Le docteur Sanchez a les résultats de l'analyse sanguine. " Bonne nouvelle. " Tout le monde a souri à mon ami Kyle. " Il n'y a pas de trace de maladie sexuellement transmissible. "
...

Le docteur Sanchez a les résultats de l'analyse sanguine. " Bonne nouvelle. " Tout le monde a souri à mon ami Kyle. " Il n'y a pas de trace de maladie sexuellement transmissible. "" Dieu soit loué ", s'exclame Kyle. " Merci, doc. "" Encore une chose ", dit le Dr Sanchez. " Kyle, sais-tu ce que c'est, les benzodiazépines ? Kyle ne le savait pas. Moi non plus." Eh bien, Kyle, c'est une sorte de drogue que nous appelons les benzos. On les utilise pour traiter toutes sortes de choses. " Le médecin observe une pause. " Mais ici, c'est souvent dans le Rohypnol que nous le trouvons. "Kyle est perplexe. " Mais je ne prends pas de Rohypnol. Pourquoi je ferais ça ? Ça vous met ko. "Le Dr Sanchez s'est enfoncé dans son siège. " Je sais, Kyle. Et si tu préfères, tu n'es pas obligé de répondre à ma question suivante : as-tu pratiqué le sexe oral avec la fille que tu as rencontrée ? "Le Dr Sanchez a bénéficié de toute notre attention, là." Je pense bien que oui. "" Eh bien, Kyle, voici ce qui s'est passé, selon nous. Tu as emmené cette femme dans ta chambre et un moment donné, tu as eu des relations sexuelles orales avec elle. Malheureusement, et c'est fréquent, ce genre de femmes se rend au préalable dans la salle de bains et verse du Rohypnol liquide sur... tu sais bien, les parties intimes. Quand un garçon pratique le sexe oral, il suce ce produit comme un chat un bol de lait. Il perd rapidement conscience. Je parie que si tu avais fermé ton coffre, tu lui as communiqué le code sans même t'en rendre compte. "Tout paraissait plausible. Kyle a ainsi perdu 55.000 euros, de même que tout ce qu'il avait acheté à Las Vegas, y compris quelques montres d'une valeur de 90.000 euros. Dont la mienne, ce qui ne m'amuse absolument pas.Cet extrait est tiré du tout dernier livre du Secret Footballer : What goes on tour.... (isn't going to stay on tour anymore). Il est paru début mai. L'auteur anonyme, qui passionne l'Angleterre depuis 2012, y raconte comment les grands footballeurs qui gagnent des fortunes se font escroquer pendant leurs vacances. The Secret Footballer (TSF), actif de 1992 à 2016, a joué au moins pour deux clubs de Premier League. Il décrit comment un nouveau monde s'ouvre subitement aux joueurs qui passent pros. Un univers dont le citoyen lambda n'a pas la moindre idée. À moins que vous ne vous soyez déjà réveillé dans une chambre d'hôtel à Las Vegas pour constater que des objets d'une valeur totale de 145.000 euros avaient disparu de votre coffre ? Vous ne connaissez pas encore toute l'histoire. Car le soir précédent, TSF et son ami Kyle ont passé la nuit dans une discothèque exclusive de " Las Fucking Vegas ", pour reprendre les termes de TSF, et à la sortie, on leur a présenté une note de 115.000 euros. L'origine de cette facture plutôt salée ? La femme qui a ensuite " endormi " Kyle, d'après TSF... Les pionniers sont revenus dans leurs clubs respectifs pour la reprise des entraînements. Ils ont parlé des filles bronzées, du bling bling, de la cocaïne si facile à trouver et des fêtes incessantes de Las Vegas. Il n'a pas fallu longtemps pour que tout le monde soit au courant. C'était là l'occasion de franchir de nouvelles frontières en matière d'excès. Nous allions nous y rendre et festoyer comme un footballeur ne l'avait encore jamais fait. C'est notre motivation. Nous cherchons constamment des endroits du monde où les caméras ne nous voient pas. Des endroits trop chers pour les tabloïds. Tout a changé quand l'argent a afflué en Premier League et dans les poches de footballeurs. Chaque été, toute la Premier League a quitté Marbella pour Las Vegas.Rapidement, de belles femmes paradent discrètement devant notre table, dans l'espoir d'être invitées. À