La journée de reprise a d'emblée été marquée par la victoire du Standard à Mouscron.

Georges Heylens: Les Rouches ont continué sur leur lancée des mois de novembre et décembre, avec un huitième match consécutif sans revers. Un élément s'est tout particulièrement signalé au Canonnier: Michaël Goossens, qui a été partie prenante dans tous les bons coups de ses couleurs. Compte tenu du départ d'Ali Lukunku, Mika a un beau coup à jouer, c'est sûr. En forme optimale, c'est un garçon qui ne détonne nullement au plus haut niveau. Malheureusement, il a souvent refusé à se faire violence. Et quand l'équipe ne tourne pas, comme ce fut le cas du Standard en début de compétition, il fait figure de poids mort. Sans doute a-t-il compris, ces dernières semaines, qu'il devait se débarrasser de son paletot de joueur velléitaire s'il voulait revenir au premier plan. Car malgré des touc...

Georges Heylens: Les Rouches ont continué sur leur lancée des mois de novembre et décembre, avec un huitième match consécutif sans revers. Un élément s'est tout particulièrement signalé au Canonnier: Michaël Goossens, qui a été partie prenante dans tous les bons coups de ses couleurs. Compte tenu du départ d'Ali Lukunku, Mika a un beau coup à jouer, c'est sûr. En forme optimale, c'est un garçon qui ne détonne nullement au plus haut niveau. Malheureusement, il a souvent refusé à se faire violence. Et quand l'équipe ne tourne pas, comme ce fut le cas du Standard en début de compétition, il fait figure de poids mort. Sans doute a-t-il compris, ces dernières semaines, qu'il devait se débarrasser de son paletot de joueur velléitaire s'il voulait revenir au premier plan. Car malgré des touches à gauche et à droite, comme avec Ajaccio notamment, il n'a quand même pas intéressé grand monde. S'il se ressaisit et demeure concentré sur son sujet, je suis persuadé qu'il peut encore réussir de grandes choses à Sclessin. La balle est dans son camp. Contrairement aux footballeurs principautaires, les Trudonnaires ont perdu deux points précieux contre le GBA?L'avenir dira s'ils ont réellement perdu de leur superbe, puisqu'il y avait déjà eu quelques signes avant-coureurs à ce propos à la fin du premier tour, ou, tout bonnement, s'ils ont mal digéré l'après-Soulier d'Or. Il y a eu, aux alentours du Staaienveld, un tel battement autour de Danny Boffin, non seulement ces derniers jours mais aussi ces dernières semaines, que le joueur lui-même et ses partenaires me semblaient avoir l'esprit ailleurs. Pour eux, il importe de tourner au plus vite la page, sans quoi ils pourraient perdre le bénéfice d'une entrée en matière en championnat menée tambour battant. Il ne faut pas s'y tromper: si les prix se distribuent en mai, c'est maintenant qu'un titre et que des places d'honneur se gagnent, qu'on se le dise!Bruges en connaît un bout sur cette question, lui qui a souvent perdu le bénéfice d'une avance substantielle après la trêve. Cette fois, il semble avoir retenu la leçon.Le Club est reparti du bon pied, certes. Cependant, il a quand même connu quelques frayeurs face à des Loups à nouveau bien organisés. Si Didier Ernst avait égalisé, une surprise aurait peut-être été dans l'air, qui sait. Mais dès que Sandy Martens a doublé l'avance des siens à la marque, tout était dit, évidemment. Les Bleu et Noir ont même pu se permettre de terminer la rencontre en roue libre avec les introductions au jeu d'Alin Stoica et de Bengt Saeternes. Une surprise de taille, samedi soir: la large victoire de La Gantoise à l'Antwerp.Il était temps que les Buffalos sortent une performance de choix après avoir accumulé les navets tout au long des matches aller. Je le dis et je le maintiens: ce club dispose d'un noyau très riche en profondeur. Il lui a d'ailleurs permis de tenir le haut du pavé ces dernières saisons avec Trond Sollied d'abord, puis Patrick Remy. Jan Olde Riekerink n'a pas su confirmer jusqu'ici, mais peut-être a-t-il enfin mis sa phalange sur les bons rails. Ce résultat demande confirmation, en tout cas.Autre victoire que l'on n'attendait pas, dimanche cette fois: celle de Westerlo au RSCA.Un écart de 11 ou de 14 points contre Bruges, cela ne change rien pour Anderlecht qui doit viser résolument la deuxième place tout en misant sur la Coupe de Belgique qui lui file sous le nez depuis pas mal d'années déjà.Charleroi a engrangé sa deuxième victoire de la saison contre Malines.Les Carolos se donnent un peu d'air. C'est bon pour le moral. Mais le sportif ne risque-t-il pas d'être terni par l'extrasportif au Mambourg? J'ose espérer que non.Mons a étrillé Beveren alors qu'il avait lui-même enduré une sévère défaite (3-0) au Freethiel lors de la journée d'ouverture de la saison.Au même titre que les Ivoiriens de Beveren, les nouveaux venus montois se sont habitués aux exigences de l'élite. De surcroît, les Dragons peuvent compter sur un fameux buteur en la personne de Cédric Roussel. Celui-ci mérite d'être vu à l'oeuvre contre l'Algérie. (B. Govers)