Riton Liebman, un artiste belge, tourne un film intitulé Je suis supporter du Standard. L'histoire mettra en scène Milou, un acharné du club liégeois. Il va rencontrer une femme qui déteste le foot, ce qui le poussera à s'interroger sur sa dépendance. Liebman : " Milou, c'est mon histoire. Je connais l'obsession, le fait de s'abandonner à la pulsion, tout en étant conscient de ses effets destructeurs. J'ai eu besoin de temps, d'une cure, de l'amour de mes proches et d'une bonne dose de confiance pour sortir de mon addiction et réussir à ch...

Riton Liebman, un artiste belge, tourne un film intitulé Je suis supporter du Standard. L'histoire mettra en scène Milou, un acharné du club liégeois. Il va rencontrer une femme qui déteste le foot, ce qui le poussera à s'interroger sur sa dépendance. Liebman : " Milou, c'est mon histoire. Je connais l'obsession, le fait de s'abandonner à la pulsion, tout en étant conscient de ses effets destructeurs. J'ai eu besoin de temps, d'une cure, de l'amour de mes proches et d'une bonne dose de confiance pour sortir de mon addiction et réussir à changer mon comportement ", peut-on lire sur la large présentation qui en est faite sur le site laparti.be. Des scènes ont été tournées à Sclessin et le casting devrait comporter des personnalités du foot : Enzo Scifo, Robert Waseige, etc. Selon les chiffres communiqués par Belgacom, la base de clients TV a augmenté de 43.000 personnes, ce qui porte le nombre total à 1.254.000. La Tribune s'est terminée en up and down, un peu à l'image de la saison. La spéciale " titre " consacrée à Anderlecht n'a attiré que 90.000 téléspectateurs. Par contre, la dernière émission a cartonné avec 162.300 personnes et presque 10 % de parts de marché, le meilleur score pour 2011-2012. Un Belge sera actif durant la finale de l'Euro 2012. Jean-Charles Vankerkoven s'occupera de la réalisation du match en 3D pour l'UEFA. " Je travaillerai en collaboration avec Telegenic, une société anglaise qui mettra à disposition un car de captation et les moyens techniques au bord du terrain ", explique-t-il. " Le but sera de rechercher la profondeur de champ. Mais on récupérera un certain nombre d'images en 2D car la 3D ne convient pas pour tout : des détails, des émotions, des images trop lointaines, etc. " Seule la finale sera filmée en 3D. Un signe que cette technologie est en perte de vitesse ? " Non. De plus en plus de ménages sont équipés de téléviseurs 3D. Mais les canaux en Europe n'ont pas encore vraiment augmenté et les frais de production restent élevés ". Roland-Garros sera à voir sur La Deux, dès 11 h 55, du 27 mai au 10 juin. On retrouvera Laurent Bruwier, Benjamin Deceuninck et Olivier Gaspard aux commentaires. A noter que Justine Henin commentera la finale des hommes avec Bruwier. Elle sera aussi active pour France Télévisions dès les quarts de finale féminins. En radio, c'est Christine Hanquet qui sera sur place. Il sera possible de visionner les autres rencontres que celles diffusées par la télé via le site sport de la RTBF. Club RTL diffuse cette semaine les quarts (jeudi 14h), les demis (vendredi 14h) et la finale (samedi 15 h 30) du Brussels Open. Les commentaires sont assurés par Emiliano Bonfigli,Christophe Delheille et Philippe Dehaes. RTL a lancé une application mobile, " 100 % sport ", pour iOS, Androïd et Nokia. Au menu : accès à l'actu sportive, à des vidéos, résultats belges et européens, communautés et interaction, etc.