Samedi, à 18h30, le club londonien reçoit Liverpool, le leader du championnat. Les Spurs doivent se passer de leur attaquant Harry Kane (26 ans) qui souffre d'une déchirure aux ischio-jambiers et est out pour plusieurs semaines. C'est un coup dur puisque l'international anglais (45 caps), qui a récemment fêté son 200e match au plus haut niveau, a déjà inscrit 136 buts en Premier League, un chiffre impressionnant. Seuls deux autres attaquants, Alan Shearer (145) et Sergio Agüero (138) ont fait mieux.

Cependant, la santé de Kane n'est pas le seul souci de José Mourinho pour le moment. Les débuts du manager, qui a remplacé Mauricio Pochettino le 20 novembre, ne sont en effet pas un vrai succès. The Special One, qu'on dépeint plutôt comme The Humble One pour l'heure, est confronté à la principale faiblesse de son équipe : la défense. Le gardien titulaire, Hugo Lloris (33 ans), a subi une opération au coude début novembre et sa doublure argentine Paulo Gazzaniga (27 ans) n'est pas aussi fiable. Mourinho espère donc que le Français sera prêt pour l'affiche de samedi.

" J'ai beaucoup de travail ", a déclaré Mourinho, un brin découragé, avant le déplacement à Southampton, le 1er janvier. " Je dis toujours qu'il faut essayer de camoufler ses points faibles. Pour le moment, c'est particulièrement difficile. La défense doit faire beaucoup mieux. Nous commettons trop d'erreurs individuelles. " Il fait allusion aux gaffes de Juan Foyth et de Serge Aurier, mais les Diables Rouges Toby Alderweireld et Jan Vertonghen n'échappent pas au malaise de l'équipe.

Le bilan de Mourinho après douze matches, toutes compétitions confondues : 20 sur 36, avec une seule clean sheet et un goal-average de 24-19. Mourinho est pourtant réputé pour la stabilité de son organisation défensive. On a même coutume de dire ironiquement qu'il parque le bus de l'équipe devant son rectangle.

Samedi, à 18h30, le club londonien reçoit Liverpool, le leader du championnat. Les Spurs doivent se passer de leur attaquant Harry Kane (26 ans) qui souffre d'une déchirure aux ischio-jambiers et est out pour plusieurs semaines. C'est un coup dur puisque l'international anglais (45 caps), qui a récemment fêté son 200e match au plus haut niveau, a déjà inscrit 136 buts en Premier League, un chiffre impressionnant. Seuls deux autres attaquants, Alan Shearer (145) et Sergio Agüero (138) ont fait mieux. Cependant, la santé de Kane n'est pas le seul souci de José Mourinho pour le moment. Les débuts du manager, qui a remplacé Mauricio Pochettino le 20 novembre, ne sont en effet pas un vrai succès. The Special One, qu'on dépeint plutôt comme The Humble One pour l'heure, est confronté à la principale faiblesse de son équipe : la défense. Le gardien titulaire, Hugo Lloris (33 ans), a subi une opération au coude début novembre et sa doublure argentine Paulo Gazzaniga (27 ans) n'est pas aussi fiable. Mourinho espère donc que le Français sera prêt pour l'affiche de samedi. " J'ai beaucoup de travail ", a déclaré Mourinho, un brin découragé, avant le déplacement à Southampton, le 1er janvier. " Je dis toujours qu'il faut essayer de camoufler ses points faibles. Pour le moment, c'est particulièrement difficile. La défense doit faire beaucoup mieux. Nous commettons trop d'erreurs individuelles. " Il fait allusion aux gaffes de Juan Foyth et de Serge Aurier, mais les Diables Rouges Toby Alderweireld et Jan Vertonghen n'échappent pas au malaise de l'équipe. Le bilan de Mourinho après douze matches, toutes compétitions confondues : 20 sur 36, avec une seule clean sheet et un goal-average de 24-19. Mourinho est pourtant réputé pour la stabilité de son organisation défensive. On a même coutume de dire ironiquement qu'il parque le bus de l'équipe devant son rectangle.