spéciales dans les quotidiens, rappels des victoires de 1986, 1998 et 2006, tout y est passé. Sur le terrain, les Français ont montré un visage séduisant en deuxième mi-temps. Karim Benzema a marqué le seul but du match et a particulièrement pesé sur la rencontre. Grande distinction également pour le défenseur Philippe Méxès et pour le joueur de l'AS Roma, Jérémy Menez. Pour la quatrième fois, c'est Alou Diarra qui portait le brassard de capitaine, s'imposant dans cette fonction. MARVIN MARTIN, JOUEUR DU MOIS. Le médian de Sochaux, Marvin Martin, actuel meilleur passeur de L1, a été élu joueur de janvier, devant Eden Hazard. C'est la deuxième fois de l'année que notre compatriote se voit privé du prix. Seul son coéquipier Moussa Sow a connu la même mésaventure. C'est le nombre de matches disputés en Ligue 1 par le gardien de Lille, Mickaël Landreau. Il a débuté sa carrière à Nantes avant de passer au PSG et au Losc. Cela fait plusieurs semaines que l'on se demande quand le PSG va craquer. Deux points sur six et 0 but marqué en deux rencontres, voilà le club parisien qui semble s'essouffler. Le banc manque de profondeur et certains cadres, comme Claude Makelele cherchent leur second souffle. STÉPHANE VANDE VELDE" C'est presque insultant pour moi de le voir porter ce maillot. Il y a 35 ans, les Brésiliens de Marseille, c'étaient Jairzinho et moi ! Ça avait une autre gueule !" Paulo César, champion du monde 1970 qui parle de Brandao