Une seule campagne au sein de l'élite belge a suffi à feu Fléron, passé sous tutelle liégeoise, à s'y installer pour de bon. Auteur d'un défunt acte somptueux, le cercle principautaire a gagné le droit de disputer la Korac. Le soutien massif et financier des autorités communales n'est pas étranger à cette ascension. Une ascension fulgurante qui ne devrait pas s'arrêter cette année-ci. C'est du moins ce qui apparaît à la lecture d'un effectif bien mieux fourni et équilibré que l'an dernier.
...

Une seule campagne au sein de l'élite belge a suffi à feu Fléron, passé sous tutelle liégeoise, à s'y installer pour de bon. Auteur d'un défunt acte somptueux, le cercle principautaire a gagné le droit de disputer la Korac. Le soutien massif et financier des autorités communales n'est pas étranger à cette ascension. Une ascension fulgurante qui ne devrait pas s'arrêter cette année-ci. C'est du moins ce qui apparaît à la lecture d'un effectif bien mieux fourni et équilibré que l'an dernier.A un poste, la distribution, qui lui avait valu bien des tracas l'hiver dernier avec les évictions de Patterson et de Lewis, deux Américains ingérables, Jean Joly et son équipe ont pu hériter d'une offre de dernière minute en récupérant un Michael Huger revanchard car éjecté d'Ostende. Si les Flandriens estimaient ne pas pouvoir prendre de risques pour la santé du demi-finaliste de Coupe Korac, à Liège, on ne perçoit pas le moindre effet de cette anomalie cardiaque décriée à la Côte. Véritable métronome tant à Anvers, avec qui il fut champion de Belgique, qu'à Ypres, Huger devrait assurer Liège d'une grande stabilité. Ambitieux et dotés d'un budget avoisinant les soixante millions de francs, ses nouveaux dirigeants ont attiré le futur naturalisé comme on pose la cerise sur le gâteau. Car, même sans son apport, John Van Crombruggen pouvait se réjouir des arrivées au Country Hall. Herbert Baert et Erik Van der Sluis sont deux valeurs sûres de l'élite. Ils recomposeront avec Huger un trio qui fit merveille voilà douze mois dans la Cité des Chats. Le mentor liégeois peut se targuer de posséder en ses rangs un joueur de la classe de Vucevic. Même à quarante ans passés (43 le 29 août, son coup de patte à distance fait encore des ravages. Ses quelque 17,9 points de moyenne la saison dernière à Alost en sont la preuve. Reste à voir comment Brian Heinle, un intérieur américain blanc, trouvera ses marques au sein d'un effectif où cinq joueurs ont rempilé cet été. Un effectif qui, s'il parvient à trouver rapidement une homogénéité, peut légitimement espérer faire mieux que l'an passé. Et ce n'est pas peu dire quand l'on sait que les promus achevèrent la défunte campagne en septième position. (J-P. Van de Kepelaere)MENEURS 12*Kurtzweg Bruno*30.12.76*1,85 m*BEL*4,5 pts*2,1 rbd*1,0 ass*6e saison 14*Huger Michael*27.06.70*1,80 m*USA*16,2*3,3*4,0*1ère saison AILIERS 4*Jonniaux Kevin*16.12.83*1,92 m*BEL*-*-*-*1ère saison 5*Willems Philippe*03.06.82*1,95 m*BEL*-*-*-*1ère saison 6*Mitchell Barry*28.04.65*1,96 m*BEL*15,4*6,4*2,1*2e saison 7*Schiltz Marc*10.08.73*1,95 m*LUX*13,5*4,1*1,3*2e saison 8*Van der Sluis Erik*14.05.73*2,02 m*P-B*10,9*3,0*0,7*1ère saison 15*Vucevic Boro*29.08.58*2,01 m*BEL*17,9*3,6*1,7*1ère saison INTÉRIEURS 9*Heinle Brian*19.12.78*2,06 m*USA*20,8*9,4*1,8*1ère saison 10*Baert Herbert*09.08.75*2,02 m*BEL*6,8*4,4*0,8*1ère saison 11*Hawley Marc*30.10.74*2,01 m*G-B*5,9*3,0*0,7*3e saison 13*McSwain Mark*18.07.65*2,04 m*BEL*13,1*6,7*1,1*2e saisonNom officiel: Liège BC Salle: Domaine du Bois St-Jean. Allée du Bol d'Air, 13 à 4030 Angleur Matches à domicile: dimanche 15 heures 30 Budget: 60 millions de francs Palmarès: néant Sponsors: Dexia, Watco, Jupiler, Peugeot Président: Jean Joly Manager: Jean-Claude Tomagra Coach: John Van Crombruggen (2e saison) Assistant-coach: Vincent Kreusch Arrivées: Erik Van der Sluis (Ypres), Brian Heinle (California State University, USA), Herbert Baert (Ypres), Michael Huger (Ypres), Boro Vucevic (Alost) Départs: Stéphane Firquet (Sprimont), Jeroen Eskens (Avernas), Ryan Moss (?), Ray Schultz (?), Aimar Kuusmaa (?)