Liam, âgé de 17 ans est le fils et le petit-fils de Stefan et Harry Everts, qui ont respectivement remporté dix et quatre titres mondiaux. Cette saison, il roule en EMX250 et en occupe actuellement la quatrième place. Comme il n'y avait pas de manche dans sa discipline le week-end dernier, il a effectué ses débuts mondi...

Liam, âgé de 17 ans est le fils et le petit-fils de Stefan et Harry Everts, qui ont respectivement remporté dix et quatre titres mondiaux. Cette saison, il roule en EMX250 et en occupe actuellement la quatrième place. Comme il n'y avait pas de manche dans sa discipline le week-end dernier, il a effectué ses débuts mondiaux en catégorie M2X (treizième), en guise d'échauffement avant le Motocross des Nations du dimanche 26 septembre à Mantoue, en Italie. Le sélectionneur Johan Boonen a également convoqué Brent Van Doninck (Open), mais pas Jago Geerts, qui préfère se concentrer sur le Mondial MX2, où le vice-champion du monde occupe la troisième place. Tim Gasjer et Romain Febvre, stars en MXGP, ont renoncé à leur sélection pour la même raison. Jeremy Van Horebeek ne participe pas non plus et est remplacé par Cyril Genot (22 ans), dont c'est la première participation. Alors qu'avant le Motocross des Nations clôturait la saison, il s'intercale maintenant entre deux manches du Mondial. L'organisateur, a programmé l'épreuve ainsi pour permettre aux Américains d'y participer, mais les problèmes logistiques engendrés par la pandémie ont incité ceux-ci à y renoncer. Avec 22 victoires, les États-Unis détiennent toujours le record de succès. La Belgique s'est imposée à quinze reprises, mais sa dernière victoire date de 2013, avec Ken De Dycker, Van Horebeek et Clément Desalle. Notre pays a terminé en deuxième position en 2014 et dans la dernière édition, en 2019 (celle de 2020 ayant été annulée à cause du Covid). En 2019, l'équipe était composée de Kevin Strijbos, Geerts et Van Horebeek.