la table derrière nous, il y a trois Brésiliens qui ont disputé le Mondial. Notre fixer finit par revenir avec la plus belle femme que j'aie jamais vue. Elle n'est pas habillée comme les autres. Elle est élégante et son aura lui permet d'être plus discrète que les autres. Elle a de longs cheveux bruns et elle semble parfaite, à tous points de vue.Ce qui suit est une lutte inimaginable, comparable à celle de deux clubs riches qui se disputent la signature de Messi. Les Brésiliens veulent aussi la compagnie de cette femme. Finalement, Kyle promet une grosse somme à notre fixer. Deal conclu. Elle se glisse à table, à côté de Kyle. Elle n'est manifestement pas impressionnée.Ça tourne à une guerre du champagne avec les Brésiliens.Une table envoie les bouteilles les plus chères à l'autre, qui fait de même, jusqu'à ce que quelqu'un soit à genoux et pleure. La guerre connaît une escalade rapide. De la bouteille, on passe à la caisse. La réponse ? Une caisse et douze tequilas. Finalement, Kyle fait " voler " une bouteille remplie de feux d'artifice à la table des Brésiliens. Bataille gagnée.Coût de la soirée : 115.000 euros. Ajoutez-y les 145.000 euros dérobés par la femme et ça fait 260.000 euros. Évidemment, quand on sait que, la saison passée, Paul Pogba a gagné 190.000 euros par semaine à Manchester United, cette soirée extravagante n'est pas insurmontable pour les grandes vedettes. Il est rare que des images de ces fêtes soient publiées, comme c'est arrivé à Neymar à Las Vegas la semaine passée. Généralement, les agences événementielles qui organisent ces orgies mettent tout en oeuvre pour assurer la vie privée des footballeurs. Les filles autorisées à participer à ces parties exclusives doivent laisser leur smartphone à la réception. Pourtant, de temps en temps, il y a des fuites, comme en avril de l'année dernière, quand plusieurs joueurs du PSG, parmi lesquels Zlatan Ibrahimovic, Marco Verratti et Javier Pastore, ont été fêter leur succès en Coupe de la Ligue à Las Vegas. La presse a publié des photos d'eux accompagnés de dames en bikini. Il paraît que l'affaire a provoqué pas mal de problèmes de couple. Quand il prend des vacances, le footballeur professionnel a besoin d'avoir un bon fixer sur place. Cette personne est capable de réaliser tous les souhaits du joueur multimillionnaire en un clin d'oeil. Il veut un jet-ski dans les dix minutes ? C'est réglé. Un copieux menu à cinq plats ? Pas de souci. Une pool party avec de belles filles ? C'est arrangé. Le fixer est souvent un manager mais il existe aussi des bureaux spécialisés. Plusieurs agences événementielles ont vu le jour à Miami ces dernières années. Elles ne sont pas gérées par des locaux mais par des Européens qui ont le sens des affaires. Quand le PSG est tombé aux mains des Qataris et que les salaires ont explosé, plusieurs Français au nez fin ont proposé leurs services aux vedettes du club de la capitale. C'est qu'ils sont prêts à puiser sans compter dans leur bourse pour passer des vacances sans souci. Ça se produit aussi au niveau belge. Nous avons été témoins d'une scène à Marrakech. Un manager avait installé trois footballeurs belges de haut niveau dans une magnifique villa, nichée dans un domaine rempli de palmiers, avec piscine et cuisinier à la disposition de ces messieurs du matin au soir. Il fallait aussi une voiture d'un certain niveau pour aller au centre. Un des joueurs avait exigé une Porsche Cayenne. Le jour de la livraison, le fixer avait parqué une Volkswagen Touareg devant la villa. Il avait expliqué qu'il n'y avait plus de Porsche et qu'il n'avait rien pu trouver de mieux. De la piscine, un des joueurs, qui avait alors à peine vingt ans, avait crié qu'il ne voulait pas de Touareg mais une Porsche. Il s'en était suivi une discussion de vingt minutes. Finalement, le joueur avait accepté la Touareg pour rouler jusqu'au centre de Marrakech... à dix