On était curieux de voir comment se comporterait Valence après le départ, rendu nécessaire par les difficultés financières du club, de plusieurs de ses stars dont DavidVilla et DavidSilva. Cela se passe mieux que prévu. En championnat, le club ché a réalisé un 13 sur 15 (seul l'Atletico Madrid a réussi à éviter la défaite), ce qui lui permet d'occuper la tête du classement, alors qu'en Ligue des Champions, il s'est imposé 0-4 à Bursaspor lors de son entrée en matière.
...

On était curieux de voir comment se comporterait Valence après le départ, rendu nécessaire par les difficultés financières du club, de plusieurs de ses stars dont DavidVilla et DavidSilva. Cela se passe mieux que prévu. En championnat, le club ché a réalisé un 13 sur 15 (seul l'Atletico Madrid a réussi à éviter la défaite), ce qui lui permet d'occuper la tête du classement, alors qu'en Ligue des Champions, il s'est imposé 0-4 à Bursaspor lors de son entrée en matière. On a coutume de dire que le départ de certains joueurs permet à d'autres joueurs de se libérer, c'est ce qui est en train de se produire. Le flanc droit Joaquin figure actuellement dans l'équipe-type de la saison, établie par l'hebdomadaire DonBalon. JuanMata, que l'on a annoncé à tort à Barcelone, y figure également. Il est devenu le véritable leader en milieu de terrain. " Il ne faut pas tomber dans l'euphorie ", tempère-t-il. " Ce début de championnat est évidemment très encourageant, mais on n'a encore remporté aucun trophée. " Devant, RobertoSoldado, auteur de 16 buts la saison dernière avec Getafe, et également ArtizAduriz, un Basque déniché à Majorque, assurent l'alimentation du marquoir et font oublier Villa. Derrière, l'expérimenté Carlos Marchena a aussi quitté le club pour rejoindre Villarreal, mais malgré cela, la défense de Valence semble bien en place. Et lorsque, parfois, elle se laisse surprendre, le gardien vétéran Cesar Sanchez (39 ans) veille au grain. Samedi, pour le déplacement à Gijón, DavidAlbelda, Joaquin et Miguel avaient été laissés au repos, dans la perspective du match de Ligue des Champions d'hier contre Manchester United, mais cela n'a pas empêché Valence de s'imposer 0-2, sur des buts de Topal et Soldado " C'est toujours difficile de s'imposer à Gijón ", constate l'entraîneur UnaiEmery. " Tous les équipes qui s'y déplacent doivent s'attendre à souffrir, à devoir puiser dans leurs réserves. Nous y sommes parvenus. On n'a pas livré le match parfait. On peut faire beaucoup mieux, en termes de possession du ballon par exemple, et aussi se montrer beaucoup plus efficace en contre-attaque, mais on a empoché les trois points. " IKER CASILLAS (32 ans), en tant que capitaine du Real Madrid, a demandé à JoséMourinho de retarder d'une heure le début des entraînements, afin que les joueurs pères de famille puissent conduire leurs enfants à l'école. Mou a refusé, tout comme il a refusé de supprimer les mises au vert. TOMAS UJFALUSI (32 ans), auteur d'un tackle appuyé qui a blessé LionelMessi, a écopé de deux matches de suspension. ANTONIOALVAREZ, l'entraîneur du FC Séville, a été destitué après la défaite 2-0 à Hércules et remplacé par GregorioManzano, qui était actif à Majorque la saison dernière. JUANMANUELLILLO, le coach d'Almeria, se sent aussi sous pression, mais la victoire de son équipe à La Corogne lui a procuré un sursis. LEVANTE, la plus mauvaise défense du championnat, est parvenu à " garder le zéro " contre le Real Madrid. L'ATLETICO a souffert pour battre Saragosse 1-0 : JoséAntonioReyes a été exclu après une heure de jeu, le gardien LeoFranco s'est occasionné une blessure musculaire et le défenseur DiegoGodin s'est blessé au genou droit. MICHEL, l'entraîneur de Getafe, était opposé à son fils Adrian qui évolue à Santander. ENZO ZIDANE, le fils aîné de ZinedineZidane, sera convoqué pour les sélections espagnoles de jeunes. JOSE MOURINHO, jamais avare de critiques, s'en est cette fois pris à la pelouse du stade Santiago Bernabeu : " C'est difficile de jouer sur un champ de patates. " Ses doléances ont été entendues : une nouvelle pelouse sera installée pour la venue du Deportivo, le 3 octobre. DANIEL DEVOS