Le club du département de la Loire vit des heures bien difficiles. Tout a débuté par l'affaire Mustapha Bayal Sall qui sera suspendu quatre mois à partir de juillet 2008 pour avoir signé un autre contrat avec le club norvégien d'IK Start avant de changer d'avis et de rallier Saint-Etienne.
...

Le club du département de la Loire vit des heures bien difficiles. Tout a débuté par l'affaire Mustapha Bayal Sall qui sera suspendu quatre mois à partir de juillet 2008 pour avoir signé un autre contrat avec le club norvégien d'IK Start avant de changer d'avis et de rallier Saint-Etienne. Quelques jours plus tard, c'est L'Equipe Magazine qui a jeté un pavé dans la mare en affirmant que le co-président Roland Romeyer avait été mis en examen le 5 juin dernier pour recel d'abus de biens sociaux et blanchiment d'argent dans une affaire concernant ses relations avec Adao Carvalho, un homme d'affaires que la justice soupçonne d'avoir investi 1 million d'euros dans le club. Cette somme proviendrait d'un détournement de fonds au détriment de l'URSAFF (l'équivalent français de l'ONSS) et des ASSEDIC (les allocations de chômage). Romeyer a déclaré ne pas vouloir quitter la présidence de l'ASSE qu'il partage avec Bernard Caïazzo. Malgré cette affaire, le club a quand même annoncé un bénéfice record de 5,26 millions d'euros. Dans ces conditions, pas évident de se concentrer sur les échéances sportives. Pour préserver ses joueurs, l'entraîneur Laurent Roussey a décrété un silenzio stampa de la part de tout le staff et des joueurs. Le partage arraché à Lorient a conduit à un certain soulagement mais chacun reconnaît que les projets de croissance de l'ASSE pourraient être freinés suite à ces deux affaires. D'autant plus que les Verts sont confinés à l'anonymat depuis le début de championnat. Pas de Coupes d'Europe, une sixième place, à quatre points du podium. Samedi, les Verts ont dû compter sur le talent du Guinéen Pascal Feindouno pour mettre fin à une série de trois rencontres sans succès. Mais c'était dans l'antre de Geoffroy-Guichard et face à la lanterne rouge... Il ne reste donc plus qu'à se replonger dans les souvenirs du passé. La nostalgie fonctionne toujours du côté de Saint-Etienne. Après le succès remporté lors de la mise en vente de maillots Manufrance, KB Jardin et celui porté par les Verts lors de la finale à Glasgow en 1976, le club a mis sur le marché le maillot Super Télé porté par l'équipe entre 1979 et 1981. L'époque durant laquelle un certain Michel Platini faisait la pluie et le beau temps... JAN KOLLER, l'attaquant de Monaco (34 ans) est le cinquième joueur le plus âgé de Ligue 1. Le classement est emmené par le défenseur de Toulouse, Dominique Arribagé (36 ans) devant l'attaquant de Nice, Lilian Laslandes (36 ans). METZ, lanterne rouge, a vu son conseil d'administration se réunir d'urgence pour finalement renouveler sa confiance à l'entraîneur Francis de Taddeo jusqu'à la trêve. RAFAEL MOURA, l'attaquant brésilien de Lorient, arrivé cet été de Fluminense, va quitter la Bretagne où il ne s'est jamais imposé, dès cet hiver. PASCAL PRAUD, l'ancien journaliste de TF1, sera le nouveau directeur général de Nantes (Ligue 2). Il sera en charge de la communication et du marketing. PATRICK KLUIVERT, l'attaquant néerlandais de Lille, a annoncé qu'il aimerait aller aux Jeux Olympiques avec les Pays-Bas. SéBASTIEN PUYGRENIER, le défenseur de Nancy, a été élu joueur du mois de novembre devant l'attaquant de Lyon Hatem Ben Arfa et celui de Marseille Mamadou Niang. KEVIN MIRALLAS n'a pu éviter à Lille d'encourir une nouvelle défaite. INCIDENTS deux heures avant le début du match de dimanche soir à Auxerre, une centaine de supporters du PSG ont affronté les forces de l'ordre sur un parking tout proche du stade. Les fans ont tenté de passer en force un barrage de CRS pour accueillir le car des joueurs. Des fumigènes ont été tirés avant l'utilisation de gaz lacrymogènes. STéPHANE VANDE VELDE