Deux fois Chelsea en une semaine, avec Leicester City entre les coups : Mark Hughes, le manager de Southampton depuis le 14 mars, vit des moments chargés. Sans grand succès. Quatre jours après son embauche, Hughes a bien battu Wigan, tombeur de Manchester City un tour plus tôt, mais en championnat, le Gallois, déjà limogé cette saison par Stoke, a perdu ses deux premiers matches : 3-0 à West Ham puis 3-2 à Arsenal.
...

Deux fois Chelsea en une semaine, avec Leicester City entre les coups : Mark Hughes, le manager de Southampton depuis le 14 mars, vit des moments chargés. Sans grand succès. Quatre jours après son embauche, Hughes a bien battu Wigan, tombeur de Manchester City un tour plus tôt, mais en championnat, le Gallois, déjà limogé cette saison par Stoke, a perdu ses deux premiers matches : 3-0 à West Ham puis 3-2 à Arsenal. Southampton est donc en très mauvaise position et son match de championnat à Leicester est nettement plus important que la demi-finale de Coupe contre Chelsea. Stoke est également en pleine lutte pour le maintien. Hughes pourrait donc entrer dans l'histoire comme celui qui a été rétrogradé avec deux clubs en même temps. Par ailleurs, l'autre demi-finale de samedi oppose Manchester United à Tottenham. Mauricio Pellegrino, le manager argentin des Saints, a été limogé deux jours avant l'arrivée de Hughes. Il n'a remporté que cinq victoires sur la saison et une seule lors de ses 17 derniers matches. Les supporters ont trouvé son renvoi tardif, à seulement huit matches du terme de la saison. C'est risqué, en effet. Pellegrino avait relayé le Français Claude Puel l'été dernier. Celui-ci avait été remercié malgré sa huitième place et une finale de Coupe de la ligue, perdue face à Manchester United. Les raisons de son limogeage : des transferts décevants et un football peu attrayant. Southampton n'avait inscrit aucun but lors des cinq derniers matches à domicile et seulement 41 en 38 joutes, trop peu. Southampton vit des transferts, de son académie mais aussi de la qualité de son football. Sa campagne européenne a été à l'avenant du reste, ce qui a scellé le sort du Français. Pellegrino, qui a assisté Rafael Benitez à Liverpool pendant deux ans et a été la révélation de l'Espagne avec Alaves la saison passée, allait faire mieux. Pensait-on... Cette huitième place obtenue par Puel reflétait la valeur du noyau. Il ne comptait que six unités d'avance sur Watford, le 17e du classement. Puel, qui est actuellement en difficulté avec Leicester City, aurait donc tout aussi bien pu être mêlé à la lutte contre la relégation. Globalement, l'équipe est composée de footballeurs trop gentils, trop peu combatifs. Virgil van Dijk a camouflé beaucoup de carences en défense jusqu'à son départ en janvier, qui a précipité le déclin des Saints. Southampton a déjà été relégué une fois, en 2005. Quatre ans plus tard, il est tombé en faillite et a été placé sous curatelle. Il a changé de cap, mis sur pied une superbe école de jeunes, une bonne cellule de scouting et a remonté la pente. En l'espace de deux ans, il est passé de League One en Premier League puis s'est qualifié pour l'Europe. Las, chaque année, il doit vendre ses plus grands talents. Longtemps, il n'a pas eu de mal à les remplacer. Jusqu'à maintenant.