Tout part de quelques banderoles disséminées en Principauté. " Les vrais héros portent des blouses blanches ", y écrivent des supporters du RFCL. Les sept plus motivés d'entre eux emboîtent le pas pour soutenir leurs champions et récolter 35.000 euros, soit le prix d'un respirateur, via l'association " Liège-Sur-Vivra ". Le club suit et propose l'action " un jour, un maillot ", une vente aux enchères quotidienne. Elle a été clôturée dimanche, sur un " Super Sunday " réunissant des sommités telles que Nafissatou Thiam (de la section athlétisme des Sang et Marine), Guillaume Gillet, Frédéric Waseige et Moreno Giusto. Ce dernier a proposé sa vareuse de la finale victorieuse de Coupe de Belgique, en 1990, partie à un montant record de 3.610 euros. Bilan des courses : 25.720 euros récoltés sur cette seule action, plus environ 25.000 autres de dons simples, le tout au bénéfice du CHR de la Citadelle. " On n'imaginait pas un tel succès ", se réjouit Raphaël Schmitz, un " homme heureux et un supporter fier ", à l'initiative de l'appel aux dons. " On nous reproche souvent de nous cantonner qu'à Liège, mais cette action dépasse la ville, c'est aussi la province, la région. L'objectif, c'était d'aider et ce, bien au-delà du football. " De l'autre côté de la Cité ardente, les Ultras Inferno, en compagnie de la Famille des Rouches et de la fondation du Standard, se mobilisent également pour venir en aide au personnel soignant.

Tout part de quelques banderoles disséminées en Principauté. " Les vrais héros portent des blouses blanches ", y écrivent des supporters du RFCL. Les sept plus motivés d'entre eux emboîtent le pas pour soutenir leurs champions et récolter 35.000 euros, soit le prix d'un respirateur, via l'association " Liège-Sur-Vivra ". Le club suit et propose l'action " un jour, un maillot ", une vente aux enchères quotidienne. Elle a été clôturée dimanche, sur un " Super Sunday " réunissant des sommités telles que Nafissatou Thiam (de la section athlétisme des Sang et Marine), Guillaume Gillet, Frédéric Waseige et Moreno Giusto. Ce dernier a proposé sa vareuse de la finale victorieuse de Coupe de Belgique, en 1990, partie à un montant record de 3.610 euros. Bilan des courses : 25.720 euros récoltés sur cette seule action, plus environ 25.000 autres de dons simples, le tout au bénéfice du CHR de la Citadelle. " On n'imaginait pas un tel succès ", se réjouit Raphaël Schmitz, un " homme heureux et un supporter fier ", à l'initiative de l'appel aux dons. " On nous reproche souvent de nous cantonner qu'à Liège, mais cette action dépasse la ville, c'est aussi la province, la région. L'objectif, c'était d'aider et ce, bien au-delà du football. " De l'autre côté de la Cité ardente, les Ultras Inferno, en compagnie de la Famille des Rouches et de la fondation du Standard, se mobilisent également pour venir en aide au personnel soignant.