L'ÉLIMINATION de la France a suscité de nombreuses réactions. Alors que ni les joueurs, ni l'entraîneur (et encore moins le président de la FFF) n'ont accepté de reconnaître leur responsabilité, les politiques se sont chargés de monter au créneau. En premier lieu, Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé et des Sports, qui a d'abord demandé un audit externe, une moralisation financière et davantage de déontologie, a ensuite dit que le président de la FFF, Jean-Pierre Escalettes devait démissionner. Quant à ...

L'ÉLIMINATION de la France a suscité de nombreuses réactions. Alors que ni les joueurs, ni l'entraîneur (et encore moins le président de la FFF) n'ont accepté de reconnaître leur responsabilité, les politiques se sont chargés de monter au créneau. En premier lieu, Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé et des Sports, qui a d'abord demandé un audit externe, une moralisation financière et davantage de déontologie, a ensuite dit que le président de la FFF, Jean-Pierre Escalettes devait démissionner. Quant à Nicolas Sarkozy, il a reçu Thierry Henry jeudi dernier, deux jours après l'élimination. Les joueurs sortirent petit à petit du bois... pour se dédouaner. Henry a affirmé qu'il se sentait écarté du groupe, Patrice Evra que le sélectionneur l'avait empêché de faire des excuses publiques et Eric Abidal a annoncé que tout allait bien. Quant à Raymond Domenech, il a quitté le Mondial par une pirouette, en ne serrant pas la main du sélectionneur de l'Afrique du Sud, Carlos Alberto Parreira.BRUNO CHEYROU, le frère du médian de Marseille, ex-joueur de Rennes, a quitté l'Anorthosis Famagouste et a signé un contrat de deux ans avec Nantes (Ligue 2). YOHAN MOLLO, peu utilisé par Guy Lacombe à Monaco, veut partir et souhaiterait rejoindre Caen sous forme de prêt. JÉRÉMY CLÉMENT, présent au PSG depuis trois ans, est cité à Galatasaray. STÉPHANE DALMAT, le médian de Sochaux, très proche de Rennes, pourrait ne pas rejoindre la Bretagne. " Les Rennais connaissent le montant de la clause de sortie. Mais depuis lundi, j'ai un doute sur leur volonté de faire venir le joueur ", a expliqué Alexandre Lacombe, le président sochalien. YOANN PELÉ, le gardien de Toulouse, souffre d'une phlébite et est au repos jusqu'à la mi-juillet. SAINT-ÉTIENNE a repris les entraînements mais les problèmes ne manquent pas. Une banderole de 25 mètres a été déployée par les supporters pour le premier entraînement. Des investisseurs américains sont pressentis pour combler le trou de 6 millions. En attendant, les Verts sont obligés de vendre ( Mirallas et Ndaw). L'effectif sera reconstruit suite au départ de quasiment toute la défense centrale ( Varrault, Dabo, Diakhité). Quant à la jeune pépite Rivière, elle tarde à resigner. Bref, on est bien loin de la sérénité souhaitée. ANTHONY LE TALLEC, l'attaquant du Mans relégué en L2, a bien signé un contrat de quatre ans pour 3 millions d'euros. Une somme à laquelle s'ajoute la cession du Ghanéen Moussa Narry, prêté déjà en janvier dernier par Auxerre au Mans. JEAN-LOUIS TRIAUD, le président de Bordeaux, a annoncé que l'absence en Ligue des Champions, allait peser sur le budget des Girondins. Le nom de David Trezeguet a été avancé, ce qu'a démenti Triaud. ARLES-AVIGNON a ciblé ses priorités de recrutement : Vincent Planté, 2e gardien de Saint-Etienne, Frédéric Nimani, jeune attaquant de Monaco et la prolongation de contrat de Sébastien Piocelle. STEPHANE VANDE VELDE