kilomètres de là. Eh oui, les footballeurs professionnels ont parfois des exigences un peu folles. TSF en parle dans son dernier livre. Un jour, j'ai vu un joueur de Sunderland commander une bouteille de champagne pendant une fête à la plage. La bouteille était si grosse qu'il fallait trois serveurs pour la transporter, sur un trolley. Pour la plupart des footballeurs, l'objet n'a pas d'importance en lui-même. Ils veulent juste montrer qu'ils peuvent se permettre de dépenser une somme pour laquelle la plupart des gens travaillent dur pendant un an. Ce qui compte n'est pas ce qu'on fait mais l'argent qu'on dépense. Et le public qu'on attire. Le cérémonial des trois serveurs impeccables dans leur livrée, qui vous apportent avec respect et humilité la bouteille commandée. Ils l'ouvrent ensuite sous les acclamations des gens, qui prennent des photos. L'histoire de cet homme et de l'énorme bouteille de champagne a fait le tour du milieu à la vitesse du son. Elle fait désormais partie du folklore. Vous n'avez encore jamais gagné le Ballon d'Or ? Ce n'est pas grave, on se souviendra quand même de vous.En paraphant un contrat professionnel, un joueur change de vie. Non seulement l'argent afflue sur son compte en banque mais sa vie s'accompagne d'un certain statut social. TSF l'illustre par un exemple banal. Il venait de signer un contrat dans un club de League One et faisait donc officiellement partie de ce petit monde. Ma femme et moi pensions avoir réussi et devoir donc vivre en footballeurs. Les joueurs professionnels ont un style de vie dont nous n'avions une idée que par ce que nous lisions dans les journaux. Mais voilà, j'étais passé pro. Et le style de vie allait avec le contrat. Que ne peut-on faire ! Je pensais qu'une sacoche Louis Vuitton s'imposait. Si on me voyait avec autre chose dans le vestiaire, ma crédibilité allait en prendre un sacré coup. J'en ai donc acheté une. Pas une imitation. Le sac m'a coûté une demi-semaine de salaire. Je m'en suis servi un moment, bien que tout le monde en avait un et qu'il était difficile dans le vestiaire de dire lequel m'appartenait.Ce n'est pas tout. Les vacances prennent subitement une tout autre dimension. Une semaine au Sunparks de Dunkerque ou une excursion au parc animalier d'Aywaille ne suffisent plus. Les destinations doivent être plus exotiques et surtout plus chères : Ibiza, Marbella, Miami, Dubai, Las Vegas... Parfois, les vacances ne se déroulent pourtant pas comme on l'espérait ; Un groupe de cinq internationaux belges avait réservé un voyage à Miami et un autre se trouvait à Marrakech. " Comment ça va, à Miami ? " " Ça pourrait aller mieux. Il n'y a pas un chat en rue le soir. " Bien que tout ait été réservé, les cinq joueurs décident de quitter Miami pour Marrakech après quelques jours. Arrivés au Maroc, ils trouvent rapidement la compagnie de rappeurs français et de groupies, dans leurs sorties nocturnes. C'est bien mieux comme ça... TSF a aussi une anecdote sur ses premières vacances de footballeur pro, qu'il a encore passées tranquillement en compagnie de sa femme : J'étais donc footballeur professionnel. Il était impensable de passer nos vacances à Skegness, sur la côte britannique. Les gens auraient dit : " Skegness ? Avec tant d'argent ? C'est honteux ! " Donc, j'ai retiré 2.300 euros de ma prime à la signature et nous avons emprunté 2.300 euros à mon oncle pour rejoindre une destination où nous pensions rencontrer Becks et Posh. Les Iles Maurice. Nous allions nous y amuser comme des fous. Ils avaient baptisé leur premier bébé Brooklyn, nous allions appeler le nôtre Maurice. Nous avions jeté notre dévolu sur un domaine très branché. Malheureusement, nous y avons fait tache. Nous n'étions que deux adolescents issus d'un milieu pauvre qui s'offraient un voyage dont ils n'avaient pas les moyens. La nourriture de l'hôtel était beaucoup trop chère pour nous. Nous allions