Laisser partir Robbie Keane à Liverpool, Jermain Defoe à Portsmouth et Dimitar Berbatov à Manchester United ne reste pas sans conséquence : Tottenham a décapité son attaque. Le club signe d'ailleurs son pire début de saison en 96 ans, ce qui place son manager, Juande Ramos, sous pression, d'autant que l'international russe Roman Pavlyuchenko, transféré avec beaucoup de tralala, ne preste pas. Il n'a pas encore marqué en championnat et il est maintenant blessé au genou. En sept matches, les Spurs n'ont inscrit que quatre buts. Ils ont de quoi trembler, puisque, le 29 octobre prochain, ils se rendent à Arsenal pour l'affiche du mois. ...

Laisser partir Robbie Keane à Liverpool, Jermain Defoe à Portsmouth et Dimitar Berbatov à Manchester United ne reste pas sans conséquence : Tottenham a décapité son attaque. Le club signe d'ailleurs son pire début de saison en 96 ans, ce qui place son manager, Juande Ramos, sous pression, d'autant que l'international russe Roman Pavlyuchenko, transféré avec beaucoup de tralala, ne preste pas. Il n'a pas encore marqué en championnat et il est maintenant blessé au genou. En sept matches, les Spurs n'ont inscrit que quatre buts. Ils ont de quoi trembler, puisque, le 29 octobre prochain, ils se rendent à Arsenal pour l'affiche du mois. Le manager espagnol n'a pris que deux points. Il a concédé une pénible défaite à domicile contre Hull City. Il n'a plus guère de crédit, un an après que les Spurs l'ont débauché du FC Séville. Il ne parvient pas à faire travailler ensemble ses deux attaquants, Darren Bent et Pavlyuchenko. Son adjoint, Gustavo Poyet, précise que c'est impossible : ils ne sont pas complémetaires. En plus, Fraizer Campbell (ex-Antwerp), impliqué par Manchester United dans le transfert de Berbatov, est trop léger. Ramos ne parvient pas non plus à rentabiliser David Bentley. Brillant la saison dernière aux Blackburn Rovers, successeur attitré de David Beckham en équipe nationale, il s'est étiolé à Tottenham. FabioCapello l'a boudé et contre Hull, il faisait banquette. Quand Ramos l'a lancé au jeu, c'était à l'arrière droit. Bentley n'y comprend plus rien. Les Anglais ont baptisé le Croate LukaModricLuka Moderate qui, encore très jeune, a du mal à s'adapter. Giovani dos Santos est également trop léger. Ramos n'est pas la seule cible des critiques. Le directeur sportif, Damien Comolli, a transféré treize joueurs en l'espace de deux ans. Six sont déjà partis, quatre ne jouent pas. Les Anglais sont friands de tradition. Or, les deux clubs qui possèdent un directeur sportif, Newcastle et Tottenham, sont en difficulté. Le club envisage de renoncer au style continental et de rendre les pleins pouvoirs au manager Frank Arnesen qui a officié un an à ce poste. L'ÉQUIPE NATIONALE a battu le Kazakhstan 5-1 samedi à Wembley. A la mi-temps, le score était vierge. Wayne Rooney (deux), Rio Ferdinand et Jermain Defoe, entré au jeu, ont marqué. Un but contre leur camp des Kazakhs a augmenté l'ampleur de leur défaite. John Terry, qui souffre du dos, faisait défaut en défense. Fabio Capello n'a pas sélectionné Michael Owen. L'attaquant, qui a raté les matches contre Andorre et la Croatie, suite à une blessure puis une maladie, n'est pas vraiment encouragé à prolonger son contrat à Newcastle. Ce soir, l'Angleterre joue en Biélorussie. MARTIN SKRTEL (23 ans), le défenseur central de Liverpool, en est un des piliers. Il est sur la touche jusqu'à la Noël mais ne doit pas être opéré. Le Slovaque a été transféré en janvier du Zenit Saint-Pétersbourg et a pris la place du Danois Daniel Agger. Cette saison, en sept matches de championnat, Liverpool n'a encaissé que quatre buts. LA CRISE FINANCIÈRE frappe aussi le football. Liverpool a annoncé geler la construction de son stade, d'une valeur de 450 millions d'euros, jusqu'à ce qu'il y ait plus de clarté dans le monde financier. West Ham n'a que des mauvaises nouvelles. Le président Bjorgolfur Gudmundsson est un actionnaire important du club mais aussi de la banque islandaise Landsbanki. TONY JIMENEZ, engagé par Mike Ashley comme vice président de Newcastle et responsable du recrutement, a quitté le club. Lors de son départ, Kevin Keegan l'avait critiqué avec virulence. De concert avec Dennis Wise, Jimenez devait enrôler des jeunes talents mais l'ex-coach a déclaré qu'on l'avait trop peu écouté. Mark Viduka risque de ne plus entrer en action cette saison. L'attaquant australien, touché au tendon d'Achille, va sans doute devoir être opéré. PETER T'KINT