FORCES ET FAIBLESSES

Pas moins de quinze joueurs ont quitté le Lierse, l'un des rares clubs de D1B qui appartient encore à des Belges. Ça s'explique par le fait que, l'an dernier, pour une première saison à ce niveau, chacun n'avait obtenu qu'un contrat d'un an. Le Lierse a terminé à la septième place et seuls neuf joueurs sont restés, dont les trois gardiens, le défenseur Pieter De Schrijver, le jeune Maxime Limbombe, formé au club, et quatre joueurs arrivés en prêt en cours de saison et qui ont vu leur contrat prolongé d'un an. Cel Teune...

Pas moins de quinze joueurs ont quitté le Lierse, l'un des rares clubs de D1B qui appartient encore à des Belges. Ça s'explique par le fait que, l'an dernier, pour une première saison à ce niveau, chacun n'avait obtenu qu'un contrat d'un an. Le Lierse a terminé à la septième place et seuls neuf joueurs sont restés, dont les trois gardiens, le défenseur Pieter De Schrijver, le jeune Maxime Limbombe, formé au club, et quatre joueurs arrivés en prêt en cours de saison et qui ont vu leur contrat prolongé d'un an. Cel Teunen arrive du noyau Espoirs et le Lierse, qui ne veut pas d'un noyau de plus de 22 joueurs, compte sur la soif de revanche de nouveaux qui ont joué en D1: les médians Alexander Maes (29 ans, ex-Beerschot, il jouait à Arges Pitesti, en Roumanie, la saison dernière) et Thibaut Van Acker (trente ans, ex-Club Bruges, au MVV l'an dernier), l'attaquant Jens Naessens (trente ans, à Foggia la saison dernière), le défenseur Kenneth Schuermans et l'extérieur droit Stallone Limbombe (tous deux âgés de trente ans et venus de OHL). La saison dernière, jamais personne n'a douté de Tom Van Imschoot et de son staff technique. Il a dû composer avec un noyau fait pour la D1 Amateurs, son travail a été apprécié et il peut donc repartir à la tête de l'équipe cette saison. Avec l'expérience acquise la saison dernière, la barre sera placée un peu plus haut. Terminer le plus haut possible avec le budget le plus petit possible. Une quatrième ou une cinquième place constituerait un excellent résultat avec un noyau profondément modifié, mais plus expérimenté et composé d'un seul étranger. Comme il n'a pas trouvé d'attaquant à un prix acceptable en Belgique, le Lierse s'est tourné vers Hakim Abdallah (23 ans), né en France, mais qui joue sous pavillon malgache. La saison dernière, il a été sacré meilleur buteur du championnat du Luxembourg avec 23 buts et huit assists en 29 matches.