donc en ville tous les jours. Nous nous bourrions de nourriture créole à un dollar et nous avions mal à l'estomac jusqu'à l'heure du coucher.L'ex-miss Belgique Joke Van de Velde, qui a eu une relation avec Emile Mpenza et François Sterchele,a jadis mis en garde les filles attirées par un footballeur pour son statut. " Elles oublient combien de sacrifices sont nécessaires pour déménager à l'étranger et abandonner amis et familles. Selon moi, de telles relations ne peuvent pas être durables. Donc, je dirais ceci à toutes celles qui trouvent un footballeur attirant pour son statut - et il y en a beaucoup : réfléchissez-y à deux fois ! " Un certain type de femmes court indéniablement après les footballeurs très riches. Ça commence souvent à l'aéroport. Un vol Londres-Las Vegas dure près de onze heures, un vol pour Miami en prend neuf. Que faire pendant tout ce temps ? Décoller, de toute façon. TSF : J'ai si souvent assisté à de telles scènes. Des footballeurs qui rencontrent des femmes dans la loge de l'aéroport, leur achètent un billet et les invitent à les accompagner en avion.S'ils ne trouvent pas de victimes consentantes dans la loge et aux alentours, ils ne sont pas perdus pour autant. C'est un secret. Il y a quatre hôtesses Virgin que tout footballeur de Premier League connaît. Elles sont les Messi, Suarez, Neymar et Ronaldo des airs. Une de ces filles est mariée à mon ami mais j'ai appris par hasard qu'elle partage sa couche avec au moins deux autres joueurs de Premier League. On raconte qu'elle est bonne dans toutes les positions. Pas comme son mari, donc.En vacances aussi, le footballeur professionnel est un aimant à femmes. TSF connaît bien le sujet. Pour certaines femmes, un joueur de Premier League, c'est le jackpot. J'avais cotisé avec quelques collègues pour louer une cabane en bordure de la piscine. Ça coûtait 9.000 euros par jour. Les femmes avaient autant envie de voir l'intérieur de la cabane que certaines personnes d'admirer le plafond de la chapelle Sixtine. Plus précisément, ces femmes voulaient voir le plafond de la cabane...Parfois, voir les femmes attirées par les joueurs de Premier League comme des abeilles par du miel énerve les autres hôtes. Les joueurs de League One ou de League Two se sentent mal dès qu'un footballeur de Premier League est dans les parages. Ils étaient les Adonis de la piscine et d'un coup, ils n'ont plus de valeur. Au début, ils sont impressionnés mais ce sentiment vire à la haine. Une partie pathétique de vous-même espère que les joueurs de Premier League vont reconnaître en vous le copain qui a été sélectionné en U16 d'Angleterre, vous inviteront à la cabane et deviendront vos amis pour la vie...Le joueur de Premier League a l'impression d'être un roi. Les gens devraient s'agenouiller devant lui et embrasser son anneau. J'ai vu des filles qui flirtaient avec des joueurs de League Two leur tourner le dos à mon arrivée. Certes, j'ai le corps d'une statue grecque classique et l'allure d'un jeune George Clooney, mais quand même...TSF de conclure : Voilà donc comment ça marche. C'est la vie en Premier League. Vous couchez avec qui vous voulez mais si vous n'êtes pas prudent ou que vous avez de la poisse, vous faites la une du Sun le lendemain. Pour un footballeur, le sexe sûr, c'est du sexe secret, que personne ne peut photographier, au sujet duquel personne ne peut envoyer de tweet ni le faire chanter. Ou du sexe pendant lequel vous ne devez pas vous rappeler que votre partenaire est mariée à votre frère (allusion à Ryan Giggs, ndlr)... Ou du sexe qui vous envoie le lendemain au cabinet du docteur Sanchez. PAR THOMAS BRICMONT ET STEVE VAN HERPE - PHOTOS ISTOCK" Nous cherchons des endroits où les caméras ne peuvent pas nous voir. Des endroits trop chers pour les tabloïds. " The Secret Footballer " Pour certaines femmes, un joueur de Premier League, c'est le jackpot. " The Secret Footballer