L'année passée, au même stade des coupes d'Europe, les équipes russes n'étaient plus que deux : Rostov et Krasnodar. Il y a trois ans, seuls le Zenit et le Dinamo Moscou avaient atteint les huitièmes de finale. Cette fois, comme en 2011 et en 2013, elles sont trois. Quatre mois avant le Mondial, c'est une bonne affaire pour la Russie, la preuve aussi qu'elle se prépare et s'entraîne bien pendant sa longue trê...