Quiserachampion ?
...

Quiserachampion ?Doll : En principe, Anderlecht. Le Sporting a construit une équipe pour la Ligue des Champions. Il ne la joue pas, mais pour le championnat, l'effectif est largement suffisant. Pour l'instant, les joueurs sont sans doute encore en train de digérer leur élimination de la CL mais ils s'en remettront. S'ils retrouvent la faim et l'enthousiasme de la saison dernière, les Bruxellois sont sans rivaux. Genk traverse actuellement une période d'euphorie, où tout lui réussit, mais il faudra observer les Limbourgeois sur la durée. Bruges reste une énigme : la suspension de Dorge Kouemaha lui a sûrement porté préjudice, mais peut-on tout expliquer par l'absence d'un joueur ? Le Standard devrait revenir au premier plan, grâce à son nouveau potentiel offensif, lorsque les recrues sont complètement intégrées et parviendront à jouer ensemble. Ce que les Rouches ont engagé, c'est du costaud. Lawarée : Anderlecht sera l'équipe à battre. Le Sporting a gardé l'ossature de la saison dernière. Et surtout, je n'entends pas de joueurs qui réclament un transfert. Certains l'ont évoqué mais ils sont toujours là. Le plaisir d'évoluer ensemble, cela ne s'achète pas. Une sacrée différence avec le Standard, après ses deux titres. A Sclessin, tous les éléments clefs avaient clairement affirmé qu'ils voulaient partir. Et ils sont partis. En août, j'ai craint que le Standard ne revive une saison semblable à la saison dernière. Puis, le dernier jour du mercato, Lucien D'Onofrio a transféré les joueurs dont il avait besoin. C'est typique : il fait toujours son marché à la veille de la fermeture, lorsqu'il obtient des prix intéressants. En 2009, le Standard avait été champion parce que ses attaquants profitaient de chaque perte de balle de l'adversaire pour aller planter un but en contre-attaque. Je m'attends aussi à ce que Genk traverse un creux... Combiendeclubsbelgespasseront- ilsl'hiverenEuropaLeague ?Doll : Joker. Lawarée : L'entame est souvent déterminante... et elle est plutôt ratée pour nos trois clubs engagés. Les adversaires proposés sont relativement costauds, quoi qu'on en dise. LesDiablesRougessequalifieront- ilspourl'EURO2012 ?Lawarée : Non. Doll : Je suis sceptique. Pour les joueurs et pour Georges Leekens, j'aimerais que les Diables Rouges se qualifient, mais je crains qu'ils n'échouent une fois encore. Leekens est capable de communiquer son enthousiasme, de réinstaurer un peu de fierté chez les joueurs. Il adore les défis compliqués, il est donc dans son élément. Mais, même si l'on constate une amélioration dans les prestations, notre bilan affiche zéro point sur six.