La saison sur route est achevée et les coureurs ont pris leurs quartiers d'hiver. C'est l'heure des statistiques. Pour la deuxième saison de rang, le site CQranking. com publie les chiffres de la saison écoulée. Le CQ, l'abréviation de Cycling Quotient, est né en 2005 quand les classements officiels de l'UCI ont été remplacés par ceux du Pro Tour. Ce classement est toujours établi en fonction de l'ancien système de points de l'UCI, qui est le plus correct. Les résultats, donc. Alejandro Valverde emmène la liste 2008 avec 2.615 point...

La saison sur route est achevée et les coureurs ont pris leurs quartiers d'hiver. C'est l'heure des statistiques. Pour la deuxième saison de rang, le site CQranking. com publie les chiffres de la saison écoulée. Le CQ, l'abréviation de Cycling Quotient, est né en 2005 quand les classements officiels de l'UCI ont été remplacés par ceux du Pro Tour. Ce classement est toujours établi en fonction de l'ancien système de points de l'UCI, qui est le plus correct. Les résultats, donc. Alejandro Valverde emmène la liste 2008 avec 2.615 points, talonné par Alberto Contador (2.520 points) et Davide Rebellin (2.047 points). Philippe Gilbert (1.457) est le premier Belge, à la huitième place tandis que Tom Boonen (1.328), onzième, rate de peu le top dix. Mark Cavendish est le meilleur sprinter, Contador le meilleur grimpeur, Fabian Cancellara triomphe dans les contre-la-montre. Robert Gesink (1.134 points) est le meilleur jeune et Davide Rebellin (2.047) emmène le classement des plus de 35 ans. Avec 17 victoires, Cavendish est leader de ce classement, suivi par Boonen (15 victoires), André Greipel (14) et, étonnamment, Lars Boom (13). Robert Förster a été le plus travailleur avec 104 jours de course. Gilbert est troisième avec 100 journées de course. Erik Zabel a honoré sa réputation d'avaleur de kilomètres : au cours de sa dernière saison professionnelle, il a parcouru 16.797,6 bornes en course. Bert Scheirlinckx a participé au plus grand nombre de courses d'un jour -26. Edaleine Christophe, Trent Lowe, Alejandro Paleo, Nicolas Portal, Dominik Roels et Sébastien Turgot ont chacun participé à douze courses par étapes. David Abal Diego a le douteux honneur de compter le plus grand nombre d'abandons dans les épreuves par étapes : à neuf reprises, il a quitté prématurément la course. CSC s'impose au classement par équipes avec 13.097 points devant le Team Columbia (12.656) et Quick-Step (10.499) mais le Team Columbia est le roi incontesté des victoires : 76 contre 47 pour CSC et 45 pour Quick Step. L'Espagne emmène le classement par pays avec 12.644 points devant l'Italie (12.195 points) et la Belgique (8.904). L'Italie recense 183 victoires alors que la Belgique n'est que cinquième avec 82 succès. Enfin, quelques résultats marquants parmi les statistiques. Gilbert s'est adjugé la course d'un jour la plus rapide en parcourant les 100 kilomètres du Trophée de Majorque à une vitesse de 48,754 km/h. Boonen a roulé l'étape en ligne la plus rapide, la deuxième du Tour du Qatar, à une vitesse moyenne de 55,512 km/h. Le Tour de Cuba a accueilli le meilleur contre-la-montre individuel : un certain Pedro Pablo Perez Marquez a roulé 37 kilomètres à une allure moyenne de 52,836 km/h. Au Tour de Pologne, CSC a signé le meilleur contre-la-montre par équipes, en bouclant les quatre kilomètres en 4'05 ", ce qui correspond à une moyenne de 58,776 km/h.