Le milieu de Gand aime faire la causette avec tous les amis qu'il a gardés dans ses différents clubs.
...

Le milieu de Gand aime faire la causette avec tous les amis qu'il a gardés dans ses différents clubs.Christophe Lepoint (25 ans) a été formé à Anderlecht de 1990 à 2003. Il est ensuite passé à Munich 1860 (GER, 2003-jan. 2005) puis à Willem II (NED, jan. 2005-juin 2005) avant de se retrouver quelques mois sans club. Il a ensuite repris à Gençlerbirligi (TUR, jan. 2006-juin 2006), à Tubize (2006-2008) et à Mouscron (2008-2009). Il est à La Gantoise depuis l'été 2009.Christophe Lepoint reste en contact régulier avec le préparateur physique qui s'occupait de lui quand il jouait avec les jeunes d'Anderlecht : Eric Dehaeseleer, qui fait aujourd'hui suer les pros du Sporting. Là-bas, il a fait partie d'une levée d'exception, il a eu beaucoup d'équipiers qui font maintenant carrière à un (très) bon niveau et il est toujours en rapport avec une partie d'entre eux. Quand Vincent Kompany revient en Belgique, ils se voient à Bruxelles. Idem avec Anthony Vanden Borre. Autre amitié qui est restée : Yasin Karaca. Ils étaient ensemble chez les jeunes Mauves et ils se sont retrouvés par hasard quelques années plus tard dans une galerie commerciale d'Ankara : Lepoint jouait à Gençlerbirligi et Karaca était retourné jouer en Turquie. Il voit parfois Maarten Martens, aujourd'hui à l'AZ Alkmaar et lui aussi formé à Anderlecht, Xavier Chen (Malines) et Joeri Dequevy (Roulers). Pendant son année et demie à Munich 1860, Lepoint s'est lié avec plusieurs joueurs et ils continuent à se contacter. Il y a le Camerounais Francis Adissa Kioyo, qui évolue aujourd'hui en Suisse, au FC Aarau. " Au départ, c'était pour une question de langue ", dit Lepoint. " En arrivant en Allemagne, j'ai trouvé un coéquipier qui parlait français et je suis directement allé vers lui. " Ainsi que le Suisse Remo Meyer, actuellement à Red Bull Salzbourg, adversaire du Standard en Europa League. Dani Baier, aujourd'hui à Augsbourg. Benjamin Lauth, retourné à Munich après des passages à Hambourg, Stuttgart et Hanovre. Torben Hoffmann, lui aussi rentré en Bavière après un séjour à l'Eintracht Francfort. Il reste aussi en rapport avec Marko Kurz, ex-équipier et maintenant entraîneur de Munich 1860. Et sa star teutonne, c'est Bastian Schweinsteiger ! " Mon agent collaborait avec celui de Schweinsteiger, nous nous sommes rencontrés et le courant est vite passé. Je communique encore avec lui par internet. " De ses brèves expériences à Willem II et à Gençlerbirligi, Lepoint n'a pas gardé beaucoup de contacts. De la Hollande, il y a toujours le Belge Tom Caluwé, qui joue maintenant dans le championnat du Qatar. Et le Néerlandais Arjan Swinkels, toujours à Willem II. De Turquie, il a conservé des liens avec Ugür Boral, devenu ensuite un des piliers de Fenerbahçe, et Tayfun Korkut, qui a aussi fait carrière en Allemagne et en Espagne mais a arrêté entre-temps. Quand il était repris en Espoirs, Christophe Lepoint jouait systématiquement comme attaquant ! Il reste en rapport avec celui qui évoluait à ses côtés : Kevin Vandenbergh. De cette équipe, il a gardé d'autres amitiés : Logan Bailly, Vadis Odjidja, Jonathan Blondel, Faris Haroun, les frères Martijn et Pieterjan Monteyne. Son passage à Tubize est encore frais et il continue à discuter de son passage là-bas et d'autres choses avec d'anciens coéquipiers : David Vandenbroeck, SalaheddineSbai (expatrié à Nîmes entre-temps), Grégoire Neels, Benjamin Lambot, Kevin Wauthy, Joachim Mununga, Thiago Dos Santos, Jérémie Njock, Thierry Berghmans. Il a aussi conservé le contact avec le manager Louis Derwa et avec Felice Mazzu, adjoint quand Lepoint était à Tubize et aujourd'hui T1 du club. Les joueurs du Mouscron liquidé se sont éparpillés un peu partout mais beaucoup continuent à se voir. Les échanges de SMS entre Enzo Scifo et Lepoint sont plus ou moins réguliers. Idem avec le délégué Patrick Stelandre et les kinés. Autres contacts qui ont résisté au drame extra-sportif : Idir Ouali, GonzagueVandoooren, Mark Volders, Guillaume François, Maxime Lestienne, Daan Van Gijseghem, Jérémy Sapina, Jaycee, Walter Baseggio, Bertin Tomou, SteveDugardein. Lepoint continue aussi à communiquer avec deux membres du staff qui ont filé à Mons avant la déroute : Francky Vandendriessche et Geert Broeckaert. Mais ses trois plus proches potes ex-mouscronnois sont Chemcedine El Araichi, Alex Teklak et Jonathan Walasiak. A La Gantoise, ses relations privilégiées sont des joueurs francophones du noyau : Yassine El Ghanassy, Mbaye Leye, Elimane Coulibaly, Christophe Grondin. Mais aussi des joueurs dont le français est la deuxième langue : Adnan Custovic et Adriano Duarte. Il passe également du temps, en dehors des entraînements, avec Roberto Rosales, Stef Wils et Frank Boeckx. Il n'est pas rare que Lepoint fasse la causette dans l'une ou l'autre rue de Mouscron avec Stéphane Pauwels ou avec Philippe Saint-Jean, qui habite à quelques centaines de mètres de chez lui. L'épouse du joueur de La Gantoise est secrétaire de l'IEG, l'intercommunale qui a tout essayé pour sauver l'Excel : c'est comme ça que Lepoint a bien connu Jean-Pierre Detremmerie (qui était président de l'IEG) et côtoie aujourd'hui son successeur, Michel Franceus. Autres hommes politiques de son entourage : Marc Vankeersbul (conseiller communal) et Damien Yzerbit (échevin et député régional). A côté de Pauwels, il a un autre chroniqueur de Studio 1 La Tribune dans son bon carnet d'adresses : Alexandre Charlier. " Il m'a soutenu quand j'ai été suspendu pendant six mois pour un contrôle positif au cannabis. Nous avons joué plusieurs fois ensemble dans ce qui ressemblait à une équipe de bistrot et le contact est resté. " Lepoint cite aussi Georges Leekens, qui a déjà essayé de le transférer quand il était chez les jeunes d'Anderlecht. " Chaque année ou presque, il me propose de le rejoindre. " Il côtoie le Carolo Hervé Kage, Geoffrey Mujangi-Bia, le Roularien Jérémy Huygebaert (leurs épouses sont assez proches) et le Malinois Aloys Nong qui a le même agent que lui, Jacques Lichtenstein. Cela fait huit ans qu'il travaille avec ce manager et ses deux assistants, Daniel De Temmerman et Eric Maes. par pierre danvoye - photos: reporters