Malgré les absences de Justine Henin et de Kim Clijsters, Roland-Garros peut encore offrir de belles audiences à la RTBF. Le duel entre David Goffin et Roger Federer a été vu par 409.191 personnes (30,3 % de parts de marché). Soit la troisième audience du jour ! Goffin a eu droit aux honneurs du New York Times qui l'a comparé physiquement à Harry Potter et s'est demandé s'il n'était pas " le fils de Federer " !

Angleterre-Belgique (334.649 personnes, 31,1 %) a été suivi par moins de téléspectateurs que Belgique-Monténégro (422.800, 27.4 %) mais a donné une meilleure part de marché à Club RTL.

Le RFC Liège organise ce mercredi (19 h, rue Gilles Magnées, Ans) un match d'adieu pour Eric Deflandre. Des anciens coéquipiers du joueur seront présents ainsi que des amis de Christophe Kinet. Entrée gratuite pour les abonnés, 5 euros pour les autres.

Les attaquants les plus chers ne sont pas ceux qui marquent le plus : c'est sous ce titre un peu bizarre que se présente une des nouvelles publications des éditions De Boeck. L'ouvrage mêle des réflexions sur le foot et l'économie (l'absence de faillite chez les grands clubs, la relation entre la taille des villes et le nombre de titres, etc.). Il est l'£uvre de Stefan Szymanski, un spécialiste de l'économie du sport, et de Simon Kuper, journaliste au Financial Times et auteur d'un livre sur le foot durant la Seconde Guerre mondiale.

Outre un projet de film, Kris Debusscher pense aussi à décliner Vestiaires en épisodes dans un format plus long.

La dernière vague d'analyse des audiences radio est favorable à la RTBF. Selon les chiffres, tous les programmes sport de Vivacité progressent fortement depuis l'automne 2011. La troisième mi-temps passe de 36.000 (6 % de parts de marché) à 53.000 auditeurs (13.2 %). Les directs du samedi soir sont à la hausse, avec 70.000 personnes et 20 % (pour 43.000 et 9 % avant). Même constat pour le journal des sports du dimanche matin (175.000 auditeurs, 21,4 %) et Complètement Foot qui dépasse le cap des 100.000 auditeurs (105.000 et 12,9 %).

Les Mouches d'or (le meilleur du pire des médias belges) sont de retour et les personnalités du sport ne sont pas épargnées. Stéphane Pauwels est nominé pour la récompense " Jean Barberisme, remise à la personnalité télé qui nous a donné le plus beau moment surréaliste de la saison ". Vu l'arrêt de l'Europa League sur AB3, le duo Marc Delire- Benoît Thans concourt pour le titre de " grand disparu, prix remis à la personnalité télé qu'on va oublier l'an prochain ". Luc Maton est repris dans " la Mouche d'or de la diversité offerte à la personnalité télé qui est un non-Blanc ". Benjamin Deceuninck et Vincent Langendries sont eux opposés dans la catégorie " Plus beau pantalon pour un animateur ". La cérémonie aura lieu le 20 juin et les votes se font via http://www.nostalgie.be/mouchesdor/

Malgré les absences de Justine Henin et de Kim Clijsters, Roland-Garros peut encore offrir de belles audiences à la RTBF. Le duel entre David Goffin et Roger Federer a été vu par 409.191 personnes (30,3 % de parts de marché). Soit la troisième audience du jour ! Goffin a eu droit aux honneurs du New York Times qui l'a comparé physiquement à Harry Potter et s'est demandé s'il n'était pas " le fils de Federer " ! Angleterre-Belgique (334.649 personnes, 31,1 %) a été suivi par moins de téléspectateurs que Belgique-Monténégro (422.800, 27.4 %) mais a donné une meilleure part de marché à Club RTL. Le RFC Liège organise ce mercredi (19 h, rue Gilles Magnées, Ans) un match d'adieu pour Eric Deflandre. Des anciens coéquipiers du joueur seront présents ainsi que des amis de Christophe Kinet. Entrée gratuite pour les abonnés, 5 euros pour les autres. Les attaquants les plus chers ne sont pas ceux qui marquent le plus : c'est sous ce titre un peu bizarre que se présente une des nouvelles publications des éditions De Boeck. L'ouvrage mêle des réflexions sur le foot et l'économie (l'absence de faillite chez les grands clubs, la relation entre la taille des villes et le nombre de titres, etc.). Il est l'£uvre de Stefan Szymanski, un spécialiste de l'économie du sport, et de Simon Kuper, journaliste au Financial Times et auteur d'un livre sur le foot durant la Seconde Guerre mondiale. Outre un projet de film, Kris Debusscher pense aussi à décliner Vestiaires en épisodes dans un format plus long. La dernière vague d'analyse des audiences radio est favorable à la RTBF. Selon les chiffres, tous les programmes sport de Vivacité progressent fortement depuis l'automne 2011. La troisième mi-temps passe de 36.000 (6 % de parts de marché) à 53.000 auditeurs (13.2 %). Les directs du samedi soir sont à la hausse, avec 70.000 personnes et 20 % (pour 43.000 et 9 % avant). Même constat pour le journal des sports du dimanche matin (175.000 auditeurs, 21,4 %) et Complètement Foot qui dépasse le cap des 100.000 auditeurs (105.000 et 12,9 %). Les Mouches d'or (le meilleur du pire des médias belges) sont de retour et les personnalités du sport ne sont pas épargnées. Stéphane Pauwels est nominé pour la récompense " Jean Barberisme, remise à la personnalité télé qui nous a donné le plus beau moment surréaliste de la saison ". Vu l'arrêt de l'Europa League sur AB3, le duo Marc Delire- Benoît Thans concourt pour le titre de " grand disparu, prix remis à la personnalité télé qu'on va oublier l'an prochain ". Luc Maton est repris dans " la Mouche d'or de la diversité offerte à la personnalité télé qui est un non-Blanc ". Benjamin Deceuninck et Vincent Langendries sont eux opposés dans la catégorie " Plus beau pantalon pour un animateur ". La cérémonie aura lieu le 20 juin et les votes se font via http://www.nostalgie.be/mouchesdor/